Call of Duty, League of Legends, Rainbow Six Siège ou encore Fifa 17, sont quelques exemples du jeu vidéo pour lesquels des compétitions esport sont organisées partout dans le monde durant toute l’année. Les joueurs les plus performants sont considérés comme des professionnels du gaming, exigeant envers eux-même mais également avec le matériel qui est mis à leur disposition. Justement, à l’occasion de la Paris Games Week 2016, nous avons eu la chance de rencontrer Yannick ALLAERT, Directeur du développement pour la société Nacon, qui nous a présenté la prochaine manette compétitive sous licence officielle PlayStation 4. Faites place, la Revolution Pro Controller arrive.

La Revolution Pro Controller

L’éclosion de la Revolution Pro Controller

Pour répondre à la demande des joueurs professionnels mais aussi ceux qui souhaitent allier plaisir et performance, PlayStation s’est tourné vers BigBen Interactive qui est devenu au fil du temps un acteur spécialisé dans la distribution d’accessoires pour PC et consoles de jeux vidéo. Le challenge étant de taille, c’est l’une de ses filières à savoir Nacon qui fut choisi par la maison mère afin d’élaborer un produit répondant à toutes les attentes.

Pour proposer une manette de qualité répondant à toutes les exigences, Nacon semble s’être posée les bonnes questions. La première d’entre elles, est l’attente du joueur et ce qu’il souhaite pouvoir faire avec sa manette.

« Pour concevoir une manette compétitive, il est important de se mettre à la place des joueurs et c’est pour cela que nous avons collaboré avec des joueurs professionnels. »  

De plus, la manette devait proposer une ergonomie en terme de style de jeu et selon Yannick Allaert, la Revolution permettra de jouer de manière compétitive autant à un FPS qu’à un jeu de combat.

Utiliser le savoir faire sur PC au bénéfice de la PS4

Pour Nacon il ne s’agit pas là de son premier coup d’essai. En effet, une manette compétitive existe déjà pour les joueurs PC et a déjà fait ses preuves. Connu sous le nom de GC-400ES Alpha Pad, celui-ci fut un modèle d’inspiration pour les ingénieurs afin de créer la Revolution. Il ne restait plus qu’à l’adapter aux critères et exigences de la PlayStation 4.

Tout d’abord et à l’image d’un clavier, 4 boutons seront destinés aux raccourcis/macros. Par ailleurs, comme cela se fait déjà pour les souris d’ordinateur, vous pourrez équilibrer votre manette en y ajoutant des poids. Il suffira pour cela de les intégrer dans des chargeurs situés à chaque pointe de votre pad. Qui dit manette compétitive, dit remapping des boutons. Comme la définition des macros ainsi que l’ajustement de la sensibilité des joysticks et gâchettes analogiques, le tout se fera en reliant sa manette à un PC.

La Revolution Pro Controller

La précision et la qualité en pointe de mire

Les deux joysticks analogiques permettraient d’accentuer la précision grâce à une amplitude de 46 degrés. Auparavant, seul l’ajout d’un contrôleur stick permettait l’augmentation de cette amplitude mais avec une importance bien inférieure. En ce qui concerne le pad multidirectionnel, il ne s’agira pas de la croix que vous pouvez retrouver sur vos manettes traditionnelles. Il s’agira d’un Dpad proposant 8 directions et apportant de la précision pour les jeux de combat.

La Revolution Pro Controller est présentée comme une manette compétitive ce qui inclut son transport dans plusieurs endroits afin de participer à des LAN (compétitions se jouant sur un réseau local ne dépendant pas d’une connexion internet, où les périphériques Wi-Fi ne sont pas autorisés). Le câble qui l’accompagne d’une longueur de 3 mètres a été conçu avec des matières renforcées mais dispose surtout d’une bague de sécurité évitant aucune déconnexion de la manette à la console.

La Revolution Pro Controller devrait sortir en France et en Belgique pour les fêtes de fin d’année avec un prix de lancement se situant aux alentours des 110 euros. D’ici là, nous essaierons de vous proposer un test pour ce produit qui semble avoir été pensé de manière intelligente.

LAISSER UN COMMENTAIRE