À l’heure où F1 2020 déboule sur consoles et PC avec un concept rafraîchit, nous avons pensé à tester la fameuse roue Ferrari F1 du constructeur Thrustmaster. Réputée pour délivrer une gamme étendue de volants sur diverses plateformes, la firme a tout de même opté pour certains modèles haut de gamme modulables, et ce, grâce à une vaste gamme d’accessoires à acheter séparément.

Une réplique exacte d’une roue Ferrari de 2011

Parmi eux se trouve donc une roue de F1 Ferrari inspirée de ce que les pilotes de l’écurie au cheval cabré trouvaient dans leur monoplace en 2011. Le produit est une réplique à l’échelle 1:1 sous licence officielle. Le produit est compatible avec les modèles T500, T300, TX, T-GT, TS-XW et TS-PC.

Voici le véritable modèle de volant Ferrari F1 de 2011. La ressemblance est là!

Dans son ensemble, le produit est très bien fini. On adore tout particulièrement l’effet qu’offre le plastron en acier brossé. Les matériaux semblent d’excellente qualité. Seules les molettes de réglages au centre du volant sont inutilisables et renforcent légèrement l’aspect jouet de la réplique. On aurait aimé qu’elles soient vraies, même si ce n’est que pour l’esthétique.

Un manque de repères sur tout ce tableau de bord

Sur le volant sont répartis différents boutons, tous recouverts d’un autocollant rappelant les fonctions réelles de chacun d’eux. Si l’intention est bel et bien de proposer un objet au plus proche du réel, cela peut perdre le joueur dans certains jeux puisque rien n’indique où se positionnent les boutons d’une manette traditionnelle. Qui plus est, au vu du nombre de boutons présents sur le volant, certaines fonctions sont dupliquées, ce qui peut perdre encore plus le joueur en pleine course (activation du DRS, messages de stands, infos de course…).

De part et d’autre sur le bas se trouvent deux croix directionnelles camouflées et assez faciles d’utilisation. Si l’on descend encore plus bas, les trois petits interrupteurs argentés sont également utilisables et ça, c’est un excellent point. En effet, rares sont les roues de sim-racing à proposer ce genre d’originalité.

Une construction robuste

A l’arrière se situent deux palettes robustes en acier brossé. Leur activation est simple, et on ressent parfaitement le clic confirmant le passage de vitesse. Dépendantes l’une de l’autre, on assiste à un système de balancier relevant la palette lorsque l’autre est actionnée. Ni trop larges ni trop étroites, leur prise en main est facile, très ergonomique.

Parlons maintenant de la fixation de cette Thrustmaster Ferrari F1 Wheel. Elle se fait de manière similaire à tous les autres modèles du fabricant. A l’aide d’un système de visse en plastique, elle vient se fixer sans problème dans l’encoche de la base. Attention à bien resserrer le tout pour ne pas que le volant ballotte en après quelques heures de jeu, ce qui nous est arrivé quelques fois.

L’accessoire indispensable des fans

Une fois plongé dans le jeu F1 2020, on ressent tout l’intérêt d’adopter un tel modèle. La prise en main est immédiate et l’on ressent parfaitement les aspérités de la route. La matière caoutchouteuse des poignées maintient les mains en place et évite ainsi toute glisse gênante. Néanmoins, il faudra faire attention à l’irritation de la peau, pouvant survenir après plusieurs heures de jeu. On ne peut que trop vous conseiller le port de gants spécifiques. Et puis, cela donne encore un certain degré d’immersion, non?

Ainsi donc, la Thrustmaster Ferrari F1 Wheel délivre de parfaites sensations de conduite. L’adoption par les férus de monoplaces sera immédiate. On  en lui reprochera au final qu’un manque de repères pour les différents boutons une fois en jeu, puisque les titres les plus récents ne sont pas spécifiquement adaptés à ce modèle de roue. Enfin, rendre les 5 molettes au centre du volant fonctionnelles aurait été la cerise sur le gâteau pour le côté esthétique pur. Cela dit, pour 189€ en prix de vente conseillé, on ne va pas faire les difficiles.

Points positifs:

  • Une construction solide
  • Des poignées antidérapantes
  • De nombreux boutons utilisables
  • Une fixation simple
  • Une parfaite prise en main

Points négatifs:

  • Un manque de repères sur les boutons
  • Les molettes du centre rendues utilisables, ça aurait été le pied!
RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
9
Article précédentTEST – SteelSeries Nimbus+
Article suivantAvis – Bad Boys For Life en UHD
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here