C’est durant le RTX Sydney 2017 que Hideo Kojima a apporté quelques détails concernant son très mystérieux Death Stranding. Avec un casting qui fait beaucoup parler de lui, très peu d’infos concernant le jeu en lui-même ont été dévoilées.

Death Stranding: Un monde ouvert

Monsieur Kojima nous explique donc qu’en 31 ans de travail dans l’industrie gaming, les technologies ont vraiment évolué. Cependant, les mécaniques présentes dans les jeux restent souvent comparables. Aussi, le joueur se sert d’une arme, quelle qu’elle soit afin de repousser ou combattre l’ennemi. Avec l’arrivée des modes en ligne, vous utilisez ces mêmes armes dans le même but. La différence est que vous jouez les uns contre les autres ou que vous vous associez pour combattre un adversaire plus imposant. Voilà le constat que fait le réalisateur, auquel il rajoute que, même s’il apprécie ce fonctionnement, Death Stranding a pour ambition d’apporter un nouveau type de gameplay. Il précise que le titre concerne le lien qui connecte les gens entre eux, comme le montraient les deux trailers disponibles. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez avoir des armes pour vous défendre quand même. Autre précision, pas des moindres, le jeu sera un open world. Ainsi, vous posséderez un très grand degré de liberté. Kojima explique que les joueurs sont habitués à ce genre d’environnement et qu’ils se sentiront très à l’aise dans l’exercice. Par ailleurs, au bout de quelques heures de jeu, vous découvrirez quelque chose de différent…

Des infos cachées dans les trailers

Hideo Kojima demande aux fans d’examiner attentivement ces très belles vidéos puisqu’elles contiennent beaucoup d’informations sur le jeu en lui même. Il précise que les deux trailers possèdent des pièces de puzzle concernant le jeu. Pour le moment les fans n’ont pas réussi à les assembler. Il est d’ailleurs un peu effrayer à l’idée que quelqu’un y arrive. Le directeur de Death Stranding, affirme cependant avoir eu d’excellent retour concernant ses bandes-annonces.

De l’humour

Autre détail, cette fois-ci rapporté au site Glixel. Si vous avez regardé les trailers du titre, peut-être vous êtes-vous imaginé un monde plutôt sombre. Toujours est-il qu’il n’en est rien. Death stranding ne sera pas un jeu d’horreur. Kojima explique que le titre se veut très artistique, mais que l’humour aura sa place. Par ailleurs, il précise que ce côté comique restera quand même ponctuel pour ne pas jurer avec l’univers.

Death Stranding

Même si ces informations restent assez vagues, l’innovation a l’air d’être un point majeur. Aussi, lorsqu’il a été demandé à Kojima si le titre verrait le jour sur PS5 (une façon de pointer du doigt un retard de la sortie), il a tout de suite mis les choses au clair: le titre sera sur PS4. Il nous tarde d’en apprendre un peu plus !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE