Le fabricant de périphériques audio EPOS étend cette semaine sa gamme H3 avec le nouveau modèle H3PRO Hybrid. Il s’agit d’un nouvel arrivant destiné aux joueurs qui voudraient profiter des avantages du H3 avec la liberté du sans-fil. Contrairement à son petit frère donc, le casque EPOS H3PRO Hybrid dispose d’une connexion sans-fil et presque sans latence (40 ms) grâce au dongle USB-A à connecter sur PC, PS4 ou PS5. Ce modèle passe-partout se veut aussi très polyvalent et peut être utilisé sur toutes les autres plateformes de jeu avec un câble audio jack 3.5mm inclus ou en Bluetooth 5.2.

Une fabrication de luxe pour le EPOS H3PRO Hybrid, malgré quelques légers soucis

Le casque se présente sous un design qui rappellera forcément beaucoup d’autres modèles de la marque. De ce côté, le fabricant souhaite visiblement conserver une véritable identité visuelle avec des modèles à l’esthétique sobre, mais inspirant confiance au niveau de leur fabrication.

L’arceau en aluminium est enrobé d’un mousse épais, recouvert de tissu sur la partie supérieure et de similicuir sur la section en contact avec le crâne, évitant ainsi toute irritation. Avec ce rembourrage, il n’est pas non plus fastidieux de supporter les quelques 308 grammes du périphérique.

De leur côté, les écouteurs disposent de divers réglages et branchements. Il y a d’abord le port USB-C destiné à la charge rapide en 2 heures seulement, un port audio analogique 3,5mm dans lequel vient profondément se loger le câble (1,5 mètre) fournit. Un système que l’on aurait peut-être aimé plus adapté à n’importe quel câble jack, ce qui forcera sûrement le consommateur à passer par le SAV pour récupérer un modèle propriétaire.

Le casque possède bien sûr un bouton d’allumage qui, une fois actionné, donne aussi un aperçu du pourcentage de batterie restant. Sur l’écouteur droit sont disposés les boutons d’appairage Bluetooth et d’activation de suppression de bruit active.

Un port optimisé pour les longues sessions de jeu

Les mousses des écouteurs sont très épais et assez profonds que pour empêcher le pavillon de l’oreille de toucher la membrane audio. Sur l’extérieur du mousse, le casque EPOS H3PRO Hybrid embarque un revêtement en similicuir pour isoler passivement les joueurs des bruits extérieurs, tandis que la face intérieure est constituée d’un textile très doux pour éviter l’accumulation de chaleur.

Enfin, l’oreillette droite comprend une grosse molette incrustée dans la coque sans en dépasser et destinée à régler le volume général. Elle n’est pas crantée et est légèrement dentelée pour pouvoir ajuster le volume à l’aveugle avec le doigt à plat. Son usage est assez perturbant puisqu’il faudra l’utiliser à l’aveugle en tâtonnant du doigt pour augmenter/diminuer le volume. Cela aurait été sans doute plus ergonomique d’ajouter une molette ressortant de l’écouteur avec un système cranté pour doser l’ajustement qui, au passage, est assez peu précis sur PC.

Un casque à emmener partout

Il n’y a donc pas de possibilité de régler le volume du chat par rapport au son du jeu. Pour pallier à cela, EPOS passe par le mixage audio simultané. On peut alors se servir d’une application de chat avec un appareil mobile connecté au casque en Bluetooth, utiliser les câbles USB ou jack 3.5mm pour le jeu et ainsi mixer les deux sons simultanément. Cette possibilité s’avère très pratique sur Nintendo Switch, puisque la console ne dispose pas de son propre système de chat en jeu.

Sur la gauche se trouve par défaut une perche micro de chat aimantée qu’il est possible de retirer aisément. Dans la boîte se trouve alors un cache servant à cacher astucieusement la connectique de celui-ci lorsqu’on n’en a pas besoin. Pratique, surtout lorsque l’on souhaite utiliser cet EPOS H3PRO Hybrid comme casque audio en balade. Sachez également que retirer cette perche n’enlève pas totalement la possibilité de chatter. L’écouteur embarque en effet un micro intégré, à l’image des casques audio traditionnels, mais il faut garder à l’esprit que les bruits environnants seront beaucoup plus gênants.

L’EPOS H3PRO Hybrid, une nouvelle démonstration d’adaptation audio

Sur PC, les joueurs peuvent ainsi profiter d’un son signature qui fait la renommée de la marque depuis son grand retour dans le monde du gaming il y a maintenant presque deux ans.

Contrairement à lorsqu’il est connecté à une console, le joueur peut accéder à quelques paramètres du H3PRO Hybrid d’EPOS via le logiciel gratuit Gaming Suite. Hélas, une fois encore, force est de constater que les possibilités sont fortement restreintes. Il faudra se contenter de quelques préréglages ou bidouiller au graphique fréquentiel pour trouver un son customisé idéal. Cela dit, le son intrinsèque de ce modèle ne peine pas à faire ses preuves et donne d’excellentes sensations, à condition d’avoir activé l’option surround 7.1 dans le logiciel. Le son 2.0 est quant à lui idéal pour l’écoute de contenu audio ou vidéo. Il existe d’ailleurs un mode cinéma et un mode musique pour tirer le meilleur de ce modèle haut de gamme et le résultat est vraiment convaincant.

Nous avons affaire à des basses profondes, mais suffisamment en retrait pour ne pas obstruer les fréquences plus élevées. La balance entre les médiums et les aigus est aussi bien dosée, quel que soit le contenu joué. Dans l’ensemble, le rendu sonore de ce casque est vraiment convaincant et il serait difficile d’imaginer devoir radicalement en changer son égalisation.

L’intérêt du EPOS H3PRO Hybrid est donc de pouvoir jouer sans-fil sur PC et PlayStation. Le casque offre alors une autonomie de 30 heures de jeu qui se voit réduite à 28 heures lorsque la connexion Bluetooth propre à la gamme H3 est activée. Si l’utilisateur ne se sert que de la connexion Bluetooth, on grimpe alors à une autonomie de 38 heures. Vous pouvez ainsi appairer le casque à un appareil pour écouter votre musique en jouant ou prendre vos appels.

Que vaut l’annulation de bruit du EPOS H3PRO Hybrid ?

Pour être certain de ne pas être dérangé, le EPOS H3PRO Hybrid dispose aussi d’une réduction de bruit active (ANC). Une option très rare dans le monde du gaming. Bien sûr, nous n’avons pas un niveau de suppression de bruit aussi performant qu’une Bose Headphones 700 ou un Sony WH-1000XM4. L’effet est ici plus léger et principalement destiné à réduire les petits sons d’environnement gênants lors de cinématiques plus calmes ou encore lors des phases d’infiltration. En utilisation sans-fil, cette ANC est assez gourmande et fait chuter l’autonomie de 30 à 19 heures seulement. Nous ne conseillons donc que de l’activer lorsque cela s’avère nécessaire.

Cette isolation active fait profiter l’utilisateur d’une réduction moyenne de 16 décibels sur les fréquences basses, couplée à l’isolation passive des écouteurs réduisant en moyenne de 30 décibels les sons haute fréquence courts. Sans jouer de contenu, il est difficile de se rendre compte de l’intérêt de cette puce. Ce n’est qu’une fois plongé dans une phase d’infiltration en jeu et que l’on retire notre casque, car c’est la quatrième fois que sa compagne (ou son compagnon) nous interpelle que le joueur en prend conscience.

L’EPOS HYPRO Hybrid à tout pour plaire, enfin presque

Dans les faits, ce nouveau casque EPOS H3PRO Hybrid est encore une fois une très belle réussite de la part du fabricant. Nous avons affaire à un modèle très polyvalent d’une grande qualité matérielle. Ce modèle haut de gamme devrait cependant se pencher sur son logiciel annexe, EPOS Gaming Suite, et offrir aux joueurs plus de réglages sonores.

Il se suffit cependant à lui-même dans la plupart des cas. Sur PS4 et PS5, contrairement à l’Arctis 7P de SteelSeries, il ne s’agit pas du modèle sans-fil le plus adapté ni le plus précis, et il exploite en réalité son plein potentiel sur PC en délivrant un son exemplaire. Nous le recommandons donc aux joueurs PC désirant un seul modèle de casque pour toutes les plateformes dont il dispose. Ses préréglages en font aussi un bon compagnon pour regarder des films, écouter de la musique ou ne pas déranger sur consoles ou mobiles. Sa suppression de bruit active est un plus, bien que non essentiel, et sa connexion Bluetooth 5.2 permet de profiter d’un appareil mobile en plein jeu sans aucune contrainte.

Points positifs:

  • Un très bon son signature, pour le gaming, la musique ou les films
  • Une excellente qualité de fabrication
  • La polyvalence au top du top
  • L’ANC, pratique dans un environnement un peu trop bruyant
  • L’autonomie de 30 heures en sans-fil sans ANC, pas mal du tout !

Points négatifs:

  • Des performances moindres sur console
  • L’EPOS Gaming Suite très limitée
  • La portée du dongle USB à revoir (difficile lorsque l’on va dans une autre pièce)

Fiche technique du casque EPOS H3PRO Hybrid:

  • Connectivité: Dongle sans fil à faible latence, Bluetooth®, USB-C vers USB-A, jack 3,5 mm​
  • Réponse fréquentielle du haut-parleur: 20 – 20 000 Hz
  • Sensibilité du haut-parleur: 16 dBSPL / 1 Vrms à 1 kHz
  • Distorsion harmonique totale: < 0,35% / 0 dBFS à 1 kHz
  • Autonomie sans ANC: Dongle à faible latence : 30 heures, Bluetooth® : 38 heures, 3,5 mm : 29 heures​
  • Autonomie avec ANC: Dongle à faible latence : 19 heures, Bluetooth® : 22 heures, 3,5 mm : 18.5 heures​
  • Style de micro: amovible
  • Réponse en fréquence du micro : 100-7 500 Hz
  • Courbe de directivité: bidirectionnelle

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
9
Article précédentCONCOURS – Remportez le pack Fortnite Légendes Fraîches sur PlayStation
Article suivantDragon Ball: The Breakers annoncé sur consoles et PC pour 2022
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here