Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs Netflix. La plateforme de streaming de Reed Hastings a visiblement décidé d’augmenter une nouvelle fois le prix de ses abonnements en France. La dernière fois remontait à juin 2019, mais ne concernait pas l’abonnement le moins onéreux. Par ailleurs, cette augmentation n’affecterait pas la Belgique pour l’instant.

Les tarifs des abonnements Netflix augmentent

C’est directement dans la rubrique FAQ du site officiel de Netflix que nous prenons connaissance des nouveaux tarifs d’abonnement du géant de la diffusion de contenu vidéo. En y regardant de plus près, on constate que l’abonnement Essentiel passe de 7,99€ à 8,99€, le Standard passe de 11,99€ à 13,49€ et le Premium de 15,99€ à 17,99€.

Netflix augmente ses tarifs en France
Cette augmentation tarifaire chez Netflix ne concerne pour l’instant que la France et non la Belgique.

Cette augmentation fera certainement grincer des dents puisque la concurrence comme Amazon Prime et Disney+ proposent leurs services à un prix bien inférieur. Qui plus est, le PDG de Netflix avait récemment annoncé qu’ils travaillaient sur un système empêchant les utilisateurs de partager un compte Premium sur plusieurs domiciles. La seule façon légale d’utiliser le plus gros abonnement à 4 flux de streaming 4K simultanés est de se le partager entre membres d’une même famille vivant sous le même toit.

Avec l’arrivée du téléchargement sur mobiles et un contenu exclusif toujours plus diversifié et donc plus coûteux à produire, Netflix peut facilement justifier cette hausse de prix des abonnements. Celle-ci s’est d’abord produite en Amérique du Nord en octobre 2020, mais ne devrait être effective que dans quelques semaines pour les utilisateurs actuels.

Selon les plus récents chiffres, Netflix compte actuellement 209 millions d’abonnés. Si vous faites le calcul vis-à-vis de cette augmentation, vous pouvez clairement espérer quelques belles productions pour les mois et années à venir et, pourquoi pas, l’arrivée du jeu vidéo en streaming sur smartphones comme évoqué il y a peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here