Dans sa folie des portages et remasters, Nintendo nous propose dès à présent The Legend of Zelda Skyward Sword HD, maigre butin des 35 ans de la franchise. Le titre étant sorti en 2011, une remise à niveau n’était pas de trop, et ça fera en tout cas passer le temps en attendant la suite très attendue de l’excellent Breath of the Wild.

The Legend of Zelda Skyward Sword, un titre innovant qui reste incontournable sur Switch

À l’origine, The Legend of Zelda Skyward Sword avait su plaire à un très large public pour l’exploitation des manettes Remote de la Wii et leurs fonctions gyroscopiques. L’aventure permettait en effet aux joueurs d’utiliser la détection de mouvement des manettes, le véritable atout de la console, pour contrôler à la fois le bouclier et l’épée de Link. Avec la Nintendo Switch, les possibilités se multiplient et les joueurs peuvent ainsi (re)découvrir le soft à leur manière, où qu’ils soient.

Les combats de The Legend of Zelda Skyward Sword HD sont un peu rigidesIl y a toujours la façon « classique » de jouer à ce The Legend of Zelda Skyward Sword HD. La console hybride permet en effet de conserver les contrôles intuitifs du personnage grâce aux manettes Joy-Con. Qui plus est, ces manettes disposent de joysticks pour contrôler la caméra, ce qui n’était autrefois pas possible sur Wii.

Le suivi est au final très bon et le feeling donne des sensations de nostalgie et de folle interactivité. Ceci dit, la seconde façon de parcourir le titre, à la manette, est bien moins ergonomique.

On regrette d’entrée de jeu l’impossibilité de configurer le mapping de sa manette. Cela force le joueur à contrôler l’épée de Link du joystick gauche, le bouclier du droit et de maintenir la touche L enfoncée pour gérer la caméra. Les mouvements se veulent fatalement moins flexibles et cela fait ressortir la conception un peu datée de Skyward Sword. Ce n’est pas injouable, mais l’expérience est bien plus propre avec en motion gaming.

Une version actualisée pour les écrans actuels

Sur le plan artistique, ce remaster ne fait pas vraiment de miracle. Le tout se joue principalement sur la résolution. C’est hallucinant de se rappeler que The Legend of Zelda Skyward Sword tournait en 480p sur Wii en 2011. À l’heure actuelle, une telle qualité d’image est impensable et les développeurs ont donc dû réajuster ce nombre de pixels affichés. La version HD de ce jeu incontournable pour les fans de Link opte pour du 720 sur la Switch en mode portable et monte jusqu’à du Full-HD en HDMI.

De plus, le jeu d’aventure conserve une fréquence d’image de 60fps sur les deux modes. Une très belle performance donc et, comme nous le disions, ne vous attendez pas à un renouveau du côté des graphismes. Les contours ont bien été lissés, le contenu est moins flou, mais les textures et l’aliasing sont les témoins du poids des années.

Le Full-HD correspond bien au jeuCe The Legend of Zelda Skyward Sword HD est au véritablement la meilleure mouture d’un titre Nintendo à ne rater sous aucun prétexte. Alors certes, il ne fera pas rêver les fans de Breath of the Wild, mais il représente toujours un jeu d’excellence en thermes de narration. Qui plus est, le gameplay au Joy-Con avec la détection de mouvements est très amusante et réactive.

C’est au final regrettable de constater l’impossibilité de pouvoir configurer les contrôles à la manette. Le jeu étant déjà très rigide de base, maintenir la touche L enfoncée pour regarder autour de soi est assez frustrant.

Points positifs:

  • Un remasterisation adaptée à nos écrans
  • Le système de combat avec la détection de mouvements
  • Des sauvegardes automatiques régulières
  • La bande-son tout simplement parfaite

Points négatifs:

  • Un gameplay rigide, surtout à la manette

Fiche technique de The Legend of Zelda Skyward Sword HD:

Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 16 juillet 2021 sur Nintendo Switch
Type : Sport
Multi : oui
Langue : français

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
9
Article précédentCall of Duty Black Ops Cold War & Warzone datent leur saison 5
Article suivantFar Cry 5 est gratuit jusqu’au 9 août
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here