Warner Bros a préparé l’arrivée de ce nouveau Mortal Kombat avec soin. Pendant plusieurs mois, l’éditeur a partagé quelques images impressionnantes pour donner l’eau à la bouche des fans tout en surfant sur le succès commercial de MK11 sur consoles et PC. Il était aussi annoncé que ce reboot serait très gore, dans la lignée des jeux. Avec ces premiers éléments et des costumes soignés, nous avions hâte de jauger l’ambition de ce premier film destiné à faire partie d’une nouvelle saga.

Synopsis:
Lorsque les plus grands champions de la Terre sont appelés à combattre les ennemis de l’Autre Monde, ils doivent découvrir leurs véritables pouvoirs pour sauver notre planète de l’annihilation totale. Mortal Kombat est une nouvelle aventure cinématographique basée sur la franchise de jeu vidéo iconique.

Mortal Kombat, un reboot servant de prémices à l’une des plus grandes saga du cinéma ?

Ce nouveau Mortal Kombat est donc né d’un ambitieux projet à l’origine duquel Simon McQuoid a décidé de proposer ses services pour la réalisation. Étrange puisque l’homme est en réalité assez inconnu dans le milieu du cinéma. Nous le retrouvons principalement dans le domaine de la pub, ce qui est toutefois bon signe pour le placement d’éléments fan service dans le film. Et en effet, la magie opère dès les premières images. Que ce soit sur le plan esthétique, sur la dureté des images ou les répliques, le film nous sert plusieurs allusions à la série vidéoludique. Il sera tout de même épaulé par James Wan (Aquaman, The Conjuring) pour la production.

Scorpion impressionne dans le film Mortal KombatMortal Kombat, c’est le premier volet d’une vision globale destinée à embarquer un maximum d’éléments et de personnages du jeu de NetherRealm. Ici, nous découvrons les nouveaux visages de Scorpion, Sub-zero, Sonya Blade, Jax, Raiden et bien d’autres qui se comptent aussi parmi certains absents. On imagine alors que les suites sont déjà envisagées puisque le teasing démarre directement à la fin du film. Le film en profite également pour introduire un nouvel élément dans le roster désormais bien connu de la franchise, Cole Young. Il reste encore à l’heure actuelle un personnage mystérieux, mais énormément mis en avant dans le film. Malheureusement, nous n’avons pas vraiment été convaincus par les performances de son acteur, Lewis Tan, dont les traits de caractère nous semblent fort en retrait comparé à d’autres combattants.

Un scénario qui peine à décoller malgré la bonne volonté

Y brillent notamment le duo Scorpion et Sur-Zero, respectivement interprétés par Hiroyuki Sanada et Joe Taslim. Avec ces acteurs, les chorégraphies s’enchaînent, en particulier du côté glacé de la force. Sub-Zero est effectivement l’antagoniste le plus marquant de ce volet et semble maîtriser à la perfection ses mouvements de combat. Dans l’ensemble il se dégage de ce Mortal Kombat un très bon dynamisme. Le réalisateur n’a également pas hésité à y incorporer quelques-unes des fatalities les plus soft de l’univers pour proposer un film gore, sans tomber dans l’excès comme les jeux vidéo. Au plus grand désarroi des fans de la première heure.

Shang Tsung attend dans l'ombre sa véritable heure de gloire... PShang tsung pour le film Mortal Kombat 2021our le deuxième film ?
Shang Tsung attend dans l’ombre sa véritable heure de gloire… Pour le deuxième film ?

Si l’on regarde le scénario dans son ensemble, on sent que beaucoup de choses se sont mises en place pour de prochains films. L’élément qui coince le plus est cette sensation de n’en être arrivé nulle part une fois le film terminé. Celui-ci sert principalement à introduire le contexte dans lequel se déroulera le tournoi entre les personnages du casting et présenter un héros qui peine à se démarquer face à des personnages beaucoup plus célèbres. Il manque vraiment un élément clé qui pourrait faire passer Cole Young au-dessus d’une liste de guerriers enragés que l’on contrôle depuis 1992.

Une réalisation malgré tout très propre

Cela dit, on ne peut que saluer les gros efforts de la production pour ce Mortal Kombat. Les effets spéciaux sont assez réussis et les costumes très bien arrangés. Leur conception par d’une base déjà établie pour arriver à un résultat inédit, donnant au film une esthétique toute particulière.

Les effets spéciaux sont assez propresEncore une fois, nous ne pouvons que rester admiratifs devant les combats très bien chorégraphiés, mais certains personnages manquent un peu de temps d’écran. Tout va très vite et nous donne la sensation que les véritables enjeux ne seront dévoilés et exploités que lors des suites. C’est plutôt correct dans l’ensemble, mais il nous reste un petit goût de trop peu du côté de l’écriture qui, on l’espère, sera corrigée pour les prochains films.

Après cette introduction, on ne peut que rester impatients d’en apprendre plus

Mortal Kombat, c’est le reboot ambitieux d’une des meilleures adaptations de jeux vidéo de ces deux dernières décennies. On ressent clairement que les projets de son réalisateur sont ambitieux, mais ce premier volet peine à lancer les véritables enjeux du tournoi à venir. Il en va de même pour le héros, Cole Young et personnage inédit. Celui-ci ne possède pas une identité assez puissante que pour briller au-dessus d’un casting déjà très connu des fans. Qui plus est, le réalisateur manque le coche concernant l’attachement du spectateur avec celui-ci par manque de contexte pour garder la surprise pour les suites. Visiblement, le film ne sert que d’introduction à quelque chose de bien plus grand et ça nous laisse donc un goût de trop peu une fois les 100 minutes écoulées.

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
7,5
Article précédentAssassin’s Creed Valhalla date Le Siège de Paris, son second DLC
Article suivantAVIS – Mission : Yozakura Family Tome 1
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here