Fiche technique de Mission : Yozakura Family Tome 1 :

Mission : Yozakura Family

Public
 : 10+
Éditeur : Kana
Date de sortie : 5 mars 2021
Pagination : 160 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Hitsuji Gondaira
Prix : 7,45 €
Nombre de volumes VO : 9
Nombre de volumes VF : 3
Situation de la série : En cours

Synopsis de la série

Afin de protéger Mutsumi et de découvrir la véritable raison de la mort de ses parents, Taiyo Asano va devoir devenir membre de la famille Yozakura, une famille d’espions de haut vol ! Parviendra-t-il à survivre à ce quotidien plein de dangers pour, cette fois, réussir à protéger ceux qui lui sont chers ?

Au début de cette année, l’éditeur Kana a propulsé au sein de son catalogue un tout nouveau shonen basé sur l’espionnage. C’est ainsi que nous pouvons découvrir Mission : Yozakura Family, un manga qui met en avant Taiyo Asano qui cherche à protéger son amie Mutsumi. Loin de se rendre compte de ce qu’il attend, il va intégrer non seulement une famille dangereuse, mais aussi un univers impitoyable.

Après avoir parcouru ce premier tome de Mission : Yozakura Family, on vient à comprendre facilement le schéma du manga. Le héros principal intègre une famille aux capacités redoutable et doit constamment déjouer des pièges mortels qui visent Mutsumi. On va donc faire connaissance avec des assassins qui seront eux-mêmes éliminés à tour de bras. Bien que ce premier tome ne livre en soi que 2 assassins qui en veulent à la vie de la jeune fille, on se doute que le scénario ne prendra quasi jamais de tournure dramatique.

Alors, afin de se différencier et de rester loin de la monotonie, l’oeuvre opte également pour une dose d’humour qui à ce niveau, est assez réussie. Certains gags ou réactions valent le détour et rendent le manga moins coincé. En ce qui concerne le dessin, Mission : Yozakura Family jouit d’une assez bonne qualité graphique et d’un bon dynamisme au niveau des scènes d’action. Les personnages auront aussi droit à une touche spéciale lorsqu’ils éprouveront diverses sensations ou émotions.

En résumé

Bien que la licence dispose déjà de 9 tomes au Japon, il nous semble compliqué que cette oeuvre arrive à se faire une grande place au sein des nombreux shonens. La concurrence est rude et sans pitié et à moins que le manga sorte des scènes dignes des plus grandes masterclasse, la plus grosse partie du public passera très certainement à côté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here