Fiche technique de The Kingdom of Ruin Tome 1 :

The Kingdom of Ruin

Public
 : 14+
Éditeur : Kana
Date de sortie : 4 juin 2021
Date de sortie du prochain tome : 3 septembre 2021
Pagination : 160 pages
Genre : Shonen
Auteur : Yoruhashi
Prix : 7,45 €
Nombre de volumes VO : 4
Nombre de volumes VF : 1
Situation de la série : En cours

Synopsis de la série

Dans un monde où les sorcières guidaient les humains, ces derniers ont fini par développer une technologie leur permettant de s’affranchir des sorcières. Pour mettre un terme définitif à cette relation de dépendance, les hommes décident alors de lancer une chasse aux sorcières.
Chloé, merveilleuse sorcière, meurt pendant cette purge devant les yeux d’Adonis, un humain à qui elle apprenait la magie. Fou de douleur, Adonis jure de se venger. Pendant 10 ans il est enfermé en prison. Une jeune sorcière ressemblant étrangement à Chloé le libère. La vengeance commence…

The Kingdom of Ruin prend place dans un monde ou l’humanité eu besoin du don des sorcières afin d’exister. Si au début, tout allait très bien, les humains ont rapidement avancé grâce à la technologie au point de ne plus avoir besoin des sorcières. S’en suis une extermination de masse qui aura pour conséquence d’éveiller la haine d’un seul homme.

Nous découvrons Adonis, un humain qui est entraîné par une sorcière du nom de Chloée. Si leur vie au début du manga est sans encombre, très rapidement, elle va dégénérer. L’actuel roi va lancer une épuration afin d’exterminer l’ensemble des sorcières. La maîtresse d’Adonis mourra dans d’atroces souffrances. Si l’humanité pensait vivre en paix, ils vont devoir lutter contre un danger encore plus grand, la vengeance du jeune garçon.

Contrairement au shonen classique, The Kingdom of Ruin fait partie de la série Dark de kana. On comprend très rapidement le sens avec la violence assez expressive de ce tome. À cela, il faut ajouter que le personnage principal ne cherche ni à devenir plus fort, ni même à devenir un « héros ». Son souhait est simplement d’exterminer le plus d’humains possible et de se venger. Il utilisera donc la magie à des fins extrêmes et sera sans pitié. Si le dilemme du bien et du mal est intégrant dans ce manga. On ne peut qu’aimer Adonis qui se bat pour venger un être cher, même si ces techniques laissent à désirer. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un manga qui propose quelque chose de légèrement différent et qui n’a pas peur de bousculer les codes du shonen.

Notre résumé

Bien que nous n’attendions pas grand-chose de The Kingdom of Ruin, nous avons su apprécier la lecture de ce tome 1. S’il est certain qu’il ne fera pas partie de la longue liste des meilleurs shonen, il a l’honneur de proposer une histoire intéressante qui met la magie contre la technologie, avec au milieu, la vengeance d’un homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here