A la fin du mois de mars, Microsoft levait le voile sur sa collaboration avec Bang & Olufsen pour Xbox. Le fruit de l’association entre les deux firmes ont donné naissance au casque sans-fil Bang & Olufsen Beoplay Portal. Si le public cible est avant tout les joueurs Xbox, ce casque deluxe promet aussi de belles performances lors de l’écoute de musiques ou des conversions téléphoniques.

Attention toutefois, ce bousin vous coûtera tout de même 499 euros, soit le prix d’une Xbox Series X neuve. Ce tarif tout simplement hallucinant doit vraiment faire de ce casque un accessoire indispensable pour tout joueur amateur. Est-ce que le casque tient donc la route ?

Le casque Bang & Olufsen Beoplay Portal, quand l’élégance rime avec polyvalence

Ce nouveau Bang & Olufsen Beoplay Portal s’est donc annoncé peu de temps après le casque Xbox officiel repensé pour les nouvelles consoles de Microsoft. Le point commun unifiant ces deux modèles est le mode de communication sans-fil Xbox Wireless propre aux consoles. Si ce modèle Portal reprend les bases du casque musical Beoplay, il embarque en plus de ça un mode gaming disposant d’un appairage facile et rapide avec les Xbox. Un modèle passe-partout en quelques sortes, principalement grâce à un design sobre et élégant.

Le contenu de la boîte de ce nouveau casque premium est finalement très minimaliste. le packaging fait de papier carton renferme le casque, un câble USB-C vers USB-A pour la charge et un mini jack pour l’utilisation analogique. A un prix pareil, nous nous surprenons déjà à ne trouver aucune trace de housse. Un comble lorsque l’on sait que le récent Corsair Virtuoso XT, lui aussi casque multifonction, en propose pour un prix de 280 euros.

Le casque Xbox Bang & Olufsen Beoplay portal manque d'une petite housse de transportUne fabrication deluxe à tout niveau

Côté design et construction, on doit bien avouer que ce Bang & Olufsen Beoplay Portal possède une touche unique pour un casque de jeu. L’esthétique est très épurée. Nous avons un arceau d’acier et aluminium rembourré et entouré de cuir d’agneau (excusez du peu!), et des oreillettes qui sont d’ailleurs très moelleuses.

Chaque oreillette est recouverte d’une plaque argentée de finition exemplaire comportant le nom de la marque. Les deux coussinets peuvent éventuellement être détachés du casque par une légère rotation. Une démarche facilitant le changement en cas d’usure ou de défectuosité. Bang & Olufsen propose à cet effet des modèles de rechange sur leur site officiel.

Le Bang & olufsen pour Xbox Series X présente un design robuste et élégantLe confort est de mise pour ces oreillettes. Elles sont assez profondes et larges, ne touchent pas l’oreille, mais la forme ronde est davantage cohérente pour un casque musical plutôt que gaming. Étant donné que les sessions sont généralement plus longues lorsqu’on joue, les points de pression sont ainsi répartis de façon peu homogène autour de l’oreille. Cela a pour effet de déranger certains utilisateurs, surtout lorsque l’on associe cette gêne à une accumulation de chaleur en période estivale.

Confortable, sobre mais pas au sommet

Dans les mains, le périphérique ne grince pas et il n’y a pas de jeu au niveau des charnières. Tout tient en place et on ressent clairement que les matériaux utilisés sont de haute qualité. Le confort est lui aussi très bon. Avec 282 grammes sur la balance, le casque se porte sans trop de mal pendant quelques heures, mais ne supprime pas le point de pression au-dessus du crâne comme le ferait un SteelSeries Arctis.

L’utilisation du Bang & Olufsen Beoplay Portal n’est pas des plus aisées. Cela lui portera d’ailleurs préjudice puisqu’un certain temps d’adaptation sera nécessaire pour le dompter. Sur le casque, nous retrouvons un long bouton tactile sur chaque oreillette. Selon le mode utilisé, leur utilité est différente, au même titre que les fonctions tactiles à la surface des écouteurs. Pour le mode Xbox, le côté gauche servira à la balance son jeu / chat. Pour l’écoute en bluetooth, il servira à régler l’intensité de la suppression de bruit. Dans les deux modes, le curseur tactile de droite servira à régler le volume sonore.

Des imperfections se remarquent vite pour le Bang & Olufsen Beoplay Portal

Par ailleurs, nous avons remarqué une imprécision assez déconcertante lors de leur utilisation. Ce n’est pas aussi instinctif que sur un Sony WH-1000 XM4 par exemple. Les surfaces tactiles métalliques, en revanche, servent à mettre en pause l’audio ou reprendre la lecture, décrocher/raccrocher en cas d’appel ou muter le micro pour le mode gaming. Toutes les commandes pour ces 3 modes sont donc concentrées sur 3 surfaces, avec l’absence totale d’une fonction nous permettant de changer de piste audio (swipe droit/gauche par exemple, encore une fois comme sur le WH1000-XM4 de Sony).

Enfin, un bouton sert à l’allumage du casque et l’appairage Bluetooth sur l’oreillette droite. La gauche comprend de son côté un bouton pour alterner entre le mode Xbox et le mode Bluetooth.

Avons-nous trouvé le meilleur casque de jeu Xbox Series X ?

Ce casque Bang & Olufsen Beoplay Portal haut de gamme passe lui aussi par son application dédiée. Le fabricant met à disposition des utilisateurs iOS et Android un petit tableau de bord pour paramétrer certains éléments comme l’égalisation. De ce côté, il faut avouer que l’égalisateur de B&O est le plus ergonomique que nous ayons vu. Il se présente sous forme de disque à 4 axes.

Un curseur placé en son centre nous permet de progresser vers un son dynamique, chaud, détendu ou clair pour trouver ce qui convient. Bien que nous n’ayons pas trouvé le son d’origine très percutant, il est possible de le modifier à sa convenance par le biais de cette interface et obtenir quelque chose de plus intéressant su côté des basses et des aigus. Les médiums, pour leur part, sont bien présents et assez précis. Malgré tout, les hauts-parleurs 40 mm de ce Bang & Olufsen Beoplay Portal ne parviennent à nos yeux pas à restituer la pleine richesse des casques phares de Sony et Bose. Cela reste néanmoins très bon pour un casque aussi polyvalent.

L'application Bang & Olufsen offre de belles possibilités pour le Beoplay Portal XboxPuisque c’est essentiellement ce qui nous intéresse, le mode gaming du casque propose une totale compatibilité avec Dolby Atmos. Dans la boite, pas de code mais une invitation. L’invitation de Dolby stipule en fait que l’utilisateur n’a qu’à appairer son casque Bang & Olufsen Beoplay Portal à la Xbox et installer l’application Dolby Atmos sur la console afin de profiter de ce son tout simplement dément. La spatialisation est évidemment très très bonne, avec un bon avantage dans les jeux FPS.

Le casque offre une richesse assez suffisante que pour détailler les bruits d’ennemis et ainsi avoir un avantage tactique certain en combat. Pour un jeu d’aventure, ou tout simplement un RPG, MOBA, MMO avec une bonne bande-son, c’est aussi un régal pour les oreilles. Tant que le joueur possède le casque, Dolby Atmos sera toujours activé (mais peut par contre être désactivé également).

Le casque Bang & Olufsen Beoplay portal est excellent pour le jeu vidéo

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce Bang & Olufsen Beoplay Portal, comme vous l’aurez compris. Mais certains éléments méritent tout de même d’être mis en contraste. Nous avons entre les mains un casque vendu au prix d’une console next-gen et doit donc être, selon nous, irréprochable sur tous les points. Ce n’est hélas pas le cas ici. Il s’agit bien entendu d’un très bon casque, mais on ressent tout de même que le fabricant n’est pas allé au bout des choses pour les différentes utilisations pour lesquelles le Beoplay Portal est conçu.

La conception générale du casque est vraiment satisfaisante et nous donne une excellente sensation de robustesse et de fiabilité. Mais le casque nécessite tout de même un bon bout de temps d’adaptation afin de cerner toutes les commandes tactiles, parfois imprécises, réparties sur 3 surfaces. L’application mobile, très complète, présente aussi quelques petits problèmes d’utilisation et détecte parfois très difficilement le casque B&O.

Côté son, nous sommes sur un produit très qualitatif. Une fois en jeu, le Dolby Atmos fait son effet et surprend par sa précision. Ce Beoplay portal manque malgré tout d’un peu de punch dans les aigus et les graves par rapport à un casque Bluetooth haut de gamme. Pour un prix catalogue de 499 euros, le joueur aurait peut-être intérêt à s’offrir un petit combo SteelSeries Arctis 9X et Sony WH-1000XM4 qui feront tous les deux un excellent travail dans leur domaine.


Caractéristiques techniques du Bang & Olufsen Beoplay Portal pour Xbox:

Plage de fréquences

20 – 22 000 Hz

Caractéristiques acoustiques avancées

Réduction active et dynamique du bruit Mode Transparence Dolby Atmos pour casque

Type de haut-parleur

Haut-parleur électrodynamique avec aimants en néodyme de 40 mm de diamètre

Sensibilité des haut-parleurs

95 dB à 1 kHz/1 mW

Impédance

24 Ω ±15 %

Égalisation sonore personnalisable

Préréglages disponibles et entièrement personnalisables via l’application Bang & Olufsen

Matériaux

Aluminium Cuir Tissu Polymère Caoutchouc

Dimensions (mm)

167,3 (L) × 178,7 (H) × 92,6 (P)

Poids

282 g

Autonomie de la batterie

Jusqu’à 12 h avec Xbox Wireless, Bluetooth et la réduction active du bruit Jusqu’à 24 h avec Bluetooth et la réduction active du bruit

Temps de charge

Environ 3 heures

Capacité de la batterie

Batterie lithium-ion Capacité de 1 200 mAh

Connectivité sans fil

Bluetooth 5.1 Xbox Sans fil

Codecs audio

SBC, AAC, aptX™ Adaptive

Certifications

Google Fast Pair Fabriqué pour iPhone (MFi) Microsoft Swift Pair

Microphone

4 MEMS pour les micros dédiés à la voix (2 partagés avec l’ANC) 4 MEMS pour les micros dédiés à la fonction ANC (2 micros dans chaque oreillette) Perche virtuelle pour des conversations claires et limpides

Entrées et sorties

Câble audio de 1,25 m avec mini-jack de 3,5 mm pour la connexion filaire Câble de chargement USB-A vers USB-C de 1,8 m

Multipoint

2 appareils actifs simultanément

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
8,5
Article précédentShang-Chi and the Legend of the Ten Rings dévoile une nouvelle bande-annonce
Article suivantGhost of Ikishima : Un Standalone serait en préparation
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here