Fiche technique de Batman’s Grave:Infos et prix de Batman's Grave chez Urban Comics

  • Prix : 29 EUR
  • Public : 12+
  • Collection : DC Black Label
  • Date de sortie : 07 mai 2021
  • Pagination : 304 pages
  • Scénariste: Warren Ellis
  • Dessinateur: Brian Hitch

Après quelques allers-retours chez Marvel et DC, les deux Anglais Warren Ellis et Brian Hitch s’attachent à nous livrer un récit inédit pour le chevalier noir. Dans cet ouvrage assez copieux, Urban Comics nous livre un récit unique sur le chevalier noir et une première pour nos deux artistes au sujet du protecteur de Gotham.

« Quand Batman découvre le lien caché entre l’assassinat d’un ancien inspecteur de la criminelle et celui d’un avocat véreux, c’est le début pour lui d’une traque sans relâche qui le mène vers un nouvel ennemi : Scorn. Ce dernier monte une armée de tueurs implacable à même de vaincre le Chevalier Noir, qui se trouve de son côté de plus en plus isolé. Bruce Wayne a peut-être enfin atteint sa limite. « 

Batman vraiment poussé à bout ?

Avec un nom pareil, on imagine que Batman vivra les pires moments de son existence. Au long des 12 chapitres qui le composent, Batman’s Grave rend effectivement la vie du chevalier noir très difficile. Bruce subit les assauts d’une véritable armée de fous au service d’un nouvel ennemi. Le plus intrigant dans ces assauts continus sur Gotham, c’est qu’ils semblent manoeuvrés par une seule personne possédant de gros points en commun avec Batman.

L'armée de Scorn mène la vie dure à BatmanLe scénario se déroule comme une enquête classique de Batman. On revient de fait à une formule plus traditionnelle à base d’enquêtes et de déductions. Pour trouver cet ennemi qui lui ressemble tant, Batman devra se mettre à sa place. Il va donc avancer sur le chemin qui le mène à un certain « Scorn » pour au final rencontrer ce personnage que le scénariste approfondira finalement très peu. Tout le récit s’appuie sur un seul point commun entre ce nouvel antagoniste et notre héros. Tout le reste s’articule autour de ça.

Gotham prise d’assaut par l’armée de Scorn

Le concept de l’ouvrage repose sur le fait que le justicier sera poussé dans ses derniers retranchements, mais n’en donne jamais vraiment la sensation. Ou en tout cas pas plus que lors d’un affrontement avec Bane, le Joker ou encore la Cour des Hiboux. Alors certes, Batman subit des assauts constants des sbires de Scorn et s’affaiblit jusqu’à l’affrontement final. Mais dans l’ensemble, on ne parvient pas vraiment à se mettre en tête que le plus grand détective du monde soit au bord du gouffre.

Batman subit les assauts de Scorn dans Batman's Grave chez Urban ComicsIl accumule les blessures, mais continue sans trop de mal à enquêter, sans véritablement être à l’article de la mort comme le laisse suggérer la première de couverture et le titre. Le final est elle aussi un peu vite clôturé, et on regrette donc peut être un chapitre tout entier dédié au traumatisme de Scorn, ce qui le pousse à recruter une armée et tuer. Cela rentre un peu en contraste avec les toutes dernières planches du bouquin qui illustrent à elles seules le concept même du récit, sans trop d’explications.

Côté dessins, c’est tout de même une belle réussite. Bryan Hitch maîtrise totalement les jeux d’ombre et de lumière. Il mélange avec une grande aisance des centaines de couleurs pour donner vie à ses planches. Ça fonctionne donc plutôt bien et on se sent immergés dans cette nouvelle enquête. Certaines scènes de combat sont aussi illustrées sur plusieurs pages. Grâce à une bonne retranscription du dynamisme des coups portés et reçu par Batman, c’est un régal pour les yeux.

Batman’s Grave manque le coche

Le côté d’un Batman Detective ressort donc vraiment de ce run. N’en déplaise aux fans de la première heure qui retrouveront toutes les ficelles d’une aventure classique de Batman. Mais le manque d’élaboration de l’antagoniste principal rend le tout un peu fade. Il est aussi dommage de ne pas avoir poussé le vice un peu plus loin en ce qui concerne l’épuisement de Batman. Nous avons entre les mains un livre de la collection Black Label qui ne retranscrit pas vraiment de grand mal. Ceci dit, Batman’s Grave reste un bon divertissement pour les fans du croisé capé, mais il ne marque aucun véritable tournant dans son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here