Non, vous ne rêvez pas, la récente mise à jour de Call of Duty Warzone amène une nouveauté assez surprenante. Les développeurs préparent petit à petit l’arrivée d’un gros évènement pour le Battle-royale planifié pour le 21 avril prochain. Mais le jeu comporte déjà quelques éléments intéressants.

Où et comment devenir un zombie dans Call of Duty Warzone ?

Depuis hier, la carte de Verdansk présente 2 zones irradiées. La prison et Shipwreck ont la particularité de transformer les joueurs en zombies lorsqu’ils meurent. Une fois transformés, les joueurs possèdent les mêmes compétences que lors de l’évènement d’Halloween Haunting of Verdansk. Cette nouveauté n’est disponible qu’en escouade de deux, trois ou quatre.

Pour seul indice, Activision a publié sur son blog un étrange article à l’attention des joueurs:

Appel à tous les opérateurs survivants de Verdansk,

Compte tenu des modèles de diffusion actuels et des transmissions erronées, veuillez prendre note de ce qui suit :

Une alerte contagion majeure a été donnée pour Gora Dam à la suite du mouvement des forces hostiles depuis le Sud-ouest. Nous pensons que toutes les mutations des menaces pourraient se trouver dans la zone. Considérez ces menaces comme extrêmement dangereuses.

Les hypothèses actuelles portent sur l’origine de ces menaces : nous pensons que ces créatures hostiles que nous tentons de contrôler seraient les membres d’équipage du « bateau fantôme » le Vodianoy ainsi que les chercheurs de [CLASSIFIÉ], port d’origine du navire, nom de code « Rebirth Island ». Il est également supposé que la cargaison contenue dans la cale du navire contenait l’actuel contaminant.

Pour l’heure, nous concluons que le Vodianoy, un cargo aperçu pour la dernière fois quittant le port de [CLASSIFIÉ], a libéré un contaminant chimique (que l’on pensait éradiqué de la planète en raison de sa nature synthétique) dans l’écosystème.

Cela explique la présence de cartes d’accès jaunes sur les uniformes des forces hostiles. Au cours de l’Opération Scission rapide, nos opérateurs d’élite ont trouvé des cartes d’accès similaires dans tout Verdansk, détenues auparavant par ceux ayant accès aux zones restreintes de l’agglomération et de ses environs dans la chaîne de montagnes d’Arklov Peak. Ces cartes d’accès jaunes semblent être en lien avec une autre zone restreinte à Verdansk, de même qu’elles permettent d’ouvrir des caches d’équipement d’urgence à utiliser en cas de crise biologique.

Le pourcentage de confinement était (et est toujours) exact. Les forces hostiles ont laissé des résidus de contamination dans toutes les zones envahies. Nous n’avons pas encore mis au jour les études sur la demi-vie de cette matière (en raison de l’escalade rapide des hostilités non standards) et ne pouvons donc pas fournir d’indications complètes sur l’impact exact de ces résidus, même sur les opérateurs les plus entraînés et les mieux préparés.

C’est pourquoi nos directives restent inchangées : les menaces (humaines ou autres) doivent être neutralisées à vue. Les zones contaminées doivent être évitées par les opérateurs qui n’ont pas d’équipement de protection individuelle tel que des masques à gaz spécifiques, cependant ces dispositifs peuvent être trouvés dans ces zones de contamination, probablement utilisés par des opérateurs tombés au combat. Utilisez ces masques à vos risques et périls.

Plus important encore, l’objectif de l’Opération Scission rapide reste le même :

Survivre à tout prix.

Restez en ligne pour de nouveaux ordres d’urgence.

DE L’OPÉRATEUR DE TERRAIN [CLASSIFIÉ] : Évacuez tout le monde maintenant. La mission est vouée à l’échec !

NOTE DE L’AUTORITÉ PUBLIQUE DE SÉCURITÉ : Des mesures de sécurité critiques sont mises en place. Ne pas partager avec le grand public.

DE L’OPÉRATEUR DE TERRAIN [CLASSIFIÉ] : Mais qu’est ce que ça veut dire ?!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here