Disponible depuis quelques jours en DVD et Blu-ray, The Undoing est une toute nouvelle série signée HBO. A la tête du casting de cette production, nous retrouvons Hugh Grant et Nicole Kidman pour un drame de 6 épisodes.

Synopsis:
Thérapeute à succès sur le point de publier son premier livre, Grace Sachs a un mari aimant et un fils qui fréquente une école privée de prestige. Mais soudain, avec une mort violente, un mari qui disparaît et de terribles révélations concernant celui qu’elle pensait connaître, sa vie bascule…

Les premières impressions sont parfois trompeuses

Réalisée par Davis E. Kelley (Big Little Lies), The Undoing plonge au cœur d’un drame familial qui affecte un couple modèle qui semble vivre le grand bonheur depuis des années. Jonathan Fraser (Hugh Grant) est oncologue et sa femme Grace (Nicole Kidman) est thérapeute de couple. Avec un fils unique inscrit dans une école prestigieuse, ils vivent une vie de rêve ou les petits plaisirs de la vie sont légion.

Subitement, un drame survient. La mère d’un élève de la même école que le petit Fraser survient et se répercute sur cette famille de plein fouet. Grace Sachs se retrouve soudain dans une situation totalement incompréhensible. La série parvient sans trop de mal à jeter le doute sur le spectateur, le baladant d’abord à travers diverses théories pour lentement le diriger vers une issue.

Ce qui est bien avec The Undoing, c’est la façon intelligente avec laquelle le scénario a été écrit. Il est assez difficile d’anticiper ce qui va se passer dans la série. On ne peut pas vraiment parler d’action en évoquant les péripéties mais plutôt de tourmente psychologique. Cette réalisation HBO place le spectateur sous différents angles et délivre plusieurs points de vue sur le drame vécu dans les premières minutes.

Court mais captivant

Il est intéressant, en regardant The Undoing, de constater à quel point nous sommes impliqués de manière passive dans cette affaire. On se fait un avis, puis on change immédiatement d’optique. La trame principale est drôlement bien fichue et la mini série parvient à exprimer très clairement les sentiments que peuvent vivre des personnes impliquées (à tort ou non) dans un drame pareil.

Au final, The Undoing est très clairement la série Drame du moment. Riche en rebondissements, elle propose quelque chose de frais avec des acteurs vraiment professionnels. Contre toute attente, on se retrouve à admirer la performance de Donald Sutherland, qui incarne pourtant un personnage secondaire. Pour le reste du casting, c’est évidemment du tout bon et les deux stars nous plongent véritablement au coeur de l’intrigue.

On ne regrette cependant qu’un petit manque d’effervescence une fois le meurtre constaté, ce qui implique beaucoup de dialogues, de discussions et de parties d’enquêtes policières. Le final est cependant une très bonne surprise. Cela est peut-être du au format plutôt court de la série, qui ne comporte que 6 épisodes.

Que retrouve-t-on sur le Blu-ray ?

Sur la copie Blu-ray que nous retrouvons en magasin, HBO et Warner Home Video ont pris la liberté d’inclure divers bonus, principalement dédiés aux fans du casting principale. En effet, la copie nous propose notamment la vision de Hugh Grant et Nicole Kidman sur le speech de la série ainsi que sa réalisation. Il y a enfin la présence de featurettes et un making-of de la série.

Pour ce qui est du rendu visuel, The Undoing aurait clairement pu faire mieux. Le mastering général ne rend pas spécialement grâce à la palette de couleurs de la série. Même si les scènes sont généralement plutôt ternes, avec des teintes de gris, bleu ou brun, le tout manque un peu de vibrance ainsi qu’une définition plus nette. On a vu mieux, notamment avec la série HBO Lovecraft Country. C’est dommage.

Pour la bande-son, on appréciera le DTS-HD Master Audio 5.1 pour la piste VO, et du Dolby Digital 5.1 pour le français. De quoi apprécier ce drame avec un bon système cinéma, surtout durant les bains de foule de nos protagoniste.


The Undoing a été visionnée sur une TV LG OLED 65CX

Découvrez la gamme de téléviseurs LG


RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
8
Article précédentDeathloop est reporté de plusieurs mois
Article suivantAvis – Wonder Woman 1984
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here