La firme Razer démarre l’année 2021 avec d’excellentes résolutions. Les joueurs peuvent dès à présent retrouver sur le store officiel et en magasin le tout nouveau Razer Huntsman V2 Analog. Sous ce nom familier se cachent de véritables innovations pour la gamme de claviers la plus vendue au monde. Déclinés en différents modèles, les Huntsman proposent désormais des switchs optiques multifonctions qui ont valu à ce nouveau venu sa désignation particulière: Analog.

Une qualité de fabrication respectée

Ce Razer Huntsman V2 Analog ne change pas fondamentalement l’apparence du modèle de base. On y retrouve les options de contrôle de médias aussi aperçus sur les modèles BlackWidow avec la roulette de réglage de volume rétroéclairée si spécifique. Il y a aussi cette construction de cadre en aluminium donnant de bonnes sensations de solidité au tout. Le clavier ne plie pas sous la pression des mains et le rendu est vraiment convaincant.

Le Razer Huntsman V2 Analog est une réplique du plus gros modèle de la gamme. Du coup, les joueurs auront aussi droit au pavé numérique qui, il faut bien l’avouer, est assez inutile pour le jeu compétitif. Mais disons que grâce à cela, il fait office de très bon clavier pour la dactylographie.

Le clavier Razer Huntsman V2 Analog est très completUne connectique revue de A à C

Les premières particularités que nous pouvons souligner sont la présence d’un port USB 3.0 passthrough sur le côté gauche. Il est alimenté par une terminaison USB-A du câble du Razer Huntsman V2 Analog. Celui-ci est d’ailleurs toujours renforcé avec un revêtement tressé et évite ainsi les torsions intempestives et nocives pour la longévité du clavier tout entier.

Une connectique revue et pensée pour l'avenirD’autre part, le clavier est maintenant alimenté par une unique fiche USB-C. Auparavant, et comme c’est toujours le cas pour la plupart des modèles de claviers d’autres marques, il fallait prévoir 2 ports USB-A pour obtenir suffisamment d’énergie pour que le tout fonctionne. C’est donc une belle amélioration pour le confort d’utilisation du joueur, d’autant plus que le Razer Huntsman V2 Analog est accompagné d’un adaptateur USB-C vers USB-A pour ceux qui ne disposent pas de cette nouvelle norme de connexion. Attention toutefois à alimenter le clavier avec de l’USB 3.0, sans quoi l’éclairage RGB ne fonctionnera pas.

Razer Analog Optical Switches

Pour justifier le sacré budget de 269,99€ demandé pour le Razer Huntsman V2 Analog, le fabricant ne s’est bien entendu pas arrêté à la connectique. Il fallait un élément symbolique qui marquerait le coup et donnerait une véritable brise d’air frais sur la gamme tout entière. Pour cette année, l’entreprise américaine de Min-Liang Tan a implanté ses tout nouveaux switchs « Analog« . Cette fois, il n’est pas question de clic, mais bien de fonctionnalités. Chaque switch du clavier dispose de multiples fonctions et paramétrages.

Razer Analog optical switchesPremièrement, le Razer Huntsman V2 Analog peut prendre en compte la pression exercée sur chacune de ses touches. Ainsi, il est possible de simuler une action exercée sur un joystick, pour les jeux de course par exemple. Il était difficile de conseiller à un joueur de jouer à Rocket League, Forza ou encore se balader dans Night City sur Cyberpunk 2077 avec un combo clavier/souris. Désormais, avec le Razer Huntsman V2 Analog, le joueur peut délicatement tourner avec son véhicule en exerçant une pression plus ou moins forte sur la touche correspondante. Le résultat est très satisfaisant.

Une sensibilité d’activation ajustable à souhait

D’autre part, comme vous l’aurez compris, il est aussi possible d’ajuster le point d’activation des switchs Analog entre 1.5 et 3.6 mm. Il était déjà possible de réaliser un tel ajustement sur l’Apex Pro de SteelSeries, et Razer se met ainsi au niveau, quoiqu’il soit indispensable de passer par Razer Synapse là où SteelSeries permettait d’ajuster cette sensibilité à la volée sur une échelle de 1 à 10 via le petit écran OLED sur le coin supérieur droit.

Néanmoins, Razer va encore plus loin dans cette démarche. Le joueur peut ici ajuster la course d’activation au touche par touche pour une personnalisation époustouflante. Pour pallier à ce manque de réglage « à la volée » comme SteelSeries, le Razer Huntsman V2 Analog peut toujours embarquer jusqu’à 5 profils de jeu différents. Un représentant de la marque nous a même confirmé que des champions d’e-Sport pourront aussi proposer leurs propres profils custom dans les semaines / mois suivant le lancement du clavier.

Le Razer Huntsman V2 Analog double ses fonctionnalités avec le Double-step Actuation

Enfin, une fonctionnalité encore une fois très surprenante est l’activation en deux étapes (Double-step Actuation). Avec ceci, le joueur peut paramétrer deux fonctions pour une seule touche. À titre d’exemple, le joueur peut appliquer la fonction « Équiper la grenade » à 1.5mm de course et « Jeter la grenade » à 3.6mm. De cette façon, Razer double les fonctionnalités de ses touches. Ajoutons qu’il faudra quand même un minimum de pratique et de précision de frappe pour ne pas effectuer la mauvaise action à cause d’un appui trop fort.

Enfin, parlons de l’esthétique globale du clavier. Les effets RGB sont fondamentaux pour la firme Razer. Depuis des années, le fabricant tente de créer un écosystème reliant tous ses périphériques sous un seul éclairage et un seul point de contrôle, Razer Chroma Studio. Sur ce point, le Razer Huntsman V2 Analog est plutôt satisfaisant. Il embarque effectivement un éclairage RGB complet, manquant peut-être d’un poil de luminosité, mais ajustable lui aussi au touche par touche. De plus, le repose-poignet fourni vient se loger sous le clavier avec un système aimanté et reprend l’éclairage RGB sur son contour. Voilà donc un bel argument pour les férus de lumières colorées !

L’innovation que les Huntsman méritaient

Si l’on met de côté l’énorme budget demandé par Razer pour ce nouveau modèle, le Razer Huntsman V2 Analog se veut assez innovant. C’est le tout premier modèle à embarquer les switchs Analog qui permettent mille-et-une fonctions et, qui plus est, propose une alternative aux manettes pour les jeux nécessitant des mouvements souples. L’intention est excellente et fonctionne plutôt bien dans la pratique. Ce n’est que sur le point de la double activation que nous montrerons une légère réticence tant son utilisation nécessitera une grande précision de frappe, ce qui peut amener à des situations ennuyeuses en partie. Mais lorsqu’on apprivoise toutes ces possibilités, le Razer Huntsman V2 Analog devient un atout stratégique de taille en compétition et un clavier agréable à utiliser pour les jeux plus scénarisés.

razer-blade-banner


Fiche technique du Razer Huntsman V2 Analog:

  • Type de switch: Switch optiques Razer Analog
  • Toucher de touche: tactile et sonore
  • Tailles: grandes
  • Eclairage: Rétroéclairage Razer Chroma™ avec 16,8 millions de couleurs personnalisables
  • Repose-poignet: oui
  • Mémoire intégrée: Stockage hybride intégré – jusqu’à 5 profils
  • Touches multimédias: Contrôles multimédias dédiés
  • Passe-câble: Aucun
  • Connectivité: Filaire
  • Touches: Doubleshot PBT
  • USB Passthrough: 3.0
RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
9,5
Article précédentTEST – Werewolf The Apocalypse : Earthblood
Article suivantPrince of Persia Les Sables du Temps est reporté à une date inconnue
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here