Il est parfois difficile lorsque l’on souhaite réaliser soit même son propre set-up  de savoir quel composant choisir. Avec le grand nombre de marque et de constructeur présent sur le marché, l’offre a depuis clairement dépassé la demande. On vient donc soit à se fier à son appréhension par rapport à une marque fétiche, soit vis-à-vis d’un constructeur qui propose du matériel de qualité à un prix raisonnable. Aujourd’hui, nous allons vous livrer notre avis sur le nouveau venu de la marque QPAD, le QPAD MK40.

À la découverte du MK40

Après avoir ouvert et découvert l’intérieur de la boîte, nous faisons face au clavier du fabricant. Le premier constat est que l’objet pèse son poids et qu’il semble avoie été fait dans de matériaux solides et durables. En termes de finitions, le QPAD MK40 s’en sort assez bien en optant pour un design simple, mais élégant. Ayant une teinte noire avec le symbole Q dans le coin supérieur droite, le clavier jouit d’un rebord légèrement biseauté et argenté ce qui accentue son design passe-partout. Nous sommes donc assez séduits par sa conception tant sur le plan matériaux que sur le plan de sa conception. Il se mariera donc assez bien à votre set-up si évidemment vous avez opté pour du matériel classique.

Avec le clavier, vous trouverez un repose-poignet qui vient se placer sur le clavier à l’aide de petites vises et de pattes présentes dans la boîte. Ce choix nous a assez étonnés étant donné que beaucoup de constructeurs préfèrent opter pour un placement et un soutien à l’aide d’un aimant. Il peut donc sembler que la structure puisse être fragile, mais pour l’avoir essayé, nous n’avons eu jusqu’à maintenant aucun problème et la stabilité et plutôt au rendez-vous.

Un bon rapport qualité/prix

Pour ce qui est de nos impressions après utilisation, il faut avouer que pour un clavier, disons bon marché, la qualité est au rendez-vous même si certains détails mériteraient d’être revu. En termes de touché et d’appuis, il n’y a aucun problème à décrire, le clavier est réactif et l’expérience de frappe est assez bonne même s’il faut avouer qu’il faudra exercer une certaine pression sur les touches pour que l’action soit exécutée. Cela veut donc dire que le QPAD MK40 n’est pas sensible, bien au contraire. Étant un clavier à membrane, il est également normal que ce dernier fasse du bruit lorsqu’on enfonce une touche, cela n’est donc pas un problème puisqu’il plaira aux amateurs de ce type de clavier. Il faudra juste éviter de penser qu’une fois que le « click » de la touche a été activé, l’action est d’office réalisé. Le click est en réalité artificielle, il faudra donc enfoncer la touche même après l’avoir entendu.

Pour ce qui est du rétroéclairage, ce modèle dispose d’une palette de 3 choix, le rouge, le vert et le jaune. Ces 3 couleurs peuvent être choisies par le joueur directement par le biais d’une touche sur le clavier et non par le biais d’un programme. Il faudra juste faire attention, car le rétroéclairage n’est selon nous, pas suffisamment puissant pour bien distinguer les touches dans le noir, ce qui peut être ennuyeux pour les joueurs nocturnes.

BONUS Backlist Gaming Keycaps

Afin d’avoir une expérience de jeu optimale, notre partenaire nous a permis de coupler le clavier à un pack de 22 touches antiglisse. Vous retrouverez à l’intérieur un outil pour enlever les touches du clavier d’origine puis de placer les nouvelles sans trop de difficultés. L’intérêt majeur de ces touches est donc d’assurer un bon touché entre vos doigts et les touches, mais également d’interagir plus efficacement. La matière est agréable et permet d’avoir un meilleur confort surtout quand nous sommes pris dans le feu de l’action de notre jeu. Évidemment, la texture ne plaira pas à tout le monde, mais ce système donne vraiment l’occasion d’éviter les miss-click ou erreurs en pleine partie.

Notre conclusion

Étant très loin des claviers haut de gamme et dépassant la barre de la centaine d’euros, QPAD met à disponibilité des joueurs un clavier bon marché, mais surtout fonctionnel. Certes, il ne dispose pas d’énormément de fonctions et son faible éclairage rend les parties nocturnes handicapantes, mais sa fiabilité et sa robustesse font de ce produit un atout pour les joueurs à petites bourses. De plus, son design sobre et élégant fait qu’il se marie à merveille dans la plupart des set-up et installations gaming ou non.

Points positifs:

  • Un design sobre et épuré
  • Facile d’utilisation
  • Un châssis de bonne manufacture et un repose-poignet solide
  • Des sensations de clic très agréable
  • Discret et s’adapte à tout type de set-up

Points négatifs:

  • Un RGB un peu basique et une luminosité assez faible
  • L’absence d’un programme de personnalisation

Fiche technique du clavier QPAD MK40:

DÉTAILS TECHNIQUES

Interrupteur à clé Technologie de commutation à membrane
N Key Roll Over 19 touches – N Key Roll Over
Durée de vie des coups de clé 8 millions
Éclairage Trois couleurs (vert, jaune, rouge)
Caractéristiques d’éclairage 4 niveaux de luminosité
Connecteurs Connecteur USB
Clés multimédias Touches de fonction multimédia pour lecture, contrôle du volume, arrêt, suivant, précédent, pause
Câble Câble PVC de 1,8 mètre
Dimensions Clavier: 43,9 x 14 x 4,5 cm
(17,3 x 5,5 x 1,8 pouces)
Coussin de poignet: 43,9 x 6,9 x 1,3 cm
(17,3 x 2,7 x 0,5 pouces)
Poids 1,0 kg (2,2 LBS)

 


SITE OFFICIEL DU QPAD MK40


SITE OFFICIEL DES BACKLIST GAMING KEYCAPS


RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
8
Article précédentHitman III balance son dernier trailer avant sa sortie
Article suivantAVIS – Chainsaw Man Tome 4
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here