Fiche technique de Egregor Tome 5 :

Egregor

Public
 : 14+
Éditeur : Meian
Date de sortie : 29 septembre 2020
Date de sortie du prochain tome : 21 janvier 2021
Pagination : 212 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Jay Skwar
Dessinateur : Kim Jae Hwan
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VF : 5
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Egregor Tome 4

Synopsis de la série

Depuis près d’un siècle, les chevaliers Égides protègent le peuple de Soteria contre les sanguinaires Faucheurs qui surgissent au crépuscule avant chaque pleine lune. La menace pèse sur tous les habitants d’une ville ou d’un village, pris pour cible au hasard.
Après une livraison d’épées à la capitale baronniale, Foa, jeune forgeron de Lightyard, va voir son destin basculer.
Des braises rouges apparaissent, le premier signe annonciateur d’un massacre et en même temps, la toute première Moisson nocturne…

Synopsis du tome

Les officiers de Waldgarth font de leur mieux pour réfréner l’avancée des Faucheurs sans l’aide des Égides, qui sont aux prises avec les Ramasseurs. Quant à Foa et ses compagnons, ils voient s’offrir à eux une occasion inespérée de quitter la cité afin de se mettre en route pour la Fosse de la Damnation. De son côté, Hatal recherche le pirate qui a assassiné ses parents. Son investigation l’a mené jusqu’à un village côtier, où il se retrouve impliqué lui aussi dans la Guerre de l’Éclipse…

 

Le nouveau et cinquième tome d’Egregor nous renvoie dans les entrailles de la bataille entre les Egides contre les faucheurs. Bien que cela soit mis de côté pour se concentrer sur Hatal qui cherche les assassins de ses parents, ce volume permet d’élucider et de comprendre de nouvelles choses sur l’univers du manga.

La première chose est que comparée à certains autres volumes de cette saga, nous avons un tome qui est principalement axé sur l’action et moins sur le bla-bla habituel ce qui est évidemment un bon point. Malgré cela, les quelques conversations sont utiles et font progresser le scénario même si on remarque que tout ce tome se focalise avant tout sur Hatal et sa vengeance.

Au fur et à mesure qu’on tourne les pages, nous contemplons comme toujours les détails et  les puissants combats accompagnés comme à son habitude maintenant de magie. Les combats aux épées sont toujours aussi badass et les personnages dégagent une puissance au-delà des limites instaurées par l’univers. Ainsi, même si on ne voit pas les autres personnages emblématiques de l’oeuvre, l’histoire suit son cours et nous fait assister à des scènes intéressantes et très dynamiques en termes d’action et de rebondissements.

Nous pouvons toucher un mot sur le dessin en mentionnant qu’au fur et à mesure que les tomes sortent, les jaquettes sont de plus en plus somptueuses. Cependant, certaines planches, bien que très bien détaillées, marquent de manière trop forte l’utilisation d’une tablette tactile et donnent l’impression que le dessin n’a pas été réalisé avec le plein potentiel du Mangaka. Heureusement, cela se compte sur les doigts d’une main et c’est donc largement compensé par les nombreuses autres qualités.

En conclusion

Ainsi, c’est un nouveau tome riche en action, dynamique, beau et intéressant que nous avons eu entre les mains. Reste à voir comment le scénario principal évoluera étant donné qu’on quitte l’action principal pour se concentrer sur un autre personnage qui suit sa propre quête. Affaire à suivre.

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
8
Article précédentAVIS – Gannibal Tome 1 & 2
Article suivantTEST – Casque LucidSound LS31
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here