Cyberpunk 2077 n’en finit pas de faire couler de l’encre à travers le monde depuis sa sortie catastrophique. Le passage à la nouvelle année n’a pas été facile pour le studio CD Projekt RED, qui essuie les plaintes et les procès de ses investisseurs.

Des DLC gratuits et de très nombreuses mises à jour pour Cyberpunk 2077

Aujourd’hui, le co-fondateur de CD Projekt RED Marcin Iwinski a publié une vidéo dans laquelle il s’excuse pour les versions consoles de Cyberpunk 2077. L’homme rappelle que les valeurs initiales du studio étaient de rester transparent avec les joueurs et de délivrer les meilleurs jeux du monde. C’est donc sur cette base qu’une Road Map du jeu a été partagée.

Cyberpunk 2077 partage sa road map pour 2021Bien qu’imprécise, on constate que deux grosses mises à jour sont toujours bien prévues pour janvier et février, sur consoles comme sur PC.

Par la suite, 2021 sera parsemée de correctifs, et des DLC gratuits devraient être proposés au milieu de l’année. Fin d’année, les possesseurs de PS5 et Xbox Series X|S pourront enfin bénéficier de la mise à jour next-gen gratuite promise par le studio depuis plusieurs mois.

Pourquoi ne pas avoir laissé les médias tester le jeu sur consoles ?

Cyberpunk 2077 n’était effectivement pas terrible sur PS4 et Xbox One. Les joueurs se sont insurgés de constater autant de bugs et une qualité visuelle totalement au rabais. Mais comme l’explique Marcin Iwinski, le jeu a dans un premier temps été conçu sur PC.

Par la suite, les développeurs pensaient facile de porter cette version sur les consoles, tout en étant conscients des retards techniques qu’elles accusaient. Mais ce n’était visiblement pas le cas. Faisant face à de nombreuses difficultés de dernière minute, le studio a simplement décidé de profiter du dernier instant pour corriger de manière visible un tas de soucis techniques pour la sortie du jeu le 10 décembre, et la distribution des codes review le 8 décembre sur consoles.

Cyberpunk 2077 est disponible sur PS4, Xbox One, PC et Google Stadia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here