Avec la sortie de Marvel’s Spider-Man Miles Morales sur PS5, Peter Parker ne pouvait pas perdre la face. Son nouveau coéquipier arrive sur la nouvelle console de Sony en tirant un maximum des capacités de la console, tout en restant un titre qualifié de cross-gen. De ce fait, Marvel’s Spider-Man (2018) s’est lui aussi mis à niveau pour la nouvelle génération.

Marvel’s Spider-Man s’offre ce 19 novembre une version remasterisée sur PS5. La subtilité est que ce jeu n’est pas disponible à la vente physique, à moins de m-posséder l’Ultimate Edition de Miles Morales. Autrement, le titre peut aussi être acheté séparément sur le PlayStation Store.

Spider-Man change de visage

Pour cette occasion, Spidey fait peau neuve. Totalement. En effet, notre homme-araignée change de visage. La motion capture n’est désormais plus assimilée au visage de John Bubniak mais bien celui de Ben Jordan. Un choix que tout le monde n’a pas spécialement bien accueillit. Pour se justifier, Insomniac avait déclaré que cela correspondait mieux à la motion capture de Yuri Lowenthal. Cela dit, il est vrai que le résultat est assez convaincant. Les expressions de Peter Parker sont plus naturelles, et ça colle parfaitement avec l’éclairage retravaillé du titre, qui lui donne un teint plus vif. A noter que cette nouvelle version de Peter apparaîtra également dans le jeu Miles Morales.

Ben Jordan est le nouveau visage de Spider-Man sur PS5Deux modes de jeu, une concession de taille

Comme nous le précision, la version PS5 du jeu bénéficie aussi d’une meilleure occlusion ambiante. Les jeux de lumière et d’ombre sont mieux gérés et la palette de couleurs est étendue. New-York parait plus chaleureuse et le soleil fait une travail encore plus remarquable sur le monde ouvert du soft.

A contrario, la version PS4 paraît plus terne. Ces effets peuvent également paraître plus réalistes grâce à la technologie de ray-tracing apposée aux paramètres. En l’activant, on réalise assez facilement que tous les reflets sautent aux yeux avec une perspective toujours exacte. Cela nécessite toutefois une contrainte, qui est la même que pour le stand alone Miles Morales. Avec le ray-tracing, le joueur dit adieu aux 60fps mais accueille à bras ouvert la 4K native.

Be Greater grâce au ray-tracing, réveillez le photographe en vous

Lors que le mode Performances est activé, le ray-tracing disparait. Les surfaces redeviennent donc assez mat mais le jeu tourne à 60fps avec un rendu 4K upscalé. Ce point est d’ailleurs assez frustrant lorsque l’on compare le résultat à certains jeux Xbox Series X pouvant gérer la 4K native et cette fluidité constante. C’est à notre sens le mode le plus efficace sur PS5 puisqu’il dynamise au mieux les affrontements et les déplacements de Spidey à travers les rues de New-York.

Mais ce mode n’empêche pas totalement le joueur de profiter du ray-tracing. Une fois le mode photo activé, le jeu passe automatiquement en mode Fidélité pour que les clichés soient le plus joli possible. Rien n’empêche donc de se placer devant un bâtiment en marbre ou les vitres d’un building puis activer le mode photo pour apprécier le rendu alléchant du ray-tracing.

Le mode Photo de Spider-Man sur PS5 active le ray-tracingPour ce qui est du reste, Marvel’s Spider-Man Remastered comprend le jeu de base ainsi que ses trois extension qui furent très convaincantes. De plus, tous les joueurs peuvent se revêtir de trois nouveaux costumes spécialement implantés pour l’occasion, parmi les nombreux autres du jeu de base et des mises à jour gratuites survenues au cours des mois suivants sa sortie.

Dans l’ensemble, Marvel’s Spider-Man Remastered est une franche réussite et représente la version aboutie du jeu que l’on rêvait d’avoir sur PS4. Profiter de cette aventure incontournable en 4K dynamique à 60fps rend la chose très dynamique, mais le ray-tracing engourdit l’expérience en la ramenant aux pénibles 30 images par secondes de la version PS4. Il est encore visiblement un peu tôt pour profiter du tout en un. L’avantage reste donc principalement sur la framerate constante tout en conservant un calme plat du côté du ventilateur de la console. C’est un bon début !

Points positifs:

  • De la 4K dynamique pour du 60fps
  • Le ray-tracing fait un très bel effet pour le mode photo
  • L’esthétique du jeu bien améliorée, New-York plus belle que nature !
  • Une aventure incontournable pour les néophytes
  • Le transfert de sauvegarde PS4 vers PS5 prévu pour fin novembre

Points négatifs:

  • Le mode performances ne propose pas de 4K native
  • Le ray-tracing fait redescendre le jeu à 30fps


Marvel’s Spider-Man Remastered a été testé sur une TV LG OLED 65CX

Découvrez la gamme de téléviseurs LG


Fiche technique de Marvel’s Spider-Man Remastered :Éditeur : Sony Interactive Entertainment
Développeur : Insomniac Games
Date de sortie : 19 novembre 2020 sur PS5
Type : Aventure
Multi : Non
Langue : français

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here