C’est dans le cadre de la Comic Con de Russie que Sony Pictures nous dévoilent les toutes premières images du film Monster Hunter de Paul William Scott Anderson. Inspiré du monde et créatures des jeux vidéo, le film met en vedette Milla Jovovich, bient connue pour son rôle dans la saga Resident Evil.

Pour l’heure, nous ne nous contenterons que de quelques secondes de vidéo opposant le capitaine Artemis et sa trouve au féroce Black Diablos. Cette créature des sables aura certainement rendu la vie de nombreux chasseurs difficiles. Massif, rapide et dévastateur, ce monstre est l’une des rencontres les plus impressionnantes de la série, notamment dans Monster Hunter World, dernier titre principal de la franchise de Capcom.

Le Black Diablos attaque Milla Jovovich dans le film Monster Hunter de Sony Pictures

Un univers totalement inspiré des jeux vidéo

Histoire de bien se rendre compte de ce sur quoi le film se base, la vidéo vient aussi avec un synopsis relativement détaillé:

Derrière notre monde, il y en a un autre: un monde de monstres dangereux et puissants qui gouvernent leur domaine avec une férocité mortelle. Lorsqu’une tempête de sable inattendue transporte le capitaine Artemis (Milla Jovovich) et son unité (TI Harris, Meagan Good, Diego Boneta) dans un nouveau monde, les soldats sont choqués de découvrir que cet environnement hostile et inconnu abrite des monstres énormes et terrifiants immunisés contre leur puissance de feu.

Dans leur bataille désespérée pour la survie, l’unité rencontre le mystérieux chasseur (Tony Jaa), dont les compétences uniques lui permettent de garder une longueur d’avance sur les puissantes créatures. Alors qu’Artemis et Hunter construisent lentement la confiance, elle découvre qu’il fait partie d’une équipe dirigée par l’amiral (Ron Perlman). Face à un danger si grand qu’il pourrait menacer de détruire leur monde, les courageux guerriers combinent leurs capacités uniques pour se regrouper pour la confrontation ultime.

Le film Monster Hunter est actuellement prévu pour décembre 2020 au cinéma, mais les plans pourraient toujours changer au vu des conditions sanitaires actuelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here