Les Goonies est un film incontournable des années 80. Il comprend d’ailleurs dans son casting bon nombre de jeunes acteurs devenus aujourd’hui de véritables stars internationales. L’aventure de Steven Spielberg réalisée par Richard Donner est à ce jour l’un des films les plus cultes de tous les temps. A l’occasion de ses 35 ans, Warner Bros. a décidé de surfer sur le succès du format 4K pour nous proposer une remasterisation intégrale, déclinée en diverses éditions.

Une aventure inoubliable

« Astoria est une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants… « Il ne se passe jamais rien ici », soupira un jour l’un d’eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes. »

L’image a donc été retravaillée de fond en comble. Il est toujours très difficile de faire briller des images tournées il y a plus de 30 ans, d’autant plus que les téléviseurs ont drastiquement évolué depuis cette époque. Le pari semble réussi, et l’équipe derrière cette édition 4K nous délivre un ratio en 16:9. Le rendu, bien qu’il ne dispose pas de l’atout HDR, est de format Dolby True HD. Nous avons trouvé malgré tout que la palette de couleurs aurait pu être plus chatoyante. Celle-ci est un peu trop souvent terne, mais c’est avant tout au niveau de l’éclairage global que la magie fait son effet. Les scènes sont désormais plus lumineuses, même si elles traduisent une réalisation datée avec certains passages manquant un peu d’éclairage de scène.

Quand le génie devient comédie

Au niveau de l’affinement des textures, c’est encore une fois du très beau travail, mais la résolution 4K bataille à mettre tous les personnages au goût du jour. Souvent, on se rend compte que la caméra se focalise sur un personnage, très net sur cette version 4K, alors que les autres restent un peu flous alors qu’ils ne sont pas nécessairement en arrière-plan. Au niveau des effets spéciaux, certains sont évidemment dépassés et sautent aux yeux avec une telle remasterisation. On pense notamment à la scène ou les chauves-souris sortent du passage souterrain, et sentent le jouet en plastique suspendu à un fil et animé par un système mécanique. Mais c’est typiquement ce genre de situation qui nous fera rire aujourd’hui, en se rendant compte que ce qui nous a effrayés autrefois n’est en réalité que de simples artifices.

Une remasterisation qui n’ose pas assez

Côté son, nous avons noté quelques petits soucis d’équilibrage entre le volume des musiques et des voix, mais c’est dans l’ensemble satisfaisant. Si vous avez été habitués à la version française durant votre plus jeune âge, sachez que le Blu-ray 4K du film Les Goonies comprend une piste audio Dolby Digital 2.0, qui ne permet hélas pas de tirer profit d’installations home cinéma comme il se doit. A contrario, la V.O. est comprise sur du DTS-HD Master Audio 5.1 à condition de posséder un home-cinéma doté d’entrées audio analogiques 7.1 pour en tirer toute la substantifique moelle. Ce qui est mieux, mais on aurait tout de même aimé la présence d’un master Dolby Atmos, même s’il avait été plus digital qu’organique.

Dans son ensemble, le travail réalisé sur ce film mythique est impeccable. Restauré une si vieille production relève de la magie, et les équipes derrière cette version 4K ont pu sauver les éléments essentiels du film signé Spielberg pour nous en délivrer un maximum de potentiel sur nos grandes TV plates. Si tout n’est pas parfait, c’est un véritable plaisir de redécouvrir un chef-d’œuvre du cinéma, qui aura marqué plus d’une génération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here