Dans la lignée du livre de l’écrivain anglais Philip Pullman et du film de 2007, His Dark Materials: A la Croisée des Mondes reprend l’histoire originale de Lyra, que l’on connait dans un premier temps comme la petite orpheline de Jordan College. La série était diffusée sur HBO et les chaines partenaires dans nos régions. Récemment, la première saison est arrivée en DVD et Blu-ray chez Warner Bros.

Synopsis:
Courageuse et futée, Lyra se retrouve embarquée dans une folle aventure dans les contrées du Nord, à la recherche de son meilleur ami disparu. Pourquoi cette jeune fille orpheline, élevée dans l’atmosphère austère et confinée du prestigieux Jordan College, fait-elle l’objet de tant d’attentions ? Serait-elle investie d’une mystérieuse mission ? Sur les traces de ravisseurs d’enfants aux motivations obscures, Lyra va faire d’étonnantes rencontres et surmonter de multiples dangers…

Un expert des séries aux commandes

Aux commandes de cette nouvelle adaptation, nous retrouvons Jack Thorne, surtout réputé pour ses séries comme Skins ou The Fades. Il bénéficie bien entendu de l’appui de HBO pour réaliser son projet d’un ampleur conséquente. His Dark Materials: A la Croisée des Mondes est en effet propulsé par une réalisation exceptionnelle et des effets spéciaux spectaculaires. Sans grands feux d’artifice, le réalisateur parvient à poser les bases de son récit avec une ambiance unique. Le monde enchanteur de la série ne tarde pas à se dessiner.

Un casting triple A

Cette première saison comprend par ailleurs un casting 5 étoiles. En vedette, nous retrouvons Daphne Keen (Logan) dans le rôle de Lyra. Il y a aussi Ruth Wilson (The Affair) dans la peau du personnage mystérieux qu’est Marisa Coulter ainsi que l’excellent James McAvoy (Split / X-Men) pour le rôle de Lord Asriel.

Avec son monde enchanteur, His Dark Materials est évidemment propulsé par la présence de l’acteur. James joue un rôle qui aura très certainement une importance cruciale dans les saisons à venir. Pour cette première partie, Lors Asriel est assez absent dans un premier temps, mais ses quelques apparitions donne un coup de boost au déroulement des faits.

James McAvoy ajoute un certain cachet à la série His Dark MaterialsSoulignons aussi la très bonne interprétation de Lyra par Daphne Keen. Le personnage évolue très rapidement. Sa témérité fait sa force et le spectateur, contrairement à elle, sait qu’elle a une destinée hors norme pour les événements à venir. L’observer découvrir cette destinée est alors très intéressant.

Une sortie épisodique revigorante

Cette première saison place le décor et explique en long et en large le concept des Daemons. Passant un peu de temps à expliquer les raisons pour lesquelles Lyra est placée dans un orphelinat, elle amorce aussi le concept de l’existence d’un mode parallèle dont personne n’avait conscience. Le rythme de chaque épisode est très bien équilibré, et His Dark Materials: A la Croisée des Mondes propose un divertissement constant et enchanteur. Cette nouvelle série de HBO signe clairement un fier retour de la franchise, après un film qui peinait à convaincre. Finalement, le format épisodique colle mieux à la peau du bouquin d’origine.


His Dark Materials Saison 1 a été critiqué sur base d’une diffusion sur TV LG OLED 65CX


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here