Fiche technique de Kingdom Tome 39 :

kingdom

Public : 14+
Éditeur : Meian
Date de sortie : 25 mai 2020
Date de sortie du prochain tome : 24 août 2020
Pagination : 207 pages
Genre : Seinen
Auteur : Yasuhisa Hara
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VO : 58
Nombre de volumes VF : 46
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Kingdom Tome 38

Synopsis de la série

La Chine qui n’est pas encore unifiée, traverse une grande guerre de cinq siècles, Shin un jeune garçon contemporain de ces temps violents et houleux, cherche par la seule force de son épée, à se faire un nom sous ces cieux obscurs !!

Synopsis du tome

Tandis que la faction du roi Ei Sei s’oppose à celle du grand chancelier pour obtenir la suprématie à l’intérieur du pays, une troisième faction, celle de la reine mère, fait sécession et crée soudainement l’État de Ai. Une nouvelle année s’ouvre, durant laquelle doit se tenir la cérémonie tant attendue du couronnement d’Ei Sei : celle-ci se déroulera-t-elle sans problème… ?

Préparez-vous à avoir un cours intensif de politique et gestion de la guerre avec deux grands visionnaires du manga Kingdom, le chancelier Rio Fui et le roi Ei Sei. Voici maintenant presque 39 tomes que nous attendons cette confrontation entre les hommes de pouvoirs. Depuis le début du manga, le chancelier est apparu comme la plus grosse menace pour le règne de Ei Sei, mais il semblerait que cette guerre touche à sa fin.

Ce tome 39 joue sur 2 tableaux. Le premier suit Shin et son unité qui retournent vers la capitale afin d’arrêter l’insurrection qui vise à tuer toute la famille royale. Cette partie du manga montre des scènes de batailles épiques, mais ne vont pas autant en profondeur dans le conflit que certains autres volumes. Car ce tome joue essentiellement sur le duel entre le chancelier et le roi. Maintenant que Sei est enfin couronné, les deux hommes peuvent s’entretenir ensemble afin de dévoiler leur plan pour la conquête de la chine. La partie vraiment intéressante de ce volume est clairement l’explication que donne le chancelier à Ei Sei. On découvre un personnage certes cupide et désireux de toujours vouloir amasser plus d’argent, mais on apprend également qu’il s’agit d’un homme qui déteste la guerre.

Il la déteste à un tel point que finalement, il ne se voit pas comme quelqu’un de mauvais, il pense au contraire être celui qui sauvera l’état de Qin et plus tard, la Chine tout entière. De notre côté, même si on soutien Sei, on ne peut s’empêcher de penser que finalement, il a peut-être raison, car en comparaison à Sei, lui il désire unifier le pays, mais par la guerre et le sang. 2 points de vue différents et pourtant, difficiles de vraiment prendre position.

En conclusion

Au final, nous avons la un avant dernier tome sur le conflit entre le roi et le chancelier. La pression autour de ce duel politique n’a jamais été aussi intense et le fait que chacun des deux personnages dévoile son ambition nous permet enfin de choisir un camp. L’on vient même à douter de Sei et de son envie d’unifier la chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here