Fiche technique de Toriko Tome 1 :


toriko
Public
 : 12+
Éditeur : Kaze Manga
Date de sortie : 8 septembre 2011
Pagination : 208 pages
Genre : Shonen
Auteur : Shimabukuro Mitsutoshi
Prix : 6,89 €
Nombre de volumes VO : 43
Nombre de volumes VF : 43
Situation de la série : Terminé

Synopsis de la série

 

Dans un monde où la gastronomie règne sans partage, les plus grands restaurants rivalisent d’ingéniosité pour offrir les menus les plus succulents ! Mais les meilleurs ingrédients sont souvent rarissimes et très risqués à obtenir… Chargé de mettre la main sur de la viande de galala-­‐gator, le chef cuisiner Komatsu fait la rencontre de la crème des chasseurs de denrées rares : l’herculéen Toriko. Commence alors une  périlleuse quête à travers une flore pleine de mystères et peuplée d’un bestiaire aussi farfelu que dangereux…

Dans le monde du manga, plusieurs oeuvres ont marqué ce monde à tout jamais. C’est le cas par exemple avec One Piece, Dragon Ball ou Naruto. Mais si ces 3 mangas reviennent constamment dans le classement des meilleurs Shônen, une oeuvre manque à l’appel. On parle bien évidemment du Toriko. Il est donc temps pour nous de découvrir cette licence qui promet de nous donner de très grands appétits.

Toriko qui est à la fois le nom du manga et le nom du personnage principal est un grand gaillard décomplexé, absurdement puissant et fin gourmet. Il vit dans un monde bien différent du nôtre ou ce qui intéresse la population mondiale, c’est de manger les meilleurs plats. Ainsi, la société est régie par la gastronomie, de nouveaux métiers ont vu le jour, des milliers de restaurants se battent afin de proposer les mets les plus rares et succulents qui existe et des créatures qui pourraient sortir d’un univers héroïque-fantasy. Et le pire dans cette histoire, c’est que ça fonctionne. Le monde de Toriko est riche en histoire, son Lore est bien présentée, on se prend rapidement au jeu des créatures rares à dévorer et on s’attache à Toriko et son compagnon Komatsu.

D’emblée, ce tome 1 pose très bien les bases et les enjeux, dans un esprit totalement Shônen assumé, Toriko est une montagne de muscle qui adore mangé et souhaite avoir le menu gastronomique par excellence. Et même si au premier coup d’oeil, on pourrait penser qu’il est juste intéressé par manger, ce n’est pas le cas. Le personnage transpire le respect et la bienveillance, s’il vient à tuer un animal, ce n’est pas par plaisir, mais juste pour manger et il le mange avec respect. S’il doit se battre par contre et qu’il n’a aucune envie de manger le monstre ou l’animal, il va simplement l’endormir.

Ainsi, le manga en plus d’être un bon gros Shônen, il se veut inculqué le respect de la vie et pour ça, on applaudit. Pour ce qui est du dessin, l’auteur passe de moment caricatural avec des poses ou des têtes purement animées, mais il maîtrise tellement bien son art qu’il arrive à présenter des monstres bourrés de détails ou des plans simplement magnifiques à voir.

En conclusion

Si on n’attendait rien de vraiment spécial pour ce Shônen, ce fut avec surprise et joie qu’on a apprécié lire Toriko. L’univers semble être riche et son humour décalé vous fera passer un excellent moment. On ne peut que vous le recommander si vous ne l’avez pas encore lu, car il s’agit là d’un très bon premier tome à lire de manière décontractée.

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
8
Article précédentLa Blizzcon 2021 aura lieu, mais virtuellement
Article suivantAVIS – Toriko Tome 2
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here