Si vous ne connaissez pas le studio français DONTNOD, vous avez certainement déjà entendu parler de Life is Strange. Le succès de cette franchise est incontestable. Ceci notamment du à une narration puissante. Le studio est rapidement devenu une référence dans ce genre de jeux. Aujourd’hui, il poursuit son parcours avec 3 projets actuellement sous développement. Annoncé en 2018, Twin Mirror est l’un d’eux et supposé sortir cette année sur PS4, Xbox One et PC. Le jeu est resté assez discret depuis plusieurs mois, mais nous avons récemment pu assister à une démo de gameplay et en avons tiré quelques conclusions en attendant sa sortie.

Dans Twin Mirror, le joueur incarne Sam Higgs, un enquêteur. L’histoire démarra avec son retour dans sa ville natale de Basswood, en Virginie-Occidentale. Bien que ce lieu soit fictif, il est néanmoins très inspiré de réelles petites villes américaines nichées au creux des montagnes.

Le premier constat positif à propos de Twin Mirror est sans aucun doute le rendu visuel.  Ayant toujours soigné l’apparence de ses jeux, le studio français a mis le paquet pour ce nouveau titre, offrant des paysages époustouflants, des décors très travaillés et, surtout, un rendu inspiré des films thriller. Le jeu présente des plans de caméra longs, des scènes obscures et une bande-son lugubre quand il le faut. Dontnod a donc puisé dans cet univers cinématique pour créer le spectacle avec Twin Mirror, et véritablement immerger le joueur dans l’intrigue.

Sam Higgs doit revenir à Basswood pour les funérailles de son meilleur ami, Nick. Il avait quitté subitement la ville après qu’Anna, son ex-petite amie, ait refusé sa demande en mariage. Au cours de l’histoire, Sam sera régulièrement attiré dans son « Mind Palace » ou palace spirituel.

Il s’agit d’un endroit très lumineux dans lequel circulent des éléments de décor servant à dénicher des indices sur le passé de Sam ou sur l’intrigue principale. On y voit aussi des personnes discuter, matérialisant ainsi tous ses souvenirs primordiaux. Une fois dans son Mind Palace, le temps s’écoule toujours normalement pour Sam.  Cela peut dans certains cas avoir des répercussions sur le déroulement du jeu dans le monde réel, comme s’il était perdu dans ses pensées.

Le Mind Palace de Sam, un lieu de réflexionComme toute bonne production de DONTNOD, Twin Mirror propose un scénario à embranchements. Les décisions du joueur auront un impact plus ou moins grand sur le déroulement de l’histoire ou la relation de Sam avec les autres personnages. Certaines se traduisent sous la forme de discussion SMS, d’autres sont de simples choix de dialogues en face à face ou encore des actions concrètes.

Les décisions les plus cruciales seront souvent accompagnées d’une discussion avec un double sorti de l’imagination de notre enquêteur. Sam se retrouvera souvent confronté à des choix difficiles et son alter ego discutera avec lui en lui suggérant un autre point de vue.

Twin Mirror s’avère être un nouveau chef-d’œuvre pour DONTNOD. S’inspirant de ce qui a fait le succès de sa première franchise, le studio semble vouloir aller de l’avant en y intégrant des concepts inédits, toujours très axés sur la narration. Le soft bénéficie aussi d’une belle avancée graphique, avec une motion capture très propre pour les personnages principaux. Nous attendrons la sortie finale du titre avant de nous prononcer, bien sûr, mais le jeu promet déjà de belles choses qu’il nous tarde de découvrir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here