Dans un premier temps connu sous le nom de Dungeonhaven, Mortal Shell est un projet ambitieux de la petite équipe de Cold Symmetry et Playstack. Il s’agit d’un Action-RPG puisant son inspiration dans la série des Souls ou, si on veut remonter un peu en amont, à l’univers Berserk. Lancer un jeu aussi vaste est comme les équipes l’ont si bien décrit une « traversée d’océan sur une planche de paddle« . Mortal Shell, bien que développé sous format indé, ressemble en tout point à un jeu triple A. Level design complexe et travaillé, visuels éblouissants, réactivité vive… il y a de quoi ravir les fans de die-and-retry dans un univers dark fantasy. Pour la petite anecdote, le jeu propose d’ailleurs un mode graphique « Indie » rendant le jeu tout pixelisé, à l’ancienne. Un petit easter egg sympa de ce studio qui souhaite à tout prix rester humble.

Récemment, le jeu était ouvert à certains heureux élus pour une bêta fermée. Au vu de l’engouement des joueurs pour ce projet, les développeurs ont rapidement décidé de lancer la bêta ouverte avec un peu d’avance sur le programme. Une occasion idéale pour nous de découvrir ce titre en profondeur, après avoir été conquis par les différentes vidéos publiées jusqu’ici.

Âmes sensibles s’abstenir, l’aventure n’est pas de tout repos !

Les Mortal Shells au centre de l’expérience

Nous pouvons clairement dire que le cœur de Mortal Shell fait penser aux créations de From Software. Néanmoins, le soft montre dès les premières minutes quelques différentiations de taille. Le concept de base du jeu de Cold Symmetry repose sur les « Mortal Shells » – nous ne savons pas encore si le jeu bénéficiera d’une VF en bonne et due forme, des apparences de personnages à « collectionner » dans le monde obscur du jeu. Dans la première partie de la bêta, nous découvrons les différents contrôles sous forme de tutoriel sous une forme « nue », sans incarnation et par conséquent très vulnérable.

Trouvez les Mortal Shells
Trouvez les Mortal Shells pour adopter le playstyle qui vous correspond

Très vite, nous croiserons notre première âme de guerrier vaincu, se présentant sous forme d’un chevalier. Durant notre périple, nous croiserons d’autres de ces Mortal Shells avec leurs propres compétences et leur propre playstyle. Adopter une apparence et augmenter son affinité avec elle débloquera ses compétences spéciales. Chacune de ce que nous pouvons clairement nommer de classe de personnage propose un gameplay différent pour que le joueur puisse trouver chaussure à son pied.

Mortal Shell, une expérience de mort unique

Dans le jeu, l’expérience de mort est unique. Une fois vaincu, le joueur est propulsé en dehors de sa Mortal Shell. Il revient alors sous sa forme vulnérable et doit se frayer un passage jusqu’à son enveloppe charnelle pour reprendre un second souffle et repartir à l’attaque avec une barre de santé remplie. Mais en cas de deuxième mort, c’est le Game Over. Le joueur retourne à son dernier Checkpoint et perd l’expérience acquise. Pour la récupérer, on retrouve ce système Miyazaki qui consiste à retourner la chercher sur le lieu de la mort.

La difficulté du soft est bien présente, comme on pouvait s’en douter. Lors des combats de mêlée, le joueur sera confronté à une IA vive et qui n’a pas froid aux yeux. Les ennemis attaquent sans se poser de question et il faudra encore une fois adopter un timing parfait pour porter des coups et se protéger. Nous avons tout de même ressenti une certaine lourdeur dans nos pas, ce qui change des personnages de Dark Souls au ressenti « poids plume », mais permettant une rapidité d’action incisive. Ce n’est pas tout à fait le cas de Mortal Shell, qui joue davantage sur le timing de parade pour délivrer tout son spectacle.

Une parade parfaite
La parade parfaite donne lieu à une superbe animation

Un design alléchant, un monde des plus hostiles

Là où le jeu nous aura le plus bluffés, c’est avant tout au niveau de ses animations. Les équipes de Cold Symmetry ont su implanter de parfaits angles de caméra et des effets spectaculaires aux parades et coups spéciaux. Les combats sont ainsi très nerveux dans leur design et les effets d’impact offrent d’excellentes sensations de jeu.

Concernant le design global du soft, c’est là aussi une très belle réussite. Les environnements oppressants sont tous variés et le bestiaire est bien étoffé. Le plus impressionnant reste les boss bien entendu, dont le character design aura été le fruit d’une attention toute particulière. Chaque ennemi qui s’opposera à vous aura son propre schéma d’attaque, et la surprise est au rendez-vous. Depuis le simple paysan zombie en passant par une créature torturée arrachant sa tête pour lâcher un poison mortel, le monde de Mortal Shell est hostile.

Une utilisation intelligente des ressources

Le jeu propose aussi une gestion de ressources, dont l’utilité est extrêmement variée. Mais dans le principe de base, on retrouve à peu près les mêmes effets que délivrent les ressources des Souls. Il y a de quoi se revigorer, se rendre insensible au poison ou une idole permettant de changer de Mortal Shell à n’importe quel moment, sans passer par le hub central du jeu. Mais la particularité de cette fonctionnalité est qu’il faudra tester plusieurs fois un consommable pour en tirer toutes les infos, avec le risque d’être parfois désagréablement surpris. Une utilisation révèle son effet, et plusieurs d’entre elles révèlent du lore ou des astuces.

Certaines ressources réapparaissent avec le temps, notamment les champignons soigneurs.

On a la hype!

Alors oui, on peut comparer Mortal Shell à son concurrent direct, Dark Souls. Mais en aucun cas on ne peut dire qu’il ne s’agit que d’un énième copié-collé de la recette de From Software. Sur bien des points, Mortal Shell parvient à se différencier de ce qui est proposé sur le marché. L’action-RPG de Cold Symmetry est aussi extrêmement ambitieux. Sur les différents aspects du soft, nous avons noté bon nombre de points positifs qui ne nous donnent qu’une envie: mettre la main sur la version définitive du jeu. Prévu pour cet été sur PS4, Xbox One et l’Epic Games Store, le soft promet une expérience inoubliable avec un niveau de dynamisme alléchant. De quoi rafraîchir le genre Action-RPG une bonne fois?

Si vous souhaitez tester le jeu tant qu’il est encore sous bêta ouverte, rendez-vous sur ce lien. N’hésitez pas à rejoindre la communauté Discord de Cold Symmetry afion de leur donner un feed-back sur l’expérience de jeu ou sur d’éventuels bugs rencontrés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here