Fiche technique de Egregor Tome 4 :


Public
 : 14+
Éditeur : Meian
Date de sortie : 17 février 2020
Date de sortie du prochain tome : /
Pagination : 212 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Jay Skwar
Dessinateur : Kim Jae Hwan
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VF : 4
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Egregor Tome 3

Synopsis de la série

Depuis près d’un siècle, les chevaliers Égides protègent le peuple de Soteria contre les sanguinaires Faucheurs qui surgissent au crépuscule avant chaque pleine lune. La menace pèse sur tous les habitants d’une ville ou d’un village, pris pour cible au hasard.
Après une livraison d’épées à la capitale baronniale, Foa, jeune forgeron de Lightyard, va voir son destin basculer.
Des braises rouges apparaissent, le premier signe annonciateur d’un massacre et en même temps, la toute première Moisson nocturne…

Synopsis du tome

Alors que la bataille de Waldgarth fait rage et que les officiers s’acharnent à défendre la cité en l’absence des Égides, Foa rend visite au Comte afin de savoir pourquoi sa mère, la chevaleresse attitrée de la capitale, n’est pas là pour la protéger. Le choquant secret qui va lui être révélé va l’amener à se lancer dans une périlleuse quête, la première étape étant de quitter la ville par tous les moyens…

Le troisième tome d’Egregor nous avait laissés sur les prémices d’une bataille qui pourrait être décisive pour nos différents héros. Si nous l’attendions avec impatience, une fois le tome entre nos mains, nous en prenons plein les yeux. Ce volume reste dans la même lignée que son prédécesseur et nous offre un spectacle grandiose en plus d’exploiter l’univers du manga.

Étonnement, même si Foa et ses compagnons occupent assez bien les quelques premiers chapitres du livre, ils s’éclipsent assez rapidement. À la place, on découvre les égides qui combattent pour la survie et de nouvelles intrigues qui prennent lentement place. On tourne les pages et nous pouvons contempler les puissants tours de magie, les combats aux épées bien badass et des personnages qui dégagent des auras folles. Cependant, Egregor retourne dans ses travers quand il doit balancer son scénario et le lore de l’oeuvre. Ainsi, le lecteur peut se perdre rapidement dans les nombreux personnages présents, l’amas de texte pour expliquer certaines choses et encore une fois, des combats qui nécessite une relecture pour bien comprendre l’action qui s’est déroulée.

Le dessin quant à lui gagne à la fois au niveau de l’affinement des traits que dans le grandiose. Les personnages sont plus charismatiques et les attaques portées aux ennemis donnent réellement l’impression d’être puissantes et dévastatrices.

En conclusion

Au final, c’est un tome 4 dynamique, rempli d’action en tout genre et comme toujours, avec de très bonnes idées. L’auteur arrive à pallier aux problèmes des deux premiers tomes concernant les actions et la rapidité du déroulement des intrigues.


SITE OFFICIEL DE EGREGOR TOME 4 : LE SOUFFLE DE LA FOI


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here