De nos jours, les créateurs de contenu se dirige régulièrement vers les mêmes marques et modèles de micro. Là où nous pouvons voir Blue et Razer se disputer les parts de marché auprès des YouTubers et streamers, Elgato à décidé d’y apporter son grain de sel. Avec une vaste panoplie d’équipements de qualité réservés à ces créateurs de contenu, Elgato complète dès maintenant son écosystème avec un tout premier micro, le Elgato Wave 1.

Des experts à la barre pour le Elgato Wave 1

La filiale de Corsair propose dès à présent son tout premier micro premium, le Elgato Wave 1. Celui-ci est né d’une collaboration entre les ingénieurs de Elgato et LEWITT, des professionnels dans le domaine des micros haut de gamme pour musiciens. Ce premier modèle vient dans un packaging aussi épuré que les autres produits de la gamme. Dans la boite, nous retrouvons d’abord un guide de démarrage rapide, un câble USB-C vers USB-A, un adaptateur de perche puis le Elgato Wave 1.

Le Elgato Wave 1 étant un micro à condensateur, il délivre une large plage dynamique pour une captation détaillée du son (70 – 20 000 Hz). Bien qu’un filtre anti-pop externe puisse être acheté à part, le micro possède déjà un interne de plusieurs couches limitant ces effets sonores indésirables.

Parfait sur un bureau de gamer

Le micro en lui-même se présente de façon très simple. Il est fixé à un pied assez lourd pour rester fixe sur le bureau, mais il est aussi possible de le détacher pour le fixer à un bras fixé au bureau. Sur le devant, nous remarquons une petite molette servant à couper le son du micro une fois pressée. Il est aussi possible d’ajuster le volume de la sortie casque de droite à gauche avec un système délicatement cranté. Au dos, un port USB-C est dédié à son alimentation. À côté se trouve l’entrée 3,5 mm pour y brancher un casque ou des écouteurs.

Wave Link, le véritable atout du Elgato Wave 1

Toutefois, le fabricant ne compte pas se reposer uniquement sur les performances de son nouveau bébé. Développé spécialement pour l’occasion, Wave link vient apporter aux utilisateurs tous les outils nécessaires à la gestion des différents volumes. Un peu à la manière de Voice Meeter, le programme maison de Elgato permet l’intégration et la gestion de plusieurs sources audio. Il est possible de gérer jusqu’à 8 canaux différents, allant du son du jeu, du chat, de la musique ou encore des alertes. L’interface est

À partir de Elgato Wave Link, le créateur de contenu peut aussi intégrer chaque piste audio dans OBS ou tout autre logiciel de streaming compatible. Il est facile d’utiliser Wave Link en même temps que de streamer puisqu’il ne consomme qu’un pour cent du CPU.

Le logiciel Wave Link est un atout de taille pour le Elgato Wave 1Le Elgato Wave 1 permet aussi l’enregistrement de deux pistes audio. La première pour le créateur de contenu, et la seconde pour son audience. Il se crée donc deux mix totalement distincts afin d’obtenir le rendu parfait durant la diffusion et à la fois dans les oreilles.

Ce que nous apprécions énormément chez Elgato, c’est la cohérence de leur écosystème de périphériques. Le Wave 1 ne fait pas exception et s’accorde parfaitement avec le Stream Deck de Elgato. Sur ce petit tableau de bord, le créateur de contenu peu, en un clic, ajuster un volume, définir une sortie son, sélectionner un canal de diffusion et bien plus encore. Tout reste donc parfaitement imbriqué dans l’univers créé par Elgato pour un setup parfait.

Le Elgato Wave 1 est un ajout intéressant à l'écostsyème ElgatoUn ajout de taille à l’écosystème Elgato

Le micro Elgato Wave 1 est donc un choix de premier ordre quand il s’agit de créer un contenu de qualité. Le fabricant n’en est qu’à son premier essai, mais sait déjà parfaitement s’adapter à une concurrence déjà bien mise en place par Blue et Razer (principalement). Pour environ 140€, ce micro premium convient pour tous les enregistrements parlés, moins pour le chant. Le prix reste donc tout à fait justifié vu la qualité audio et la clarté des voix retransmise. Le design reste sobre et le périphérique est entièrement compatible avec le Stream Deck. Il s’intègre donc à merveille à tout le reste de l’équipement du fabricant, ce qui en fait un ajout incontournable pour les joueurs possédant déjà le reste de la panoplie Elgato.

Points positifs:

  • Le logiciel Wave Link très complet et simple d’usage
  • Un micro à l’esthétique épurée
  • Sa conception est de très bonne facture
  • S’intègre parfaitement dans l’écosystème Elgato
  • Prend peu d’espace sur le bureau
  • Compatible sur Mac

Points négatifs:

  • On aurait tout de même aimé le filtre anti-pop dans la boite

Fiche technique du micro Elgato Wave 1:

  • Capsule: 17 mm Electret
  • Directivité : Cardioid
  • Résolution: 24-bit
  • Taux d’échantillonnage: 48 kHz
  • Réponse fréquentielle: 70 – 20000 Hz
  • Sensibilité: -25 dBFS
  • Pression sonore maximum: 120 dB
  • Plage dynamique: 115 dB (Clipguard Engaged)
  • Interface: USB-C
  • Compatibilité: Windows 10 (64-bit) macOS 10.14 ou plus récent
RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
10
Article précédentThe Last of Us Part II : La liste des trophées a été publiée
Article suivantCyberpunk 2077 décale une nouvelle fois sa date de sortie
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here