Aujourd’hui, Geoff Keighley tenait une diffusion Summer Game Fest durant laquelle l’avenir du jeu vidéo fut clairement évoqué. Durant quelques minutes, les responsables d’Epic Games ont levé le voile sur l’Unreal Engine 5. Cette version évoluée du moteur graphique s’est révélée être très prometteuse. Pour illustrer ce dont l’Unreal Engine 5 est capable, la démo d’un jeu PlayStation 5 a servi d’exemple.

La vidéo présentée par Epic Games montre un niveau de détails jamais atteint auparavant dans un jeu vidéo. Les décors sont désormais constitués de plusieurs centaines de millions de polygones sur des surfaces réduites. Des scans 3D d’environnements tiennent désormais plus d’assets de l’industrie du cinéma plutôt que de ce que le jeu vidéo pouvait offrir.

Ce qui se dévoile progressivement sous nos yeux est éblouissant. C’est ce que les développeurs appelaient REYES (Render everything you ever saw), ou « Recréer tout ce que vous avez pu voir » dans les années 80 nous rappelle très clairement ce concept de rendu photoréaliste visé en 2021 et au-delà.

L’Unreal Engine 5 permet énormément de libertés aux développeurs quant à l’implantation de millions de polygones. Le rendu pourra de ce fait, en fonction des budgets de chaque studio, offrir un niveau de détail équivalent à ce que l’œil humain peut percevoir.

L'Unreal Engine 5 permet un rendu époustouflantUn rendu photoréaliste visé pour la next-gen

Un second aspect évoqué durant cette conférence en ligne est le système qu’Epic Games nomme Lumen. L’Unreal Engine 5 promet monts et merveilles aux joueurs PS5. Le personnage central de cette démo exploite une petite source d’énergie pour éclairer son environnement et y refléter ses rayons. En contraste, le soleil traversant certaines cavités de la grotte crée une ambiance tout simplement dingue. Les variations de luminosité sont infinies.

« Lumen est une solution d’éclairage global entièrement dynamique qui réagit immédiatement aux changements de scène et de lumière. Le système rend l’interréflexion diffuse avec des rebonds infinis et des réflexions spéculaires indirectes dans des environnements énormes et détaillés, à des échelles allant de kilomètres à millimètres. Les artistes et les concepteurs peuvent créer des scènes plus dynamiques en utilisant Lumen, par exemple, en changeant l’angle du soleil pour l’heure, en allumant une lampe de poche ou en soufflant un trou dans le plafond, et l’éclairage indirect s’adaptera en conséquence.« 

L'Unreal Engine 5 dévoilé par Epic Games sur PS5Enfin, le troisième aspect abordé est l’audio 3D. Grâce à l’Unreal Engine 5 compatible avec les jeux PS5, l’audio est très détaillé. Les développeurs jouent sur les différentes acoustiques ou encore la réverbération en fonction du milieu.

Cette démo technique est un décollement de rétine garanti pour tous les amateurs de jeux vidéo. Cela dit, l’Unreal Engine 5 ne sera pleinement exploitable qu’en 2021, après une version preview en début d’année. Et bien que la démo présentée aujourd’hui se fasse sur un jeu PS5, le moteur sera prêt pour la Xbox Series X, mais également les PC, Mac et appareils iOS et Android.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here