Fiche technique de Leviathan:Fiche technique de Levianthan tome 1

  • Prix : 16,59 EUR
  • Public : 9+
  • Collection : DC Rebirth
  • Date de sortie : 06 mars 2020
  • Pagination : 192 pages
  • Scénariste: Brian Michael Bendis
  • Dessinateurs: Steve Epting, Yannick Paquette
  • Contenu vo: Action Comics #1007-1011, Superman: Leviathan Rising

Dans ce nouveau run disponible chez Urban Comics, Brian Michael Bendis propose aux lecteurs une aventure délestée des différentes organisations secrètes qui composent l’univers DC traditionnel. L’Argus, le D.E.U.S ou encore la Task Force X sont balayés par un regroupement nommé Leviathan. Ces actes barbares ayant fait de nombreuses victimes orientent Superman, Lois et Jimmy Olsen vers une seule personne, Talia Al Ghul.

Leviathan, une menace concrète?

Dans l’ombre des grandes cités, les agences d’espionnage Spyral, ARGUS, DEUS et la Force Spéciale X se livrent depuis des années une guerre souterraine et secrète faite de rivalités de clan, de multiples trahisons et parfois d’échange d’informations sur les différentes menaces qui pèsent sur la Terre.Mais que se passerait-il si une organisation décidait de livrer une attaque sur l’ensemble de ces agences ? Un changement à la tête du syndicat du crime de Talia al Ghul, Leviathan, risque bien d’en apporter la réponse.

Le récit commence sans tourner autour du pot. De multiples attaques perpétrées contre ces organisations secrètes s’enchaînent. Dès lors, on se demande qui serait capable de cibler de tels groupes agissant dans l’ombre depuis des années en professionnels. Seul un groupement hostile à la tête duquel un ennemi très rusé peut en être à l’origine. Le récit se concentre dans un premier temps sur Superman qui mènera son enquête. C’est toutefois dans son rôle de Clark Kent que Kal tentera d’élucider un grand mystère. Autrefois à la tête de ce groupe terroriste que l’on appelle Leviathan, Talia Al Ghul semble agir dans l’ombre d’un antagoniste encore plus dangereux.

Des indices sont dispersés, mais l’action se fait attendre

Le récit balade le lecteur durant plusieurs tomes en laissant plusieurs indices qui troubleront assez bien la logique des choses. On ne s’y retrouve pas directement dans l’avancée de ces recherches. De plus, l’alternance entre les séquences d’intervention de Superman et de Clark Kent ralentit grandement la cadence des événements. Durant un  bon bout de temps, on se demande où veut en venir le scénariste. D’ailleurs, nous n’obtiendrons pas de réponses claires avant le deuxième tome.

L'action se fait attendre dans Leviathan Tome 1Sur le plan esthétique, Leviathan ne déborde pas de planches épiques. Les dessins ne sont pas ratés pour autant et la patte artistique des dessinateurs apporte un joli cachet à l’ensemble. Ceci dit, faute d’un scénario assez passif, le tout manque de dynamisme. On reprochera aussi à l’antagoniste principal de ne se montrer que dans les dernières pages. Les réalisateurs de ce run mettent énormément de temps à en venir aux faits, usant d’une technologie de camouflage morphologique pour ne pas révéler l’identité des antagonistes principaux. C’est assez dommage puisque Leviathan Tome 1 prend ainsi trop de temps à mettre les choses en place.

L’introduction sobre d’un récit prometteur

Levianthan Tome 1 met ainsi beaucoup d’éléments en place. Aucune conclusion n’est tirée, mais il est fort probable que le tome 2 mette en avant de bonnes scènes d’action. Dans un premier temps focalisé sur Superman, ce récit intègre au compte-goutte certains membres de la Justice League, mais toujours en arrière-plan. Dans les faits, Superman n’agit pas énormément, mais se contente de recoller les morceaux d’un puzzle de plusieurs comics. Il est d’ailleurs conseillé d’avoir un petit bagage de connaissances DC Comics à son actif pour bien comprendre les subtilités du scénario et le rôle de chacun des groupes secrets introduits.

Leviathan Tome 1 pose les basses d'un récit de longue haleineCe premier opus inséré dans le nouvel univers Clark Kent: Superman est en définitive assez lent dans sa narration. Néanmoins, les personnages phares sont bien développés et aucune introduction d’événement ne se fait de façon brouillonne. Maintenant que les bases sont posées, nous attendons de savoir si la suite mettra enfin les faits sur table avec des interventions plus costaudes de nos héros.

RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
7
Article précédentAvis – Supergirl Saison 4
Article suivantGhost Recon Breakpoint: Sam Fisher introduit dans l’épisode 2
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here