La souris HyperX Pulsefire Raid, hybride parfait

La souris HyperX Pulsefire Raid se situe exactement à mi-chemin entre une bonne souris dédiée aux MOBA et un modèle axé FPS. Elle comprend un nombre de 11 boutons programmables dont 5 se situent à portée du pouce, sur la tranche gauche. Sur le dessus, nous retrouvons les grands classiques, à savoir deux clics principaux à switches Omron d’une durabilité de 20 millions de clics, un bouton additionnel situé sous la molette. Cette dernière peut d’ailleurs être utilisée verticalement et horizontalement, une option assez rare pour le souligner. Ainsi, 3 fonctions différentes peuvent être assignées à cette molette. On notera d’ailleurs sa grande souplesse et son crantage délicat freinant légèrement les mouvements de l’index pour ne pas effectuer le mouvement de trop.

Une prise en main efficace pour les grandes paluches

Son profilage est quant à lui très bien pensé. La légère incurvation de la tranche gauche permet un placement naturel du pouce. Il est aussi aisé d’atteindre les 4 boutons qui constituent le pavé principal, mais le 5ème est positionné un peu trop loin à notre goût. La tranche droite en revanche et plus courbée, ce qui offre assez de place pour l’annulaire. Elle laisse ainsi très légèrement l’auriculaire frotter sur le tapis. Globalement, l’ergonomie est donc excellente en palm grip. Son utilisation est aussi très efficace en prise claw ou fingertip. Chaque côté est aussi agrémenté d’une gomme grip empêchant la main de glisser. Un élément bienvenu et très agréable au toucher. Ceci dit, ses dimensions de 42 x 128 x 42mm en font une souris très confortable pour les grandes mains, mais beaucoup moins pour les plus petites. L’effet pervers de ces dimensions est que les boutons additionnels seront difficiles à atteindre pour ces joueurs.

Côté connectique, HyperX a jugé bon d’opter pour un câble tressé, conférant à la Pulsefire Raid une plus grande longévité. Il faut dire que pour une souris filaire, ce point est extrêmement important puisque le câble ne se détache pas. Par conséquent, un câble croqué signifie la mort de la souris.

Un capteur optique efficace

Le capteur de cette HyperX Pulsefire Raid est un Pixart 3389 haut de gamme délivrant 16 000 DPI. Il supporte des vitesses allant jusqu’à 450IPS et des accélérations à 50G. dans le ressenti, on arrive à quelque chose de très comparable à ce que la marque SteelSeries propose. Deux grands patins situés à l’avant et à l’arrière de la souris permettent une glisse souple et efficace quand les mouvements secs sont nécessaires.

Personnalisez les fonctions de la Pulsefire Raid à l’infini

A chaque marque de périphériques gamer son logiciel. HyperX utilise pour sa part le HyperX NGenuity.Le programme est disponible en phase bêta sur le Microsoft Store. L’interface est pour le moins facile et on s’y retrouve rapidement dans les menus. Il offre de multiples options de customisations, dont la possibilité d’attribuer différentes fonctions, raccourcis et macros aux 11 boutons paramétrables de la Pulsefire Raid. La sensibilité du capteur optique peut de son côté être réglée au DPI près, lui conférant de ce fait une flexibilité optimale. L’aspect RGB de ce modèle de souris est présent, mais n’en fait pas trop. On retrouve une illumination au niveau de la base de la molette et sur le logo situé à l’arrière. Il peut lui aussi être personnalisé avec des animations ou une intensité d’éclairage moins grande.

La HyperX Pulsefire Raid, personnalisable à souhaitUne arme efficace dans son ensemble

Cette souris HyperX Pulsefire Raid bénéficie de tout le savoir-faire de la marque en termes d’ergonomie et de performances. Nous avons ici un modèle haut de gamme qui s’adapte à pratiquement tous les styles de jeux. Même les jeux les plus gourmands en raccourcis pourront y être associés. Cette polyvalence est par conséquent son atout principal. Côté performances, elle n’a vraiment pas à rougir face à la concurrence. Elle possède un capteur optique convaincant ainsi qu’une esthétique sobre et très classe. Son utilisation est confortable, quelle que soit la prise en main. Proposée à un prix d’environ 70 euros, elle est à conseiller aux peureux des périphériques sans-fil qui désirent une souris efficace en toutes circonstances et personnalisable à souhait.

Points positifs:

  • 11 boutons programmables
  • Une molette verticale avec clics horizontaux
  • Une très bonne réactivité
  • Prise en main excellente
  • Les surfaces grip de part et d’autre de la souris

Points négatifs:

  • Déconseillée pour les petites mains
  • Le 5ème boutons de la tranche gauche difficile à atteindre


TEST – HYPERX FURY ULTRA

Ce test s’accompagne également de notre avis sur le tapis de souris HyperX Fury Ultra fournit avec la Pulsefire Raid. Le combo semble étrangement fortement lié. La marque a très semblablement tenu à démontrer la réactivité gagnée par l’utilisateur de la souris sur la surface rigide du tapis RGB.

Celui-ci est donc proposé à près de 60€ dans le commerce, ce qui n’est pas donné. Il ne vient qu’avec un seul revêtement là où Razer en propose deux interchangeable sur son modèle Firefly. Ceci dit, il permet une glisse très vive et compense ainsi les 92 grammes de la souris. Sur le dessous, on remarque que la surface est entièrement faite de plastique anti-dérapant pour maintenir le tapis bien en place. Par ailleurs, nous avons trouvé la surface du tapis très salissante. Les traces de doigts se marquent assez vite et un nettoyage régulier est de ce fait nécessaire.

La face inférieure du HyperX Fury Ultra évite la glisseC’est évidemment au niveau de l’éclairage RGB que l’argument principal se joue. Le tapis HyperX Fury Ultra arbore un système d’éclairage faisant le pourtour du périphérique. Nous constatons aussi une barre lumineuse sur le dessus et le logo illuminé HyperX dans le coin inférieur droit. Le tout est alimenté en USB avec un câble tressé.

Points positifs:

  • L’éclairage RGB efficace et joli
  • La glisse est parfaite
  • La câble USB tressé pour une grande résistance

Points négatifs:

  • Le prix de vente
  • La surface salissante

Fiche technique de la HyperX Pulsefire Raid:fiche technique de la souris HyperX Pulsefire Ultra

  • Forme: Ergonomique
  • Type de connexion: Filaire
  • Éclairage: RGB
  • Boutons: 11
  • Fiabilité des touches: 20 millions de clics
  • Capteur optique: Pixart 3389
  • Résolution max: 16 000 DPI
  • Vitesse max.: 450 IPS
  • Accélération Max.: 50G
  • Taux de transfert: 1000 Hz (1ms)
  • Type de câble: Tressé (1,8 m)
  • Poids (sans câble): 95g
  • Dimensions (LaxLxH): 42 x 128 x 42mm
    42 x 128 x 42mm
RÉSUMÉ DU TEST
HyperX Pulsefire Raid
8,5
HyperX Fury Ultra
6,5
Article précédentTEST – SteelSeries Apex 5
Article suivantMortal Kombat 11: Spawn dévoile son gameplay
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here