Wedding Nightmare (Ready or Not en VO) nous avait beaucoup intrigués lors de la diffusion de sa première bande-annonce. Le film dirigé par Tyler Gillett et Matt Bettinelli-Olpin mêle une histoire d’amour sincère à des rites familiaux exécrables pour donner naissance à un drame déjanté qu’il nous tardait de découvrir. La Fox nous propose donc en ce début d’année cette nouveauté sous format DVD ou Blu-ray. Pas de 4K au menu donc, mais cela reste-t-il suffisant pour une bonne soirée à la maison?

Un cauchemar familial épique

Relativement peu connus dans le domaine du cinéma, les deux réalisateurs ont donné naissance à un film nourri au suspens. L’introduction se fait assez rapidement et met en place les deux personnages principaux au coeur de leur mariage. Le scénario passe presque directement à la présentation tout aussi vive des différents membres de la famille du futur mari, Daniel (Adam Brody). On assiste alors à un véritable défilé de personnalités clichés, entre la tante attendrissante au père conservateur des valeurs familiales tout en passant par une grand-mère épouvantable, antipathique et un peu surjouée.

Très vite, les choses s’accélèrent pour nos deux tourtereaux. Grace, la mariée interprétée avec excellence par Samara Weaving devra prouver qu’elle est digne de faire partie de la famille richissime de Daniel. Le père de se dernier lui déclare alors qu’elle devra assister à un jeu familial orchestré depuis des générations, et ce, à chaque mariage. Elle devra donc tirer une carte au sort pour déterminer le jeu auquel la famille devra jouer. Manque de bol pour Grace, la seule mauvaise carte est tirée au hasard. Une partie de cache-cache sanglante débute alors.

La suite des événements de Wedding Nightmare sera fait de coups bas et de feintes entre Grace et tous les membres de sa belle famille. Daniel, impuissant face aux rites des siens, décide cependant de ne pas rester spectateur de cette macabre tradition.

Wedding Nightmare ne peine pas à convaincre

Le scénario de Wedding Nightmare a donc beaucoup de bons côtés. Assez original dans son approche, il joue constamment sur les sensations de tension. Vous savez, celle que l’on a tous ressentit durant une partie de cache-cache. Chaque membre de la belle famille de Grace sera équipé d’une arme servant sans aucun doute à ajouter une identité propre à chaque visage dans ce tableau de chasse. C’est un moyen astucieux de la part des deux réalisateurs pour valoriser certaines personnalités bien moins marquées que d’autres. Le casting est de son côté très crédible. Comme nous le disions, Samara Weaving reste remarquable du début à la fin. Adam Brody, la mariée, est également convaincante tout comme son père qui semble tout droit tiré d’une comédie anglaise.

Malgré la tournure dramatique des événements, on remarque quelques scènes au ton humoristique subtile pour déteindre un peu le côté morbide de cette épreuve. Cela équilibre utilement la trame pour ne jamais tomber dans quelque chose de trop pompeux. Seul l’acte final semble avoir été conclu de façon brouillonne, épinglant un aspect science-fiction très étrange au tableau.

Globalement, Wedding Nightmare est un drame qui parvient à tirer son épingle du jeu. La concurrence se fait rude dans ce genre cinématographique. Mais c’est avant tout grâce à un concept efficace et deux acteurs principaux au top niveau que l’on passera un excellent moment. Il n’en est pas pour autant inoubliable. Nous avons entre les mains une production qui mérite d’être vue au moins une fois. Ou du moins,  si l’on aime les films gores avec un brin d’humour tout en gardant un certain sérieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here