Microsoft était resté plutôt silencieux au sujet de la Xbox Series X ces derniers temps. Peu de news ont en effet filtré depuis la révélation de la console lors des Game Awards fin 2019. Mais aujourd’hui, Phil Spencer, à la tête de la division Xbox de Microsoft, brise le silence. C’est sur le site officiel de la branche gaming que l’homme d’affaires a dévoilé plusieurs spécificités concernant la Xbox Series X. Sans pour autant parler en chiffres exacts, certains détails croustillants ont été avancés. Autant vous dire que ce nouvel aperçu de la machine nous met déjà l’eau à la bouche.

La Xbox Series X surpassera de 4 fois la Xbox One X

Premièrement, l’équilibre entre la vitesse et la puissance de la Xbox Series X a directement été mis en avant. La console embarquera un Processeur Custom de Nouvelle Génération s’inspirant largement des architectures des Zen 2 et RDNA 2 d’AMD. Cela nous garantit une puissance équivalente à 8 fois celle de la Xbox One Originale. En comparaison avec la One X, cela représente 4 fois sa puissance. Comptez au menu 12 teraflops, ce qui est inédit dans le domaine des consoles de salon. Ajoutez à cela le Raytracing et le Variable Rate Shading (VRS), et vous obtiendrez un véritable monstre de puissance fin 2020. Le but de Microsoft est finalement de délivrer des mondes de jeu plus vivants et réalistes que jamais.

Mais que serait une bonne expérience de jeu sans fluidité optimale. La Xbox Series X sera totalement compatible avec la norme HDMI 2.1 pour garantir une framerate plus importante. La firme américaine attend les constructeurs de TV au tournant avec les fonctionnalités « Auto Low Latency Mode » (ALLM) et « Variable Refresh Rate » (VRR). Le première permet notamment à la Xbox Series X de paramétrer automatiquement le moyen d’affichage à son mode de latence le plus faible. Le VRR synchronise de son côté le taux de rafraichissement du moyen d’affichage au framerate du jeu pour une meilleure fluidité. Ainsi, nous pourrions parfois atteindre près de 120 images par seconde sur certains jeux.

Bien sûr, d’autres spécificités ont à nouveau été mises sur le tapis. Nous pensons principalement à la présence de mémoire SSD et au Raytracing. Par ailleurs, la fonction « Quick Resume » a été détaillée. Celle-ci permettra de passer d’un jeu mis en pause à un autre sans délai.

La rétrocompatibilité confirmée

Précisons également que le Xbox Game Pass et les jeux d’anciennes générations bénéficieront de la puissance flagrante de la Xbox Series X. Microsoft promet de meilleures performances sur ses jeux Xbox Game Pass. Mais ce n’est pas tout. C’est en confirmant également la rétrocompatibilité avec les jeux Xbox 360 et Xbox Originale déjà listés sur Xbox One que Phil Spencer nous affirme un meilleur rendu de leur côté.

Le cross-buy Xbox One / Series X, c’est validé

Enfin, bonne nouvelle pour les joueurs qui ne sauteront pas le pas day one vers la nouvelle génération. Nous apprenons aujourd’hui que les jeux Microsoft Studios achetés sur Xbox One seront disponibles sur Xbox Series X. Qui plus est, ceux-ci viendront sans délai dans leur version optimisée pour la nex-gen. Par exemple, acheter Halo Infinite sur Xbox One à la sortie garantit aux joueurs de le retrouver sur Xbox Series X. Par après, il suffira de le télécharger sur le Xbox Store sans débourse un euro de plus.

La console Xbox Series X est toujours attendue pour fin 2020 aux côtés de jeux comme Halo Infnite et Hellblade 2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here