10 ans de succès, cela se fête. SteelSeries a célébré cette occasion fin d’année 2019 pour son modèle de souris Sensei en mettant sur le marché la SteelSeries Sensei Ten. Cette nouvelle souris ambidextre se veut plus maniable, mais également plus performante. Ceci est notamment avancé grâce à l’implantation du tout nouveau capteur optique maison, le TrueMove Pro.

La SteelSeries Sensei Ten, ambidextre, mais ergonomique

La souris SteelSeries Sensei Ten est de forme ambidextre. Parfaitement symétrique, elle comprend deux boutons additionnels sur la tranche gauche et deux autres sur la droite. En tout et pour tout, cela porte son nombre de boutons programmables à 8. Grâce au logiciel SteelSeries Engine 3, le joueur peut attribuer diverses fonctions à ces boutons. D’usine, le bouton situé sous la molette de la souris permet de sélectionner 5 paliers de CPI. Un petit indicateur LED blanc clignote en fonction du palier choisi. C’est un repère visuel bienvenu qui éviter de passer par le logiciel en pleine partie pour vois à quelle sensibilité on se trouve.

La SteelSeries Sensei Ten arbore un look relativement sobre. Seules deux petites zones RGB sont implantées. Il y a d’abord le logo sur l’arrière, comme la plupart des modèles de la marque, puis la molette. Au-delà de ça, ce nouveau modèle embarque une coque de texture soft touch pour une sensation agréable. Dans son ergonomie, la Sensei Ten reste très simple, mais est très confortable. Nous ne sommes pas fans des souris ambidextres puisqu’il s’agit des modèles qui s’adaptent le moins bien à la forme de la main. Toutefois, les dimensions de la Sensei Ten sont bien ajustées. Il est facile de l’utiliser en Claw grip, Palm grip ou Fingertip.

Sur le dessous, 3 patins servent à une glisse aisée et souple. Utilisée à la rédaction sur un tapis en tissus, elle permet des mouvements précis, freinant très légèrement la main pour ne pas effectuer d’erreurs de manipulation. Après être passés sur une surface solide, la glisse continue d’être souple tout en maintenant l’aspect très réactif de cette texture. Le capteur optique TrueMove Pro permet de son côté une précision sur laquelle nous n’avons rien à redire.

Le SteelSeries TrueMove Pro, qu’est-ce que c’est?

Le nouveau capteur qui arme la Sensei Ten est un TrueMove Pro. Il est la réponse du fabricant à « comment délivrer à une souris le meilleur tracking possible?« . Ainsi, le capteur améliore non seulement le nombre d’images, mais leur qualité. À vrai dire, ce capteur dépasse clairement les capacités humaines.

Le processeur de la souris est l’élément qui va transformer les images reçues par le capteur en données. Si les images reçues sont mauvaises, en particulier lorsque la souris s’élève légèrement, la souris sera embrouillée. la résultante d’une mauvaise communication est la constatation de latences ou coupures lorsque le joueur déplace sa souris. Le TrueMove Pro a pour objectif de supprimer cette contrainte pour optimiser les mouvements de la main et leur retranscription, même lorsque la SteelSeries Sensei Ten est légèrement soulevée. Bien sûr, on ne parle ici que d’un angle d’environ 15 degrés. Au-delà, le capteur sera incapable de retranscrire un mouvement, ce qui est logique.

Même légèrement soulevée, la Sensei Ten reste précise
Un léger soulèvement de la souris n’interrompt pas le mouvement ou sa précision

Un CPI naturel qui crève le plafond pour la SteelSeries Sensei Ten

Ce nouveau capteur permet enfin d’atteindre jusqu’à 18 000 CPI. Ce n’est pas un record en soi, puisque la plupart des souris gamer actuelles en sont capable. Néanmoins, ce résultat est inclus dans une parfaite balance avec le score IPS et l’accélération de 50G. En réalité, la marque va jusqu’à pointer du doigt les chiffres de DPI gonflés au firmware par les autres marques. À ce moment, le nombre de DPI est beaucoup trop élevé par rapport au résultat IPS. Le capteur perd ainsi plus facilement le signal et est moins précis.

Bien que 18 000 DPI soient beaucoup trop pour une utilisation normale, nous précisons qu’il s’agit de scores destinés au multimonitoring. Il en va de même pour l’utilisation de moniteurs 4K, puisque l’utilisateur passera ainsi un grand nombre de pixels en un simple petit mouvement.

Le TrueMove Pro de la Steelseries Sensei Ten offre une grande précision
Le TrueMove Pro délivre une sensibilité démontrée

La souris SteelSeries Sensei Ten est probablement le modèle ambidextre le plus confortable disponible à l’heure actuelle. Sa prise en main est optimisée au mieux, grâce à des dimensions justes. De plus, la souris bénéficie d’une finissions plastique soft touch très douce et des patins permettant de petits mouvements précis comme de grosses accélérations. Seul le câble aurait pu clairement être renforcé puisqu’il s’agit du seul aspect fragile de la souris. Nous aurions aussi aimé un système anti-torsions pour ce dernier, un élément que l’on  retrouve beaucoup chez la concurrence. Néanmoins, la grande précision avec laquelle le capteur optique TrueMove Pro retranscrit les mouvements de la main est exceptionnelle. À recommander pour les gauchers sans hésiter.

Points positifs:

  • Une capteur optique précis
  • Une finission soft touch agréable
  • Les patins efficaces sur les surfaces solides ou en tissus
  • Les boutons additionnels faciles à atteindre

Points négatifs:

  • L’aspect fragile du câble


Caractéristiques techniques de la SteelSeries Sensei Ten:

Capteur

  • Capteur: SteelSeries TrueMove Pro
  • Type de capteur: Optique
  • CPI: de 50 à 18 000, par incréments de 50
  • Accélération: 50G
  • Fréquence: 1000 Hz 1 ms
  • IPS: 450 sur les surfaces QcK SteelSeries

Options de personnalisation

  • Style de prise en main: Griffe, bout des doigts ou paume
  • Nombre de boutons: 8 programmables
  • Type de switchs: boutons mécaniques Steelseries prévus pour 60 millions de clics
  • Illumination: 2 zones RGB contrôlées indépendamment
  • Poids: 92 g sans câbles
  • Longueur: 126 mm
  • Largeur: 63 mm
  • Type de câble: caoutchouc
  • Longueur du câble: 2 mètres

Compatibilité:

  • Systèmes d’exploitation: Windows, Mac, et Linux. Port USB requis
  • Logiciels: SteelSeries Engine 3.15.1+, pour Windows (7 ou plus récent) et Mac OSX (10, 12 ou plus récent)

Contenu de la boite:

  • Souris de jeu Sensei Ten
  • Guide d’information sur le produit
RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
9
Article précédentCONCOURS – Remportez des goodies Birds of Prey
Article suivantAvis – Antidote 10, le logiciel incontournable des bloggers
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here