Ce début d’année, le véritable mot d’ordre pour SteelSeries est « accessibilité ». Le constructeur a lancé une gamme de produits moins chère que la moyenne dont fait partie la petite souris Rival 3. Mais la véritable question est de savoir si ce petit prix de vente est synonyme de grosses concessions pour le joueur.

La Rival 3, une prise en main particulière

Choisir sa souris peut s’avérer être un véritable calvaire. Le joueur doit en effet avoir la prise en main qu’il désire. Cela se détermine en fonction de la fréquence à laquelle il va jouer, la taille de sa main et les façons de tenir la souris qu’il juge les plus confortables. Le cas de la SteelSeries Rival 3 est un peu particulier. En effet, ce modèle d’entrée de gamme est particulièrement petit et léger. Avec ses 77 grammes et ses dimensions de 120×58 mm, les grandes auront sûrement beaucoup de mal à y trouver un compagnon de jeu idéal.

En fait, la marque cible avant tout les prises Clawgrip et Fingertip, comme l’expliquent ces images. La position Palm Grip qui consiste à reposer la paume de la main sur la souris possible, mais assez peu confortable. De plus, les mouvements du joueur seront plus efficaces avec ces deux prises au vu des dimensions du périphérique.

Une allure de championne

Esthétiquement, la SteelSeries Rival 3 a tout d’une grande. Elle met en avant un superbe effet RGB couvrant sa base arrière et le logo de la marque sur l’arrière de la coque. Après tout, le gamer de 2020 souhaite dans la plupart des cas un setup RGB complet et peu discret. La Rival 3 a de son côté un bel atout à ce niveau.

Pour le reste, la souris comprend les boutons additionnels de base. On en retrouve deux sur la tranche gauche et un à l’arrière de la molette. Ceux-ci ainsi que les boutons principaux peuvent tous être assignés à une autre fonction via le logiciel SteelSeries Engine. On peut aussi y ajouter une option permettant d’attribuer un fonction de répétition de clic ou attribuer fonction à un appui long.

La SteelSeries Rival 3, grosses concessions?

Il n’y a pas de secret dans le domaine du business. Si vous mettez sur le marché un objet moins cher que le reste de la gamme, c’est qu’il manque fatalement deux ou trois choses. Dans le cas de la Steelseries Rival 3, c’est choses sont futiles aux yeux de Steelseries pour une souris qui s’adresse aux joueurs désirant un périphérique simple et efficace. La SteelSeries Rival 3 dit ainsi adieu au double capteur. La petite souris comprend le TrueMove Core, offrant jusqu’à 8 500 DPI. C’est amplement suffisant, mais ce dernier supporte alors moins de grosses accélérations de la part de la main.

La SteelSeries Rival 3 comprend un capteur Truemove Core efficace
Le Truemove Core de la souris 3 est plutôt convaincant

La retranscription des mouvements, à peine moins précise que la Rival 650 par exemple, reste de son côté très respectable. Bien sûr, la souris dit aussi adieu à la fonction sans fil et n’opte pas pour un câble tressé, mais bien en caoutchouc. Ce côté ajout un petit point de fragilité à la souris. Il faudra alors rester prudent quant aux torsions ou aux cassures en cas de transport. Enfin nous noterons l’absence totale de mémoire interne permettant d’enregistrer des profils.

En définitive, on pourrait clairement dire que la SteelSeries Rival 3 ne conviendra pas à tout le monde. Si ses spécificités techniques de base sont très respectables vu le prix de vente, c’est avant tout ses dimensions qui pourront freines les joueurs. Ce modèle s’utilise assez bien en Claw grip et fingertip, mais ne permet pas d’utiliser le palm grip de façon confortable. Il faut par conséquent déjà être habitué à jouer  avec ces deux prises en main, sans quoi les longues sessions de jeu risquent de devenir un calvaire.

Points positifs:

  • Un éclairage RGB en 3 zones bien présent et élégant
  • Une précision impeccable
  • Tous les boutons sont accessibles
  • Très personnalisable grâce au SteelSeries Engine 3

Points négatifs:

  • Les petites dimensions ne permettent pas vraiment le Palm grip
  • Le câble caoutchouc à l’aspect fragile et un peu cheap


Caractéristiques techniques de la SteelSeries Rival 650:

Caractéristiques techniques de la Steelseries Rival 3Capteur

  • Capteur: SteelSeries TrueMove Core
  • Type de capteur: Optique
  • CPI: de 100 à 8 500, par incréments de 100
  • Accélération: 35G
  • Fréquence: 1000 Hz 1 ms
  • IPS: 100 sur les surfaces QcK SteelSeries

Options de personnalisation

  • Nombre de boutons: 6
  • Type de switchs: boutons mécaniques Steelseries prévus pour 60 millions de clics
  • Illumination: 3 zones RGB contrôlées indépendamment
  • Poids: 77 g sans câbles
  • Longueur: 120 mm
  • Largeur: 58 mm
  • Type de câble: caoutchouc
  • Longueur du câble: 1,8 mètre

Compatibilité:

  • Systèmes d’exploitation: Windows, Mac, et Linux. Port USB requis
  • Logiciels: SteelSeries Engine 3.15.1, pour Windows (7 ou plus récent) et Mac OSX (10, 12 ou plus récent)

Contenu de la boite:

  • Rival 3
  • Guide d’information sur le produit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here