Si Dragon Ball dispose d’une énorme communauté dans le monde, le dernier jeu de Bandai Namco montre tout l’intérêt qu’ont les joueurs pour cette licence. L’éditeur le prouve en annonçant les ventes de Dragon Ball Kakarot.

C’est lors de sa présentation de son bilan financier que Bandai dévoile des chiffres assez impressionnants. Ainsi, en tout juste une semaine, Dragon Ball Kakarot s’est vendu à plus de 1,5 million de jeux un peu partout dans le monde. Bien que le soft divise les fans à cause d’un système de combat jugé trop répétitif et sans prise de risque, il séduit quand même un grand nombre de fans.

En comparaison, Dragon Ball Xenoverse 2 a réalisé un moins bon démarrage avec seulement 1,4 million de jeux vendus. Malgré ses bons chiffres, il reste derrière Dragon Ball  FighterZ qui lui avait conquis 2 millions de joueurs.  D’ailleurs, Bandai Namco a profité de la finale du championnat de ce week-end pour dévoiler une année 3 ainsi que les 2 premiers personnages.

Si vous n’avez pas eu l’occasion d’y jouer, vous pouvez découvrir notre avis à cette adresse. Pour rappel, Dragon Ball Kakarot est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here