Comme marqué sur le calendrier des événements à ne pas manquer, Ubisoft a donc présenté ce soir le prochain contenu additionnel pour The Division 2. Malheureusement, la surprise avait été un peu gâchée plus tôt par la fuite de l’extension Warlords of New York sur les forums de Reddit. Néanmoins, de nombreux détails ont été révélés lors de la présentation en direct de ce soir.

Un nouvel arc narratif

Warlords of New York ramène donc les joueurs à New York, leur rendant ainsi de bons souvenirs sur le premier opus de la franchise. Mais cette fois, les joueurs arpenteront une nouvelle région, le Lower Manhattan. Celle-ci est composée de 4 sections, Civic Center, Battery Park, Financial District et Two Bridges. Ces dernières représentant autant de dangers pour les agents de la Division, ou presque. Ces 4 zones sont gouvernées par quatre agents renégats formant la garde rapprochée d’Aaron Keener. Lui aussi ancien membre de la Division, Aaron est l’antagoniste principal de la nouvelle campagne de Warlords of New York. L’objectif sera donc simple à comprendre: supprimer les 4 hommes de main de Keener. Par la suite, il faudra arriver jusqu’à lui et rétablir l’ordre à New York.

Cependant, beaucoup de choses ont changé à New York depuis les événements du premier jeu The Division. Les agents ne sont plus vus d’un bon œil et les civils voient leur présence comme nuisible à la paix superficielle qui s’installe au refuge. Il faudra par conséquent regagner leur confiance, ce qui promet de nombreuses quêtes annexes.

De nouveaux challenges end-game dans Warlords of New York

Pour les joueurs fans qui seraient impatients d’en découdre avec ces nouveaux ennemis, Warlords of New York sera disponible le 3 mars 2020 en marge du Year Pass 1. Cette extension sera l’occasion d’atteindre le niveau 40 et a été spécialement conçue pour apporter une bonne expérience end-game. Les Saisons, les niveaux SHD et un mode de difficulté légendaire serviront à l’animer.

The Division 2 est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here