Fiche technique de la Corsair Scimitar RGB PRO:Fiche technique de la souris Corsair Scimitar Pro RGB

  • Boutons programmables: 17
  • DPI: 16 000
  • Capteur: PMW3367 optique
  • Éclairage de la souris: 4 Zones RGB
  • Mémoire intégrée: oui
  • Profils de mémoire embarqués: 3
  • Type de boutons de la souris: Omron
  • Connectivité: filaire
  • Durabilité des boutons: 20 millions de clics D/G
  • Poids (sans câble et accessoires): 147g
  • Câble: 1,8 m fibre tressée
  • Type de jeux: MMO, MOBA

Afin de compléter la réédition de ses souris en y intégrant ses dernières technologies, la marque Corsair commence cette nouvelle année avec les versions Pro des souris Scimitar et Dark Core, ce dernier modèle étant prévu pour plus tard dans l’année. Nous allons donc cette fois nous attarder sur la petite sœur obèse de la gamme, la Scimitar Pro RGB, un périphérique spécialement conçu pour les jeux MOBA et MMO puisqu’elle embarque tout de même 17 boutons programmables dont 12 sur la tranche gauche.

La Corsair Scimitar Pro RGB débarque avec un nouveau capteur optique de 16 000 DPI équipant déjà une bonne partie de la gamme du fabricant contre 12 000 dpi pour la gamme précédente. A côté de ça, ce nouveau modèle permet aux joueurs d’embarquer jusqu’à 3 profils contenant la personnalisation de l’éclairage RGB, les réglages de DPI et le paramétrage de chaque bouton additionnel.

Il y a quelques années, les ingénieurs s’étaient posé la question de l‘élément supplémentaire à ajouter à la souris pour se démarquer de la concurrence et rendre son ergonomie encore plus élevée. Heureka! Corsair a réalisé ici une véritable petite prouesse en permettant aux boutons macro de la tranche gauche de glisser d’avant en arrière de 8mm grâce à un système de glisse en attente de brevet. Par chance, cette option est de retour pour la version Pro qui s’adapte à nouveau à tout type de mains pour que le pouce puisse l’exploiter au mieux. Notons également deux revêtements différents pour chaque colonne de boutons additionnels sur ce pavé numérique. A force d’utilisation, cela permet aux joueurs de prendre des repères sensoriels et maîtriser au mieux cet élément. C’est bien pensé mais, encore une fois, cela demande une certaine habitude.

Sur le plan ergonomique, on peut encore pointer du doigt quelques éléments qui n’allaient malheureusement pas sur la version précédente. Premièrement, la souris est fortement bombée, ce qui peut rendre son utilisation fastidieuse pour les petites mains. Pour les autres, la petite longueur laisse trainer l’auriculaire et l’annulaire sur le tapis de souris et dépasser les doigts sur le devant en Palm Grip. Ceci dit, il est possible de faire un compromis pour le Palm Grip en laissant la paume de la main sur le tapis. De ce fait, la tranche droite très courbée de la Scimitar maintiendra tous les doigts sur le périphérique, d’autant plus que la zone est recouverte d’un élastomère évitant la glisse. L’utilisation en Claw Grip semble dont la plus efficace sur le long terme, mais n’est pas des plus confortables.

Qui plus est, les deux boutons additionnels placés sous la molette sont assez inaccessibles et requièrent un changement de prise en main de la part du joueur pour les utiliser avec aisance. C’est dommage, mais tous ces éléments découlent de la petite taille de la souris et sa forme particulière.

Avec ses 147grammes, la Scimitar RGB Pro n’est pas légère et, bien que l’utilisation en MOBA ou MMO ne requiert pas autant de soulèvements que dans les parties de FPS, cela reste assez fastidieux. Par chance, encore une fois, la tranche droite et son grip noir jouent un rôle énorme dans la manipulation de la souris.

On définitive, on pourrait affirmer que la Corsair Scimitar RGB Pro est une excellente souris dans les possibilités techniques qu’elle offre. Ceci dit, le modèle semble amputé au niveau de son ergonomie qui reste encore une fois à parfaire. Celle-ci affiche quelques très bonnes idées, mais exploitées sur une base à nos yeux assez mauvaise. Mis à part le fait que le modèle n’existe que pour les droitiers, sa petite taille et ses courbes la rendent peu polyvalente. Ceci dit, pour celui qui trouve chaussure à son pied, elle reste un outil de choix pour les multiples manœuvres que demandent les MOBA et MMO. L’utilité de la Scimitar reste donc à voir au cas par cas.

Points positifs:

  • Le pavé coulissant toujours présent et utile
  • Un rétroéclairage bien pensé
  • La qualité des différents revêtements
  • La souris délivre une grande réactivité
  • 3 profils embarqués

Points négatifs:

  • La souris est assez lourde
  • La prise en mains est particulière selon la taille de la main
  • Les boutons derrière la molette peu accessibles


SITE OFFICIEL DE LA CORSAIR SCIMITAR RGB PRO


RÉSUMÉ DU TEST
NOTE GLOBALE
7
Article précédentDeus Ex 3 : Square Enix devrait bientôt l’annoncer sur PS5 et Xbox
Article suivantTEST – Monster Energy Supercross 3
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here