Fiche technique de Joker – Nouvelle Edition:Avis Joker Nouvelle Edition Urban Comics

  • Prix : 15,5 EUR
  • Public : 15+
  • Collection : DC Black Label
  • Date de sortie : 27 septembre 2019
  • Pagination : 144 pages
  • Scénariste: Brian Azzarello
  • Dessinateurs: Lee Bermejo
  • Contenu vo: Absolute Joker/Luthor

Par les créateurs de l’incontournable récit sombre Batman Damned, Joker – Nouvelle édition  propose une réédition d’un one-shot centré sur le prince du crime dans une version proche de ce qu’on pu apprécier les cinéphiles dans le film The Dark Knight de Christopher Nolan. Avec des traits de visages très appuyés et des dialogues basculant constamment entre ce qui semble de l’amicalité et hostilité, Brian Azzarello et Lee Bermejo sont parvenu à nous délivrer une image sensationnelle du personnage culte qu’est le Joker grâce à une aventure au rythme soutenu et appuyant sur l’instabilité mentale de cet ennemi de Batman.

« Il vient tout juste d’être libéré de l’asile d’Arkham. Pourtant, le célèbre baron du crime est loin d’être euphorique. En son absence, les fripouilles de son petit gang se sont partagé son territoire avant de revendre leur part pour une bouchée de pain. Mais aujourd’hui, le patron est de retour en ville, bien décidé à récupérer ce qui lui appartient. Entraînant dans son sillage le loyal Johnny Frost, la sanglante parade du clown farceur pour la reconquête se met en marche. »

Dès les premières pages, le cadre est mis en place. Le Joker, prince du crime, sort de l’asile et rejoint son acolyte Johnny Frost. Le scénariste met assez bien les deux personnages en contraste au niveau psychologique mais dans les faits, cela semble être une collaboration qui fonctionne. Etonnant venant du Joker, direz-vous. Nous avons en effet l’habitude de voir le personnage passer à l’action en Solo ou, en tout cas, aux commandes d’autres raclures de Gotham. Pourtant, tout porte à croire que « Johnny Johnny » peut se fier à lui. Mais le doute est constamment jeté sur le lecteur puisqu’au fil des pages, on se remémore l’instabilité mentale du Joker. On ne sait jamais trop si ce dernier tente d’apaiser une situation et la résoudre de manière sournoise ou tente de contourner une problématique pour mieux poignarder son interlocuteur en plein cœur. C’est à chaque fois une balance entre ces deux facettes qui rendra le scénario de ce Joker – Nouvelle Edition assez fascinant.

Côté artistique, on retrouve encore une fois la patte du dessinateur Lee Bermejo qui s’en donne à coeur joie dans le Black Label de DC Comics. Chaque personne à bénéficier d’un soin tout particulier dans son élaboration. Les dialogues s’accordent parfaitement à la gestuelle et aux mimiques de visages. Les décors sont aux aussi resplendissants. Gotham transpire la criminalité et l’ambiance pesante régnant sur la ville est retranscrite de façon unique grâce à un jeu d’ombre et de lumière bien maîtrisé.

Si le tout tient parfaitement la route grâce à une écriture soignée et des dessins de haute volée, on ne pourra que lui reprocher un manque de surprises dans les faits et un contexte un peu plus charnus du côté de l’occupation de Gotham par les autres antagonistes. Joker – Nouvelle Edition reste ceci dit un must-have pour les fans du personnage qui voudraient une lecture adulte et sombre avec une image plutôt mafieuse et sournoise du criminel. En « quelques » 144 pages, le bouquin parvient sans aucun mal à captiver le lecteur en jouant sur les nuances de dialogue et le fait que l’on ne sait jamais ce que pense vraiment le Joker.


SITE OFFICIEL DE JOKER – NOUVELLE EDITION


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
9
Article précédentAVIS : Sexy Cosplay Doll Tome 1
Article suivantRemportez des packs de cartes Pokémon Soleil et Lune Éclipse Cosmique
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here