Fiche technique de Star Wars Jedi : Fallen Order :

Éditeur : EA
Développeur: Respawn Entertainment
Date de sortie : 15 novembre 2019 sur PS4, Xbox One et PC
Type : Action-RPG
Multi : Non
Langue : Français

Depuis quelque temps maintenant, EA perd doucement la confiance des joueurs en sortant des titres qui n’ont pour but que de faire dépenser les joueurs en plus de l’achat du jeu par le biais de Loot-Box et DLC en tout genre. Leur dernière expérience avec le monde de Star Wars en est un bel exemple puisque Star Wars Battlefront 2 qui devait être une révolution par rapport au premier a été mal accueilli par les fans et la presse. Et bien qu’EA et DICE aient tenté de regagné la confiance en rendant le soft plus accessible, malheureusement, le mal a déjà été fait. Mais EA ne se décourage pas puisqu’il retente l’expérience, mais cette fois-ci avec un jeu solo, des graphismes soient disant éblouissants et une histoire qui plairait à tous les fans de l’univers Star Wars, voyons ensemble si EA a dit vrai ou si encore une fois, nous sommes pris pour de simples vaches à lait.

L’univers en galère après la grande purge des Jedi

L’histoire se passe 5 ans après que l’ordre 66 ait été ordonné par l’empereur et que les Jedi ont disparu après la grande purge. Nous retrouvons le jeune Cal, un ferrailleur qui tente de se cacher et de fuir l’empire à cause de ce qu’il est, un Jedi. Malheureusement pour lui, son passé va vite le rattraper et il se retrouve pourchassé par les puissants inquisiteurs de l’empereur qui sont de terribles machines à tuer. Cal va faire la rencontre de plusieurs personnes qui vont lui donner une noble cause à suivre, ramener l’ordre Jedi à la vie.

C’est donc ainsi que commence votre long et périlleux voyage à travers l’univers, vous allez parcourir de nombreuses planètes afin d’y découvrir le secret d’ancienne civilisation, sur la force, l’ordre Jedi, mais également vous-même. Car votre personnage ne semble être attaché à rien et n’inspire à rien dans sa vie, il veut juste survivre et avancer au jour le jour. Ainsi, quand il va faire la rencontre de Cere, BD-1 et Greez, Cal va enfin pouvoir poursuivre un but et va comprendre que sa vie à de la valeur. L’évolution du personnage est à la fois touchante et inspirante, on fait connaissance avec lui qui se révèle être au début froid, légèrement égoïste, mais surtout vide. Tandis que vers le milieu et la fin de son voyage, il aura appris à faire confiance aux autres, il se sera fait des amis et comme expliqué, il aura trouvé un but à son existence. Néanmoins, si le personnage principal est assez bien travaillé, le scénario de base lui l’est un peu moins, rempli de fan-service parfois inutile, les gros cliffhanger sont vus à des kilomètres et l’effet de surprise perd vite de son intérêt puisque certains éléments importants sont facilement prévisibles.

Star Wars Jedi : Fallen Order fils spirituel de Sekiro

Même si Star Wars Jedi : Fallen Order n’est ni développé ni même édité par ceux ayant conçu des titres comme Sekiro : Shadows Die Twice ou la licence des Dark Souls, le titre de Respawn s’inspire clairement de ces deux expériences au niveau des combats. En effet, vous êtes un jedi et de ce fait, vous disposez d’un sabre laser et même si cette arme est l’une des plus puissantes de l’univers, sa maîtrise n’est clairement pas adaptée au commun des mortels. Pour pouvoir utiliser toute sa puissance et devenir un redoutable adversaire, vous devrez pouvoir l’utiliser de la meilleure façon, c’est-à-dire contrer les attaques d’ennemis. Ainsi, comme dans Sekiro, vous devrez parer les attaques au bon moment afin de réaliser un contre et pouvoir prendre le dessus de votre adversaire, vous disposez d’une barre de force qui correspond à une jauge d’endurance qui se videra au fur et à mesure que vous attaquerez ou défendrez. Si par contre, vous n’êtes pas familier avec le contre, vous pourrez toujours utiliser les roulades pour contourner l’adversaire et le frapper dans le dos, mais en optant pour cette manière de jouer, vous viendrez à souvent mourir, vous voilà prévenu.

Bien sûr, vous êtes un Jedi et ainsi, le sabre laser n’est pas votre unique atout, vous disposez de la force, bien que vous ne la maîtrisez pas encore totalement. Durant votre aventure, vous découvrirez des obstacles, ceux-ci pourront être traversés au fur et à mesure que vous débloquerez vos pouvoirs de jedi. Pour cela, il vous suffira juste de suivre l’histoire principale. À un certain moment de l’histoire, vous pourrez projeter vos ennemis grâce à la force, mais aussi ralentir vos adversaires, sauter haut, etc…

Toujours en termes de combat, les affrontements au sabre laser sont assez bien construits, les contres de blasters au sabre sont jouissifs quand on renvoie le laser en pleine tête d’un stormtroopers, lorsque vous affrontez un troopers qui dispose d’une épée d’énergie, si vous le contrez correctement, une animation de finish se débloquera en fonction de l’ennemi que vous affronterez mettant plus en valeur vos qualités de Jedi.

Jedi tu deviendras, mais s’améliorer tu dois

Comme expliqué juste avant, vous êtes un Jedi qui a encore beaucoup de choses à apprendre, que ce soit au niveau de la force, mais aussi en termes de technique. Et comme dans beaucoup de titres maintenant, on retrouve un système d’amélioration du personnage par le biais de points et d’un arbre de compétence. Au fur et à mesure que vous gagnerez contre des ennemis et boss, vous ferez augmenter votre jauge de force, une fois remplie, vous obtiendrez un point de compétence à dépenser dans des zones de méditations qui sont dissimulées un partout sur les planètes que vous visiterez. Ces points vous permettent à la fois de regagner de la vie, c’est d’ailleurs le seul moyen mis à part le petit droïde qui vous accompagne et qui vous donne de petits soins, mais en quantité limitée. Vous pourrez aussi sauvegarder et parcourir l’arbre de compétence qui se divise en 3 catégories, la Force, Le Sabre Laser et la Survie. À noter que lorsque vous mourrez face à un ennemi, vous perdez à la fois vos points de compétences, mais aussi votre expérience, le seul moyen de les récupérer est de vaincre ce fameux ennemi.

Autre élément important du gameplay, c’est la customisation que le jeu vous propose. En effet, chaque planète regorge de trésor en tout genre pour la personnalisation de votre personnage, mais pas que. Vous pourrez modifier et créer votre sabre laser comme bon vous semble, mais aussi votre tenue, le droïde qui vous accompagne et même la coque extérieure du vaisseau qui vous promène d’un endroit à l’autre dans la galaxie. Ces éléments de customisation sont les véritables raisons qui vont nous pousser à explorer de font en comble les planètes.

Dans une galaxie lointaine…très lointaine

En plus d’emprunter le système de contre de Sekiro ou Dark Souls, Star Wars Jedi : Fallen Order dispose également d’un genre métroidvania, c’est-à-dire que vous allez parcourir un monde (ici une planète), mais dont vous l’accès à certains endroits vous seront refusé étant donné que vous n’avez ni la capacité, ni les pouvoirs adéquats pour ouvrir les portes ou traverser les obstacles, le seul moyen sera d’avancer dans le scénario principal puis revenir découvrir les coins inexplorés de la planète. À cette transition, nous allons parler de l’exploration des mondes. Chaque planète possède son propre climat avec une faune et une flore toujours différente, le bestiaire qui compose le jeu est d’ailleurs varié, d’une planète à une autre, on ne retrouve presque jamais deux fois la même espèce ce qui est assez logique. Les mondes sont construits afin que vous exploriez un maximum chaque recoin de la zone disponible tant que vous y avez accès. Le level design est clair, bien construit et épuré, de sorte à ce que l’on sait par ou allez et sa construction fait qu’aucune planète ne se ressemble. Vos pouvoirs vous permettront d’agir sur l’écosystème comme les plantes ou des carcasses métallique pour vous frayer un chemin. À noter que comme vous devez constamment augmenter votre niveau par le biais d’XP, à chaque sauvegarde, les ennemis vaincus reviendront à la vie, c’est à la fois un moyen de ne pas proposer de monde vide une fois qu’on est passé, mais également une facilité de faire progresser notre héros.

Nous terminerons par le côté technique et graphique du jeu. Dans l’ensemble, SW Jedi : Fallen Order est plutôt jolie, il propose de larges plans des planètes avec des couleurs très claires ce qui accentue l’effet de beauté. Néanmoins, les personnages n’ont pas droit au même traitement de faveur, il en est surtout question lorsqu’on les regarde d’un peu plus près. Certains PNJ sont tout simplement moches comme des rebelles ou l’ensemble des Wookies, mais le pire sera très certainement les animations faciales. Parfois hideuse, parfois surjoué, l’on va demander si le titre ne bug tout simplement pas lorsqu’un dialogue s’engage. À cela, il faut ajouter le clipping incessant pour les textures qui continuent de se construire juste devant nous.

Au final, Star Wars Jedi : Fallen Order est-il le jeu Star Wars que tous les fans attendaient d’avoir ? C’est difficile à dire et nous ne nous prononcerons pas là-dessus. Ce que nous pouvons dire par contre c’est qu’EA prouve avec ce soft qu’il peut nous concocter des jeux sur cet univers et faire en même temps rêver le fan qui est en nous. Les combats au sabre laser sont juste excellents, l’univers respire et correspond parfaitement bien à Star Wars. Nous noterons seulement quelques problèmes par-ci et par-là comme des bugs d’affichages, des animations faciales assez mal exécutées et un scénario un poil facile en termes de réalisation et une censure un peu absurde quand on coupe un stormtrooper, mais pas vis-à-vis d’un droïde ou un extraterrestre non humanoïde.. Mis à part cela, Star Wars Jedi : Fallen Order est un titre à avoir pour tous les fans de la célèbre saga de George Lucas.

Points positifs:

  • L’univers de Star Wars
  • Des combats de sabre laser qui envoient du lourd
  • Un bestiaire sympa et varié
  • L’utilisation du sabre laser
  • Une bonne durée de vie
  • Des énigmes et puzzles sympathiques
  • Une customisation complète de votre sabre laser, mais aussi de votre tenue, votre droïde et le vaisseau

Points négatifs:

  • Les temps de chargement horriblement longs
  • La censure sur les êtres humanoïdes
  • Quelques baisses de framerate sur PS4
  • Du clipping à tout va
  • Des animations faciales moches

SITE OFFICIEL DE STAR WARS JEDI : FALLEN ORDER


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8
Article précédentAlien : Isolation arrive sur Switch avec une date de sortie
Article suivantTEST – Pokémon Épée et Bouclier
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here