Caractéristiques techniques du Corsair Virtuoso:

Caractéristiques techniques:

  • Réponse en fréquence du casque: 20Hz – 40 kHz
  • Sensibilité du casque: 109dB (+/-3dB)
  • Impédance: 32 Ohms @ 2,5 kHz
  • Type de casque: sans-fil
  • Type de connexion: USB ou jack 3.5 mm
  • Autonomie de la batterie: 20 heures
  • Impédance du micro: 2.2k Ohms
  • Type de micro: unidirectionnel
  • Micro détachable: oui
  • Réponse en fréquence du micro: 100Hz to 10kHz
  • Sensibilité du micro: -42dB (+/-2dB)

Compatibilité:

  • PC et PS4 (son 7.1 uniquement disponible sur PC)

Quelle fin d’année remarquable pour Corsair qui décide de lancer son casque gaming le plus haut de gamme, le fameux Corsair Virtuoso. Le casque est en effet vendu entre 170€ pour les éditions noir et blanc ou 220€ pour une édition limitée chromée et vient titiller la concurrence mise en place par les Steelseries Arctis 7, Razer Nari et Logitech Artemis avec une fiche technique et un design alléchant. Paris réussit?

Un déballage excitant

Parlons premièrement du déballage de ce Corsair Virtuoso qui est, il faut l’avouer, une expérience toute particulière et assez excitante. Après avoir retiré le carton entourant la boite en carton le contenant, nous nous retrouvons nez à nez avec ce nouveau casque Corsair. Pour notre part, nous avons pu mettre la main sur une édition spéciale qui est tout simplement magnifique. Un design contemporain très passe-partout qui plaira sans aucun doute à un très grand nombre de joueurs. L’aspect chromé de cette édition est particulièrement réussi. Certains angles sont lisses et réfléchissent la lumière pour donner un bel aspect brillant au Virtuoso. Les oreillettes optent pour un style aluminium brossé et un processus unique de microperforations pour permettre à l’éclairage RGB dynamique de briller à travers les plaques. Le résultat est plutôt intéressant. Le logo semble briller ne pixel-art à travers l’aluminium et, une fois éteint, n’est que très peu visible. Les mousses semblent eux aussi d’une qualité exemplaire. Le similicuir entourant les coussins à mémoire de forme donne de bonnes sensations robustes à un tout déjà très convaincant.

En dessous, nous retrouvons ensuite une pochette de transport de luxe avec un système aimanté pour la refermer. Juste en dessous se cache tout le système de câblage du casque. Premièrement, nous retrouvons le jack 3,5 mm et le dongle USB utiles au branchement du casque. Viennent s’ajouter à cela le câble de charge en USB-C et le micro unidirectionnel en… mini-USB! Une bien étrange connectique qui suscite notre questionnement quant à l’abandon du jack standard. Soulignons enfin que toute la connectique venant avec ce Corsair Virtuoso est dans la parfaite continuité de l’esthétique du casque. Bénéficiant de renforts en tissus tressé, les extrémités comprennent une touche d’aluminium grip à l’effet brillant tout simplement superbe. C’est donc un sans faut pour le packaging et l’aspect de ce casque Corsair Virtuoso, mais l’objet en lui-même en vaut-il la chandelle?

Le logiciel iCue pour une expérience plus riche

L’utilisation du casque sur PS4 est traditionnelle. Le joueur peut décider de l’utiliser en filaire sur la manette grâce au jack fournit ou de brancher le dongle USB sur la console pour profiter d’une utilisation sans-fil avec une portée maximale de 18 mètres tout de même. Le joueur PC accompagne quant à lui son utilisation du fameux logiciel iCue de Corsair. Celui-ci permet de modifier un tas de paramètres, à commencer par le RGB qui peut être réglé selon différentes animations colorées. Il est aussi possible d’activer ou désactiver la simulation audio 7.1 en fonction de l’usage que l’on fait du Virtuoso. L’égaliseur est aussi présent pour régler le son du casque si l’on veut par exemple l’affiner pour l’écoute de la musique. Ici, quelques préréglages sont présents, comme le Bass Boost, le Clear Chat (casque certifié Discord Compatible), FPS Competition, Movie Theater ou Pure Direct, ce dernier n’apportant aucun réglage à l’égaliseur, laissant passer le son signature du casque. Nous retrouvons enfin la possibilité de régler le niveau du micro et de l’atténuation des bruits de fond de ce dernier.

Réglez votre son du Virtuoso sur icueUn son profond et détaillé

Côté son, le casque fait donc le café grâce à une paire transducteurs à haute densité en néodyme de 50 mm offrant une plage dynamique de 20 à 40 000 Hz, soit plus que la norme, mais proche de ce que propose les casques haut de gamme d’autres marques. Le son n’en est que plus détaillé, ce qui offre un certain avantage stratégique en jeu.

Tout semble faire de ce Corsair Virtuoso un casque parfait, mais c’est plutôt au niveau des réglages sur le casque en lui-même que cela pose problème. Le Corsair Virtuoso ne s’encombre en effet pas de multiples réglages sur les oreillettes et ne propose que deux choses: un switch pour basculer d’une utilisation filaire à sans-fil ainsi que d’une molette de réglage de volume globale. C’est tout! On regrette donc l’absence d’une molette d’ajustement audio son du jeu / chat ou même d’un bouton d’extinction. Pour éteindre le casque, il faut simplement le basculer en mode filaire et le débrancher, ce qui est un peu bizarre. Notons néanmoins qu’un mode veille automatique existe et éteint automatiquement le casque lorsqu’on le pose et se rallume lorsqu’on le reprend. Une fois le micro branché, un bouton permet de l’éteindre et un halo coloré signale alors qu’il est inactif, mais il faudra passer par le logiciel iCue pour régler son volume, c’est dommage..

En soir, le Corsair Virtuoso n’est pas un mauvais casque. Il est tout simplement superbe, agréable sur la tête, mais un peu lourd, ce qui risque de poser problème pour les longues sessions de jeu! Le son est de son côté respectable vu la gamme de prix du casque et tous les accessoires qui l’accompagnent sont soignés. On ne peut au final que regretter le petit manque de réglages disposés sur le casque, ce qui nous oblige à jongler avec le logiciel iCue, c’est ennuyant quand on veut l’utiliser sur PS4 puisqu’il ne reste plus beaucoup de possibilités de réglages.

Points positifs:

  • L’étonnant aspect robuste
  • Le design, et le RGB particulier sur l’édition spéciale
  • Le rendu sonore sur PC
  • Le confort des oreillettes
  • La pochette Deluxe fournie
  • Les câblages très soignés
  • Le déballer est une expérience !

Points négatifs:

  • Le poids
  • Le manque de réglages sur le casque
  • Une molette de réglage son peu pratique


SITE OFFICIEL DU CORSAIR VIRTUOSO


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here