Fiche technique de MediEvil:

Éditeur : Sony Interactive Entertainment
Développeur : Other Ocean Interactive
Date de sortie : 25 octobre 2019 sur PS4
Type : plate-forme
Multi : non
Langue : français

Voilà maintenant plus de deux décennies que MediEvil est apparut pour la première fois dans le catalogue de la PS One de Sony. 21 longues années exactement ont passé depuis, et voilà que Sir Daniel Fortesque revient à nouveau d’entre les morts dans une version intégralement refaite par le studio californien Other Ocean Interactive en exclusivité sur la PS4.

Un nouveau système de caméra

Plus qu’un remaster, ce MediEvil version 2019 est un véritable remake puisque tout l’aspect visuel du soft à été mis au goût du jour grâce aux performances des PlayStation actuelles. Ceci dit, les développeurs ont tenu à conserver le gameplay authentique du jeu. Mais à l’époque, la 3D n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. C’est pourquoi un tout nouveau système de caméra y a été implanté pour offrir aux joueurs une meilleure vision de l’environnement qui l’entour.

Si quelques fois la disposition du décor et le level-design fait qu’il est encore difficile voir impossible d’orienter la caméra comme bon nous semble, le tout délivre globalement une bonne satisfaction. Optant toujours pour une vue à la troisième personne, la caméra s’éloigne et se rapproche dans les moments propices à la concentration ou à la contemplation. Tout en se servant du joystick gauche et le mode de visée, cela devient un véritable plaisir d’ausculter le décor intégralement retranscrit à la sauce current-gen par les développeurs.

Si par ailleurs vous possédez un tempérament très visuel, la version Deluxe du jeu s’accompagne d’un artbook digital « The Art of MediEvil » affichant tous les éléments importants du jeu, des sculptures aux créatures en passant par les armes et équipements.

Dès l’instant ou Sir Daniel foule à nouveau les terres de Gallowmere suite à sa défaite cuisante dans la bataille sans merci menée contre le sorcier Zarok, nous retrouvons tout ce qui a fait le charme du soft puisque le gameplay a été respecté autant que possible par rapport à l’œuvre de 1998. Ainsi, les déplacements sont secs et le système de combat reste relativement primitif. Une touche pour taper, une touche pour se défendre, et il est extrêmement difficile de ne pas se faire toucher en pleine bataille.

Certains y retrouveront donc une très bonne dose de nostalgie alors que d’autres trouveront peut-être la maniabilité de ce nouveau MediEvil un peu rigide. Cela dépend après tout de la perception de chacun quant à l’expérience de jeu qu’il attend d’un remake qui tient à conserver l’âme du jeu de la façon la plus intacte possible.

Au début de l’aventure, les joueurs croiseront énormément de grimoires dictés en français et dans lesquels de petits tutoriels ou conseils seront donnés. Cela permettra avant tout de s’y retrouver après autant d’années sans avoir touché au jeu. Par la suite, le joueur explorera une grande multitude de niveaux au level design qui, étonnamment, était déjà relativement ingénieux à l’époque.

D’ailleurs, certains puzzles occuperont probablement l’esprit de certains pendant quelques minutes en délivrant par la suite un bon sentiment de satisfaction d’avoir débloqué le passage.

MediEvil est donc une bonne surprise. Le remake de Other Ocean Interactive respecte au mieux le jeu PS One tout en apportant quelques touches supplémentaires permettant au soft de se glisser plus aisément dans un catalogue PS4 à la jouabilité bien évoluée depuis ces 20 dernières années. Le nouveau système de caméra est perfectible mais rend l’expérience plus maniable. A contrario, le gameplay reste lui relativement le même et certains trouveront peut-être celui-ci rigide et basique.

En somme, cette nouvelle édition du jeu ne pourra peut-être pas plaire à tout le monde, mais ceux qui en gardent un bon souvenir pourront retrouver cette ambiance si particulière allant de paire avec la période de sortie, Halloween. Visuellement, le jeu est assez joli même si quelques soucis d’aliasing se font apercevoir sur les PS4 comme les PS4 Pro. Cela n’empêche pas le tout d’être de très drôle en gardant une facette enfantine qui nous remémore le bon vieux temps.

Points positifs:

  • Le nouveau système de caméra
  • Une aventure intacte
  • Le tout est doublé en français
  • La bande-son exquise

Points négatifs:

  • Un gameplay qui a un peu mal vieillit
  • Un aliasing qui se fait parfois ressentir


SITE OFFICIEL DE MEDIEVIL


 

APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
8
Article précédentDarksiders Genesis: la date de sortie annoncée avec exclu temporaire sur PC et Stadia
Article suivantThe Last of Us Part II finalement repoussé au printemps 2020
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here