Les biopics semblent être en vogue ces dernières années. Après l’excellent Bohemian Rhapsody suivi de près par l’inoubliable et déjanté DIRT (Netflix) narrant les aventures des métalleux de l’extrême de Mötley Crüe, c’est au tour du chanteur/compositeur britannique Elton John d’avoir droit à une adaptation cinématographique dans un film reprenant pour titre l’un de ses plus célèbres tubes, Rocketman.

Synopsis:

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

Une fois de plus réalisé par Dexter Fletcher qui s’était penché plus tôt sur Bohemian Rhapsody, Rocketman compte sur l’acteur Taron Egerton pour délivrer un mimétisme parfait du musicien à ses débuts. Il faut clairement reconnaitre que l’homme possède un certain talent pour rentrer dans son personnage à la personnalité si particulière. Après une apparition remarquée dans Kingsman puis Robin des Bois en 2018, l’acteur change totalement de registre et devra ici capter toutes les facettes de ce personnage emblématique. Les fans attendaient Rocketman au tournant et pour le coup, Taron n’avait pas droit à l’erreur.

Une image précise du musicien

Fort heureusement, le jeu d’acteur est plutôt réussi. Oscillant entre batailles pour défendre son homosexualité, combattre son alcoolisme et gérer au mieux sa carrière musicale, le tout reste parfaitement crédible. Le tout est soutenu par un casting faisant un parfait background. Aucun personnage secondaire ne ressort cependant du lot, ce qui est probablement voulu pour mettre l’acteur principal en avant, mais il n’y a que peu de places pour les mauvaises interprétations, fort heureusement. Ceci est appuyé par un excellent travail au niveau des costumes. Le moindre accessoire que l’acteur porte a fait l’objet d’une attention toute particulière pour souligner le visage excentrique de l’homme de scène.

L’interprétation à son paroxysme

Bien qu’Elton John ne possède pas, à nos yeux, une vie aussi tragique que certaines autres stars de cette période, l’histoire n’en est pas moins très intéressante et traite de sujets restant encore une problématique à l’heure actuelle. Soulignons aussi l’énorme travail effectué par l’acteur principal pour reprendre à la perfection plusieurs chansons d’Elton John comme Crocodile Rock, Your Song ou autres balades rendant la comédie musicale très agréable. On adore aussi tout particulièrement les scènes affichant le musicien dans sa demeure familiale, tentant de donner un sens à ses rêves, travaillant sans relâche depuis sa plus tendre enfance sur son piano pour délivrer des chansons uniques et bouleversantes.

En bref, ce Rocketman est encore une fois une parfaite adaptation délivrant un nouveau regard sur l’histoire d’un homme qui aura marqué l’industrie de la musique à jamais. Chapeau bas à l’acteur Taron Egerton  pour son interprétation exceptionnelle. Le film est clairement à conseiller aux fans des musiques de l’artiste britannique même si les périples de sa vie ne sont pas aussi dramatiques que d’autres dont on attend aussi des adaptations cinéma.


SITE OFFICIEL DE ROCKETMAN


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here