Fiche technique de RAD :

Éditeur : Bandai Namco
Développeur : Double Fine
Date de sortie : 3 septembre 2019 sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch
Type : RPG
Multi : non
Langue : sous-titré français

Édité par Bandai Namco et développé par le studio américain Double Fine, RAD se veut être un jeu à petit budget avec un concept simple qui repose sur un monde post-post-apocalypse. Disponible lors de la Gamescom et dont la sortie est passée presque inaperçue, Rad se dispose d’un système qui a fait son temps, mais qui arrive encore à charmer même maintenant, nous parlons évidemment du rogue-like.

Ainsi, vous incarnez un jeune enfant qui a évolué dans un monde qui a dû faire face à deux apocalypses, vous allez donc partir avec votre avatar dans un monde en proie à la mort et aux monstres dangereux afin de sauver ce qui peut l’être. Ce qui donne un intérêt certain au titre de Bandai Namco et Double Fine repose dans dans son gameplay, ainsi, votre personnage pourra accumuler des substances radioactives ce qui le transformera lentement en monstre, une fois la première évolution, vous pourrez utiliser les pouvoirs correspondant à votre changement. Mais ce qui permet au titre de toujours rester frais sans devenir pour autant ennuyeux, c’est que le monde que vous allez explorer, les pouvoirs que vous allez acquérir et le boss final que vous allez affronter sont procéduraux. Ce qui veut dire que vous ne choisissez rien, tout est défini à l’avance, mais une partie ne ressemblera jamais à la précédente.

Esthétiquement parlant, RAD est assez réussi, contrairement à l’image que nous nous faisons des mondes dévastés par des guerres et par l’apocalypse, celui-ci est rempli de couleurs et vivant, la faune est superbe et visuellement très soignée. Néanmoins, même si le titre vous pousse à l’exploration, vous êtes là pour vaincre du monstre et progressez dans votre aventure. Le tout est saupoudrer d’une ambiance année 80 avec les jeux de lumière et la musique électro.

Nous regretterons surtout les combats qui manquent cruellement de dynamismes et d’attrait, ils sont très aléatoires, car plusieurs de nos coups passent au travers de l’ennemi et il est rare que nous même nous ne subissons pas de dégâts. L’action augmentera légèrement lorsque vous serez face à des boss qui sont plus difficiles à vaincre et qui disposent d’un nombre de coups plus élevé que les plus petits.

radAlors en fin de compte, RAD est un petit à petit budget qui délivre un certain amusement, mais qui se révèle être rapidement lassant. Les parties s’éternisent, on tourne souvent en rond avant de trouver les interrupteurs à enclencher pour finir le niveau et les combats sont rébarbatifs. Néanmoins, l’ambiance qu’il dégage et sa technique graphique pallient à certains défauts. Il est juste dommage que RAD rate le coche en étant aussi transparent et aussi discret.

Points positifs:

  • Un jeu entièrement procédural
  • Une certaine difficulté
  • Une ambiance année 80
  • Une esthétique visuellement très convaincante
  • Un prix convenable

Points négatifs:

  • Un level-design plutôt moyen
  • Des levels un peu trop longs par moment
  • Un bestiaire un peu faiblard
  • Une faible customisation


SITE OFFICIEL DE RAD


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
6
Article précédentAVIS – Kingdom Tome 26
Article suivantDeath Stranding : Amazon propose une version exclusive du jeu
Immense fan de jeux vidéo, manga, cinéma et comics. Le jeu vidéo a pris une place importante dans ma vie plus qu'un simple passe-temps, une véritable passion c'est grâce à 4WAG que je peux enfin réaliser un rêve de gosse. Joueur sur Playstation 4, les meilleurs jeux à mes yeux sont Assassin's Creed, Last of us, God of war et uncharted.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here