Fiche technique de Edens Zero Tome 5 :

edens zeroPublic : 12+
Éditeur : Pika
Date de sortie : 28 août 2019
Date de sortie du prochain tome : 20 novembre 2019
Pagination : 192 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Hiro Mashima
Dessinateur : Hiro Mashima
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VO : 6
Nombre de volumes VF : 5
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Edens Zero Tome 4

Synopsis de la série

Rebecca, jeune B-Cubeuse en quête de millions de vues sur sa chaîne, et Happy, son chat bleu, débarquent sur l’île de Granbell, réputée pour son gigantesque parc d’attractions géré uniquement par des robots ! Ils rencontrent toutefois un humain, le seul de l’île : Shiki, un jeune garçon un brin sauvage qui rêve d’autres horizons. C’est alors que les employés mécaniques se montrent menaçants à l’égard des humains…

Synopsis du livre

Afin de libérer Harmit, la troisième Étoile brillante du Grand Démon, l’équipage de l’Edens Zero fait un plongeon numérique sur Digitalis, la planète super virtuelle. Ils découvrent alors qu’ils sont tombés au cœur d’un monde à la merci d’un tueur en série très cruel ! Pour ne rien arranger, la trahison d’un compagnon les place face à un nouvel ennemi…

Partie à la recherche de la troisième Étoile Brillante du Grand Démon, shiki et ses amis explore une planète virtuelle lorsqu’ils sont soudainement attaqués par un tueur de PNJ et de Players, ce dernier se révèle être un des plus grands hackers du monde et nos héros n’imaginent pas dans quel pétrin ils se sont placés, car sans le savoir, ils sont entrés sur son terrain de jeu favori.

On arrive à un edens zeropoint ou l’on vient se demander ce qui se passe dans la tête de Hiro Mashima, le créateur d’Eden Zero, mais surtout connu pour le célèbre shonen Fairy Tail. En effet, il semblerait que sa nouvelle saga ait du mal à se faire une place dans ce style et pourtant ce n’est pas faute d’essayer. Tous les archétypes et codes du shonen sont pourtant respectés, mais alors quel est le véritable problème ? À nos yeux, le manga manque cruellement de profondeur et de sérieux. Dans le tome précédent, l’auteur avait fait prévenu que ce qui allait suivre allait être légèrement plus mature, mais mis à part la mort anecdotique de quelques players et un PNJ, on cherche encore le macabre ? Le tueur est tourné en dérision constamment ce qui nous empêche en tant que lecteur de profiter pleinement de son ignominie et de sa cruauté. On viendra rapidement comprendre qu’il a été mis en place uniquement pour permettre à la troisième étoile de réintégrer le vaisseau et l’équipe de Shiki.

Parlons-en justement de Harmit, un personnage bien développé et très intéressant avec une motivation plus que louable de détester les humains et pourtant, après quelques conversations et deux-trois larmes, tout est oublié et pardonné. Edens Zero semble vraiment vouloir instaurer une mythologie et une série qui donnera de la gaieté au lecteur, mais la façon dont les événements sont enchaînés casse le rythme et sa crédibilité. C’est sans compter les nombreux clichés et le fan-service omniprésent qui est là pour satisfaire le plus grand nombre et rameuter le plus de personnes possible.

Encore une fois et bien qu’Eden Zero est un shonen, le manga utilise constamment le prétexte de tout le monde peut-être sauvé grâce au pouvoir de l’amitié, à la fin, ça en devient pénible et risible.

En fin de compte, le manga reste sympathique à lire, mais il ne sert à rien d’espérer voir des améliorations arrivées. Peut-être que lorsque tout sera en mis en place, le scénario prendra un tournant inattendu, mais tant que maintenant, c’est vide et s’en est triste alors qu’il possède un véritable potentiel.


SITE OFFICIEL D’EDENS ZERO TOME 5


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here