Fiche technique de Akû le chasseur maudit Tome 3 :

Public : 15+
Éditeur : Pika Édition
Date de sortie : 28 août 2019
Date de sortie du prochain tome : 6 novembre 2019
Pagination : 192 pages
Genre : Seinen
Scénariste : Muneyuki Kaneshiro
Dessinateur : Akeji Fujimura
Prix : 8,50 €
Nombre de volumes VO : 5
Nombre de volumes VF : 3
Situation de la série : Terminé
Critique du tome précédent : Akû le chasseur maudit Tome 2

Synopsis de la série

30 000 ans avant notre ère, Dadâ, chasseur dominant dans sa tribu, attend son premier enfant. Mais une légende de son clan prédit qu’ « un enfant né sous la lune rouge apportera avec lui la destruction ». Or, la lune est rouge le soir de la naissance d’Akû, le fils de Dadâ ! Pour protéger son enfant, le chasseur doit sacrifier une dangereuse bête des plaines. Malgré sa réussite, Dadâ, gravement blessé, est mis au banc de sa tribu avec sa compagne et son fils. Des années plus tard, une créature monstrueuse, haute comme une montagne, décime toute la tribu à l’exception du jeune Akû. Chasseur maudit, Akû n’aura de cesse de traquer ce prédateur colossal, luttant pour sa survie dans une nature hostile à l’Homme.​

Synopsis du livre

Akû poursuit une existence solitaire et amère, il est devenu monstrueusement fort et ne vit que dans un seul but, celui d’exterminer tous les grash qui croiseront sa route. Pendant ce temps-là, Îpin se retrouve aux prises avec d’autres enjeux bien plus frivoles, mais tout aussi pesants pour le jeune homme… Prisonnier de la bande de farouches amazones de Dame Obalcon, il n’est là que pour satisfaire les désirs de cette troupe de femmes, sans discontinuer, et à longueur de journée…

Akû revient dans un nouveau tome plus âgé, plus fort et surtout plus déterminé que jamais à tuer l’animal qui est responsable de tous ses malheurs. Il va revoir d’anciens alliés, de nouveaux ennemis et d’alliés eux aussi bien déterminé à lui faire payer le triste sort qu’il a amené jadis avec lui. Parcourons ensemble ce troisième volume sur la triste histoire de Akû, le chasseur maudit.

Et autant le dire tout de suite, il s’agit très certainement du pire tome de la saga même s’il en reste encore deux à découvrir. Premièrement, le manga perd absolument toute notion de crédibilité et de sérieux que le volume 1 avait imposé. Et bien que le second ne lui était pas favorable, ce troisième tome désamorce toute l’horreur, l’angoisse et l’intérêt que nous avions pour la saga. Le livre raconte chaque événement comme s’ils étaient anecdotiques et ne les rends en aucun cas honneur. Cela joue également sur les personnages qui sont risibles et ridicules, l’un va tomber amoureux d’une femme qu’il vient tout simplement de rencontrer, un autre n’aura qu’un rêve et qu’un regret, ne pas être le jouet sexuel de la cheffe du camp ou il vit, un autre encore va se faire dévorer et va faire des commentaires sur la vue qu’il a. Tout cela fait en sorte que même les actes les plus graves sont finalement pris comme une simple blague et nous nous retrouvons juste à lire pour voir simplement comment tout va se terminer. Nous ne parlerons même pas de la force exagérée de certains protagonistes ou même de l’abus de jeux de mots pour les villages ou les personnages du livres.

L’histoire quant à elle a le même problème que dans le volume 2, ça va beaucoup trop vite, les éléments s’enchaînent, nous passons d’un lieu à un autre sans voir un minimum de paysages. Finalement, le seul point positif de cette saga repose dans son style graphique et dans la représentation des animaux et des états de colères, mais comme l’on s’en doute, ce n’est pas assez pour rehausser le niveau.

Ainsi, nous espérons simplement que le tome 4 et 5 saura relever un tant soit peu le scénario et les personnages qui prennent malheureusement du plomb dans l’aile alors que nous étions très bien partis dans le tome 1. Le manque de profondeurs pour les héros nous empêche de les apprécier à leur juste valeur et de nous identifier à eux. Rendez-vous donc en novembre pour connaître le verdict.


SITE OFFICIEL DE AKÛ LE CHASSEUR MAUDIT TOME 3


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here