Fiche technique de Edens Zero Tome 4 :

Public : 12+
Éditeur : Pika
Date de sortie : 22 mai 2019
Date de sortie du prochain tome : 28 août 2019
Pagination : 192 pages
Genre : Shonen
Scénariste : Hiro Mashima
Dessinateur : Hiro Mashima
Prix : 6,95 €
Nombre de volumes VO : 6
Nombre de volumes VF : 5
Situation de la série : En cours
Critique du tome précédent : Edens Zero Tome 3

Synopsis de la série

Rebecca, jeune B-Cubeuse en quête de millions de vues sur sa chaîne, et Happy, son chat bleu, débarquent sur l’île de Granbell, réputée pour son gigantesque parc d’attractions géré uniquement par des robots ! Ils rencontrent toutefois un humain, le seul de l’île : Shiki, un jeune garçon un brin sauvage qui rêve d’autres horizons. C’est alors que les employés mécaniques se montrent menaçants à l’égard des humains…

Synopsis du livre

Shiki et ses compagnons se rendent sur la planète Guilst, repaire de tous les brigands de l’univers, afin de secourir Rebecca. Ils doivent alors affronter Rogue Out, la bande de mercenaires qui l’a enlevée. À leur grande surprise, leur chef s’avère être “Sister”, l’une des Quatre Étoiles brillantes du Grand Démon qu’ils recherchent !
Mais la situation se complique brusquement : le Croque-mitemps, monstre dévoreur d’espace-temps s’approche dangereusement de Guilst…
Nos héros vont-ils survivre à ce cataclysme imminent ?! Et quel secret Sister détient-elle ?!

Étant toujours à la recherche des Quatre Étoiles brillantes pour le vaisseau Eden’s Zero, l’histoire reprend là où le tome précédent nous avait laissés. La jeune B-cubeuse Rebecca a été enlevée et SHiji et sa compagnie sont en plein affrontement afin de la libérer. Il va se confronter directement à Sister, qui pour une raison inconnue, va vouloir affronter celui qui devrait être son maître. Mais la pression est énorme sur tout ce petit monde, car ils sont à une poignée de minute d’être dévoré par un croque-mitemps, un dévoreur géant qui se nourrit essentiellement du temps des planètes.

Étonnement, ce quatrième volume d’Edens Zero est bien plus sombre que les trois précédents. Découpée en deux grosses parties, la première finit le mini-arc sur la recherche de Sister et le sauvetage de Rebecca, il est riche en action et même en révélations sur ce personnage à recruter pour le vaisseau. Cette partie va également introduire des personnages encore inconnus au bataillon, mais avec une certaine importance pour la suite du scénario étant donné que nous apprenons que de terribles et redoutables adversaires trônent un peu partout dans la galaxie. C’est également l’occasion d’instaurer lentement la mythologie de l’univers en présentant des figures emblématiques qui jadis, ont participé à une affreuse guerre et ont changé le destin du cosmos à tout jamais. Bien que les bases mettent du temps à se placer, nous sommes impatients de voir le résultat final.

La seconde partie, bien que plus petite étant donné que la suite se trouve dans le tome 5 révèle véritablement le côté sombre et macabre de l’oeuvre. Les héros vont devoir pénétrer dans une planète numérique qui était autrefois un serveur de jeu vidéo ou les PNJ ont développé leurs propres consciences au fil du temps. Le but de cet arc est de retrouver la Quatre Étoiles brillante qui aurait perdu son cœur. L’horreur arrive lorsqu’un joueur débarque à son tour dans le jeu et s’amuse à tuer tout le monde sans la moindre distinction, PNJ, vrai joueur, etc.

Mais même si ce volume essaye de se différencier des précédents, certaines choses semblent ne pas changer, les courbes et forment généreuses des personnages féminins semblent être l’attrait principal du manga, les facilités scénaristiques sont nombreuses ce qui empêche le manga de partir dans un long périple initiatique et l’amitié de Shiki. Bien que le personnage principal soit gentil et souhaite se faire des amis à tout prix, Edens Zero nous est servi à la sauce amitié/shonen qui certes fonctionnait avant et à petite dose, sauf qu’ici, ça prend un tout autre chemin. Shiki se lie d’amitié avec tout le monde et serait prêt à donner sa vie pour quelqu’un qu’il vient à peine de rencontrer, ce genre de détail rend l’oeuvre risible et décrédibilise le scénario.

Au final, ce quatrième tome relève un peu l’intérêt que les trois derniers n’avaient pas réussi à élever. L’on sent que la licence possède un certain potentiel, mais même ici, tout n’est pas parfait. Comme expliqué précédemment, l’auteur semble vouloir mettre les bases de son univers lentement, mais il n’hésite pas à faciliter le scénario ce qui rend l’oeuvre moins épique. Espérons simplement que la suite des aventures prendra rapidement une autre tournure.


SITE OFFICIEL DE EDENS ZERO TOME 4


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here