Fiche technique de Astral Chain:Fiche technique d'Astral Chain sur Nintendo Switch

Éditeur : Nintendo
Développeur : PlatinumGames
Date de sortie : 30 août 2019 sur Nintendo Switch
Type : Action / Aventure
Multi : non
Langue : anglais sous-titré français

Dans Astral Chain, la Terre est menacée par l’arrivée de créatures ve,nant d’une autre dimension et appelées les Chimères. Celles-ci ont une apparence très variée ce qui donne à Astral Chain un bestiaire assez bien étoffé pour des combats diversifiés. On y retrouve des monstres armés de boucliers, des énormes chiens à trois têtes, des sortes de meutes de loup ou encore des énormes gorilles affreux.

Au début de l’aventure, vous incarnez la fille ou le garçon du duos de jumeaux policiers destinés à être embauchés chez Neuron, une unité d’élite destinée à protéger le dernier refuge de l’humanité, l’Arche. Voilà alors que la menace alien parvient à prendre d’assaut ce sanctuaire. Il faudra donc vous armer de votre Legion, une chimère contrôlée et au service de Neuron pour aider les habitants et enquêter sur diverses attaques. Heureusement pour vous, un centre d’entraînement situé au sous-sol du QG de Neuron permet d’explorer toutes les possibilités de combat avec ou sans votre Légion. Celui-ci va d’ailleurs droit au but et ne s’encombre pas de dialogues inutiles.

Attachés mais pourtant libres

Les combats d’Astral Chain sont très particuliers. Premièrement, vous avez l’invocation de la Légion, tel un Pokémon, qui se rue sur sa cible dans votre aide. Cela permet d’attaquer deux cibles à la fois en dirigeant votre personnage vers la seconde ou de cibler vos forces respectives pour anéantir un ennemi.

Mais cette créature à votre service n’est pas le seul élément à prendre en compte puisque vous y êtes reliés grâce à une chaîne astrale (d’où le nom du jeu) qui vas vous permettre d’effectuer une tonne d’actions combinées. Vous pouvez par exemple prendre le contrôle des mouvements du Legion et enrouler cette chaîne autour de l’ennemi pour le ligoter quelques secondes ou envoyer votre Légion sur une plateforme inaccessible pour qu’il puisse vous y tirer avec sa force démesurée et ainsi poursuivre votre chemin. Une autre possibilité est d’utiliser cette dernière technique pour voler dans les airs et infliger un coup de pied dévastateur à votre ennemi. Enfin, vous pourrez également l’utiliser pour freiner la charge d’une chimère en plaçant le héros et le Legion de part et d’autre de la trajectoire de l’ennemi.

Le « monster slasher » à son apogée

Comme vous le constatez, les possibilités techniques sont immense. Le combat design d’Astral Chain est l’un des plus élaboré qu’il nous ait été donné de voir ces dernières années. Précisons néanmoins que la bête ne peut pas être utilisée non stop en combat et est soumise à un cooldown après un petit moment. Il faudra donc surveiller à ne pas consommer son endurance jusqu’au bout et le rappeler de temps en temps sous peine de devoir gérer le combat seul et peu efficacement le temps de la recharge à l’aide de l’unique arme de service capable d’alterner entre trois modes: matraque, pistolet et glaive.

Par ailleurs, des ressources pourront être utilisées en combat. Elles sont représentées sous la forme de consommables permanents, utilisables tant qu’ils sont de stock dans votre inventaire, ou temporaires, le temps d’une mission. Une fois l’objectif atteint, les ressources temporaires disparaissent de l’inventaire.

Un aspect RPG ergonomique et efficace

La Legion offre à priori un très bel aspect RPG au jeu. Il peut être amélioré grâce à des consommables « codes ADN » récoltés sur le champs de bataille et le joueur peut ainsi en améliorer les statistiques de l’arbre de compétences pour une efficacité accrue, tant au niveau des dégâts que de la défense ou des mouvements. Cela nous permettra par ailleurs de déverrouiller de nouvelles façons d’exterminer des ennemis. Il en va de même pour le protagoniste qui bénéficiera de nouvelles armes ayant une balance variable entre le poids (et donc la vitesse d’attaque) et les dégâts. Tous ces éléments nous permet au final d’ajuster notre gameplay pour trouver un style de combat qui nous convient.

Lors de la progression dans la campagne, le joueur aura la possibilité de combattre puis « apprivoiser » d’autres Légions. Cela confère à Astral Chain une influence Pokémon dont les développeurs ne se cachent pas. Les jeux de Game Freak auront effectivement influencé le titre de PlatinumGames, et les fans de petits montres de poche auront certainement beaucoup de plaisir à ressentir les même sensations d’invocation des Légions, mises en parallèle avec l’appel de Pokémons. La différence fondamentale entre les différentes légion est leur approche en combat bien sûr, certaines seront plus axées au corps-à-corps alors que d’autres seront redoutables en combat à distance. Néanmoins, le jeu demandera au joueur de jongler entre ses Légions afin de débloquer des passages vers les objectifs suivants puisque des mécanismes devront être activés afin de progresser dans un niveau. Plus le joueur avance dans la campagne, plus ces mécanismes seront complexes, se transformant petit à petit en véritables puzzles qui ne pourront être complétés que si la maîtrise des Légions est impeccable.

Astral Chain est sans aucun doute l’exclusivité Nintendo Switch incontournable cette année. Recommandé pour les fans de jeux d’action, le soft fournit tout ce qu’il faut pour nous éclater durant des heures avec  une histoire classique mais très profonde grâce à des personnages charismatiques, aux innombrables enquêtes et aux missions histoire très prenantes. On ressent clairement l’expérience du studio derrière les immanquables Bayonetta et Nier: Automata. Le combat design offre de vastes possibilités de combos et de stratégies face à des ennemis impressionnantes et qui bénéficient de l’imagination débordante des concepteurs. La relation entre le protagoniste et sa Legion nous rappelle quelque part certains éléments des RPG Pokémon et celle-ci donne une toute autre dimension inédite aux affrontements d’ennemis, le tout enrobé d’animations exquises qui propulsent Astral Chain à un niveau stratosphérique en termes de réalisation. A tous les niveaux, le titre nous aura marqué et est totalement unique en son genre. A essayer de toute urgence.

Points positifs:

  • Un combat design aux petits oignons
  • Un système d’enquête plutôt bien ficelé
  • Les chimères et Légions sont très impressionnants
  • La direction artistique est excellente
  • La bande-son s’adapte aux circonstances et est très entrainante
  • Les cinématiques sont très bien réalisées
  • Un petit côté Pokémon bienvenu

Points négatifs:

  • Les jumeaux manquent un peu de background


SITE OFFICIEL DE ASTRAL CHAIN


APERÇU DE REVUE
NOTE GLOBALE
10
Article précédentTEST – Control sur PS4
Article suivantDying Light 2 : La vidéo privée dévoilée à la presse est enfin disponible
Fan des jeux vidéo depuis la première Playstation, et plus particulièrement depuis la sortie de Metal Gear Solid 1, j'ai maintenant décidé d'être un acteur à part entière de ce monde fascinant des jeux vidéo en créant 4WeAreGamers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here