Cela fait plusieurs années que les adeptes de la franchise Zombie Army de Rebellion Developments attendaient une suite. Les choses sont désormais claires, Zombie Army 4  est un projet bel et bien réel. Les créateurs de Sniper Elite ont en effet confirmé cet épisode à l’E3 en juin passé. Faisant suite aux événements du troisième volet, ce nouveau jeu reprend le contexte de l’après deuxième guerre mondiale, en 1946 plus précisément. Nous sommes donc dans une situation de destruction totale où l’Europe est en proie au Plan Z. Zombie Army 4 prend place en Italie dont les villes et recoins sont infestés de zombies nazis. Avoir renvoyé Hitler en enfer ne semble pas avoir éteint le feu puisque maintenant, notre troupe de soldat devra tout nettoyer avec les moyens nécessaires.

La campagne peut s’apprécier en solo ou en coopération jusqu’à 4 joueurs. En début de partie, le joueur sélectionne l’un des personnages disposant d’avantages spécifiques. La progression se fait par personnage. Un joueur ayant pour habitude de ne jouer qu’avec l’un d’entre eux lui permettra donc de progresser plus loin et plus rapidement dans les systèmes de compétences.

Une pris en mains instinctive

Durant notre session à la Gamescom cette semaine, nous avons eu la chance de prendre le jeu en mains durant un demi heure environ. Nous avons immédiatement pris nos repaires puisque le gameplay est plutôt basique dans son concept mais très intuitif et confortable. Les touches d’action sont pratiquement les mêmes que n’importe quel shooter, et il devient rapidement aisé d’enchaîner les zombicides à coups de mitrailleuses, snipers, fusils à pompe, pistolets ou en balançant des projectiles explosifs dans tous les sens. Répartis dans chaque niveau, des pièges peuvent aussi être activés pour piéger un grand nombre de zombies, ce qui se révèle être très pratique en cas de débordements. On aura tout particulièrement adoré l’apparition occasionnelles de petites cinématiques à la Sniper Elite lorsqu’une balle fait mouche et dézingue plusieurs zombies en un seul coup.

Lors de notre parcours, nous constatons que le décor est assez interactif. On y rencontre souvent des caisses de ravitaillement autour desquelles il faudra rester immobile quelques secondes pour remplir ses chargeurs, ce qui ajoute un petit côté de tension si nous sommes entourés de morts vivants et que nos réserves sont désespérément vides. Des caisses contenant des projectiles sont aussi rapidement dénichées, et il est dès lors difficile de réellement être en manque de balles, car nous pouvons tout aussi bien écraser un zombie du pied pour les lui voler. Tous les zombies n’offrent pas de ravitaillements bien sûr, mais les spécimens recherchés seront indiqués à l’aide de petits logos blancs vous invitant à les piétiner à l’aide de la gâchette L1/LB.

Un gameplay classique mais étoffé

Le tout est globalement très fluide. Le personnage réagit bien aux commandes et les sauts d’obstacles et le parcours des niveaux se fait sans mal. A ce sujet, nous avons aussi souligné le bon travail des équipes de Rebellion qui ne se sont pas contenté de la linéarité. Chaque niveau possède ses petits recoins avec  des collectibles cachés (les récupérer offrira de jolies trophées/succès nous ont assurés les développeurs), des armes et munitions spéciales et même des easter eggs destinés aux fans de la franchise et faisant référence aux jeux précédents. Il faudra donc prendre un petit peu de temps pour l’exploration. Par ailleurs, un tel level design offre une jolie liberté de mouvement et permet l’exploitation du décor pour esquiver les zombies et éviter d’être piégé dans un coin.

Zombie Army 4 représente tout ce qu’on peut attendre d’un jeu où l’on déglingue du zombie avec une histoire classique mais efficace. La gameplay est très authentique et les performances du soft suffisent à nous délivrer une expérience de jeu confortable et jouissive dans les cas où l’on prend un malin plaisir à torturer ces ennemis. La coopération ajoutera un côté fun au tout, assurément. Le petit côté RPG ne devrait pas rebuter les fans en quête d’action mais permet de varier les plaisirs, surtout au niveau des armes qui sont personnalisables tant sur le plan des pièces qu’esthétique. La progression permet donc de débloquer de nouveaux éléments à exploiter pour exploser toujours plus de zombies d’une manière fun tout en délivrant de vraies sensations de puissance.


SITE OFFICIEL DE ZOMBIE ARMY 4


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here