Récemment, notre rédaction a été invitée à visiter un tout nouveau centre de gaming virtuelle dans la région Liègoise. Nous avons ainsi parcouru l’un des plus grands centres d’Europe et jouer à plusieurs jeux par le biais d’une expérience de réalité virtuelle peu commune.

Plusieurs univers s’offrent à vous

One Reality se présente comme un centre VR à la pointe de la technologie, implanté dans le centre de la région de Liège, l’ancienne discothèque du cadran s’est lentement transformée pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Mais qu’est-ce que One Reality exactement ?

Comme cité précédemment, il s’agit de l’un des plus grands centres dédiés à la VR en Europe. Une fois dans l’enceinte du bâtiment, nous parcourons un long couloir et nous nous enfonçons lentement sous terre, c’est après que le joueur qui est en vous va s’extasier. Devant vous s’offre deux grands espaces de 25 m² réservé free-roaming, c’est-à-dire que vous pouvez vous déplacer librement et que votre personnage fera les mêmes mouvements que vous. Oubliez donc déjà l’idée de rester assis avec un gros casque sur la tête, vous avez également la certitude de ne pas tomber malade même si vous ne supporter pas la VR, car étant donné que vous bouger en même temps que votre personnage, vous n’aurez aucune gène. Par ailleurs, bien que vous disposez d’un casque sur la tête et d’un ordinateur sur votre dos, vous ne serez en aucun cas gêné par des câbles, vous serez entièrement libre de vos mouvements.

Des jeux pour tous les goûts

Une fois sur la fameuse plateforme et en fonction du jeu que vous aurez choisi, le personnel vous affublera d’une combinaison tactique qui réagira aux dégâts que vous recevrez dans le jeu. En ce qui concerne les jeux, durant notre session gaming, nous avons eu l’opportunité d’en essayer 3, mais le centre en regorge plus. Par ailleurs, le responsable a été catégorique sur le sujet, afin d’améliorer l’expérience, One Reality devrait recevoir entre 3 à 6 nouveaux jeux par an.

Durant notre essai, nous avons été largués dans un manoir afin de stopper les recherches d’un scientifique fou et dangereux, bien évidemment, tout ne se passe pas comme prévu et nous sommes assaillis par des hordes de zombies. C’est ainsi que nous avons pu essayer le titre mission Z qui dure une grosse demi-heure si tout ce passe bien.

Notre second essai a été un jeu légèrement plus calme et plus adapté pour les familles ou personne moins fans des jeux de zombies. Temple Quest vous embarque sur une plateforme qui vous dirigera dans un ancien temple afin d’y recueillir des joyaux. Vous l’aurez compris, ici, l’intérêt n’est pas de survivre, mais bien de remporter le plus de trésors que vos amis. Un véritable atout pour ce titre est son immersion 4D, des ventilateurs vous souffleront dessus lorsque vous serez face à d’immenses rafales de vent, la plateforme sur laquelle vous marchez tremblera lorsque vous vous déplacerez et même des diffuseurs olfactifs vous immergeront dans l’histoire avec diverses odeurs qui ont un lien avec l’endroit ou vous vous trouvez.

Le dernier jeu que nous avons testé durant notre session de la journée nous a fait quitter les plateformes pour nous enfoncer encore plus profondément dans le centre. Nous nous sommes retrouvés dans un immense hall avec du matériel bien moins lourd cette fois-ci. Nous nous sommes armés de capteur HTC, du casque VR et de notre fusil pour être envoyé en mission dans le jeu City Z. Disposant d’une qualité graphique bien supérieure à ce que nous avons joué avant, ce titre se rapproche assez fort d’un jeu AAA avec une ambiance à la Left 4 Dead. Vous incarnez un androïde et vous prenez d’assaut un bâtiment dans la ville de Moscou qui fait face à une apocalypse zombie. Sur le plan technique, le jeu est une réussite, nos mouvements sont libres, les zombies disposent d’un certain design qui les rend réalistes, mais le seul défaut du titre est finalement sa répétitivité. En effet, les niveaux, bien que toujours différents, vous demanderont toujours le même schéma afin d’atteindre l’étage suivant, vous devrez faire face à des hordes de zombies, les éliminer, puis trouver un générateur pour accéder à la suite.

Bien évidemment, comme vous vous en doutez, ce matériel et cette expérience à un prix et alors que nous pensions devoir débourser des sommes folles, nous avons été finalement assez surpris lorsque nous nous sommes informés dessus. Comptez une trentaine d’euros pour des séances dépassant facilement la demi-heure et allant jusqu’à une heure d’amusement en fonction du titre choisi. Vous trouverez toutes informations sur l’heure, les réservations et les jours d’ouverture directement sur le lien en fin d’article.

En Bref

Ainsi One Reality arrive à tirer son épingle du jeu grâce à du matériel à la pointe de la technologie. Gamer ou non, tout le monde pourra y trouver son compte à travers divers jeux liés à la VR, que vous soyez fan de zombie, survivalisme, compétitif, escape-game etc, vous trouverez votre bonheur.


SITE OFFICIEL DE ONE REALITY


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here