Fiche technique de Fool’s Paradise Tome 4 :

fool's paradisePublic : 16+
Éditeur : Kana
Date de sortie : 31 mai 2019
Pagination : 192 pages
Genre : Seinen
Auteur : Ninjamu Misao
Prix : 7,45 €
Nombre de volumes VO : 4
Nombre de volumes VF : 4
Situation de la série : Terminé
Critique du tome précédent : Fool’s Paradise Tome 3

Synopsis de la série

La super-idole Sela Hiiragi a été gravement blessée dans un attentat à la bombe. Tout le monde pense que l’auteur des faits pourrait être Kazutaka Nichiya, un garçon ayant commis plusieurs attentats à la bombe quelques années plus tôt, alors qu’il avait 13 ans.
Après cet incident, l’amour qu’éprouvent les fans pour Sela fait place à une haine collective à l’égard du criminel, ce qui bouleverse petit à petit la société japonaise…

Synopsis du livre

Sela continue de manipuler les cœurs du peuple japonais afin d’apporter la paix éternelle. Mais à quoi ressemblera concrètement cette «paix éternelle» ? Personne ne le sait encore…

Protégée par des alliés toujours plus nombreux, Sela semble intouchable et le monde qu’elle cherche à créer est à deux doigts de se matérialiser…

Ce quatrième tome signe la fin du manga Fool’ paradise. Avec lui, il apporte la conclusion sur le plan de Sela et sur ses véritables intentions. Néanmoins, avant d’en arriver à cette ultime fin, nous continuons de voir les ravages que font ses idéaux.

La population japonaise n’a jamais été aussi divisée, nous avons toujours d’un côté ceux qui sont en faveur du traitement SRTP et ceux qui se battent pour avoir le droit de ne pas s’y soumettre. Mais après de nombreuses attaques, crimes et manifestations violentes, la population met la pression sur le gouvernement pour qu’il rende le traitement obligatoire. Nous continuons de suivre son tuteur qui souhaite stopper sa jeune protégée, mais qui ignore encore comment le faire. Alors que nombreux sont ceux à vouloir lui ôter la vie, lui pense plutôt qu’il faut faire ça dans le cadre de la loi et qu’en même temps, sa santé soit préservée.

Ce quatrième tome clarifie donc certaines zones d’ombres qui n’étaient pas encore soulevées dans les 3 précédents volumes. On en apprend plus sur la jeunesse Kazutaka Nichiya, on découvre son enfance et adolescence particulière qui l’ont mené là ou il en est aujourd’hui. Si le personnage nous parait certes plus humain, ses nombreux actes restent difficilement justifiables et ça, le manga ne cesse de nous le rappeler par le biais de toutes les atrocités commises.

Le volume se bouclera finalement sur une fin assez inattendue, mais légèrement décevante. Ce n’est pas en soi les raisons qui ont poussé Kazutaka Nichiya à faire ce qu’il a fait, mais juste la fin en elle-même qui pourrait laisser un goût de trop peu à ceux qui attendaient ce quatrième et dernier tome.

Nous retiendrons de cette saga l’ingéniosité d’un jeune garçon motivé à dominer un pays et à faire en sorte que ses habitants soient dépendants d’une personnalité publique. Fool’s Paradise possède un concept original et intrigant de la société. Malheureusement, il est fort probable que la saga fasse un court passage sur les étagères des fans de mangas.


SITE OFFICIEL DE FOOL’S PARADISE TOME 4


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here